Jeudi 3 décembre 2020

WILLIAM GUERAICHE (La France insoumise) – « Parler au nom de ceux à qui on ne donne jamais la parole »

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 30/05/2017 à 15:18 | Mis à jour le 01/06/2017 à 13:13
WGueraiche

Investi par La France insoumise, William Guéraiche, professeur d'université et chercheur, suppléé de Sylvie MARCHAND, est l'un des 11 candidats aux législatives dans la 10ème circonscription des Français établis hors de France.

Photo : William Guéraiche (Photo fournie par le candidat)
Pouvez-vous nous résumer votre parcours et nous préciser quelles ont été vos motivations pour entrer en politique ?
Je viens d'une famille où on ne parlait jamais de politique mais paradoxalement, cela m'a toujours intéressé. Après avoir terminé mes études, j'ai  eu la chance d'être assistant parlementaire. J'aurais pu faire une carrière politique ? beaucoup de mes collègues d'alors ont eu des responsabilités majeures sous le quinquénat de François Hollande. Ma directrice de thèse, Rolande Trempé, résistante et communiste qui a passé sa vie à militer plutôt qu'à écrire, m'a dit que j'avais le choix : faire de la politique ou de la recherche. J'ai choisi l'université avec une activité militante de basse intensité. Ayant abandonné toute ambition de pouvoir, j'ai toujours eu le luxe de pouvoir dire ce que je pense et de faire ce que je dis. En 2014, dans le marasme politique grandissant, je me suis que je ne pouvais continuer à être dans la posture de l'intellectuel qui critique sans participer. Je me suis présenté comme conseiller consulaire aux Emirats et à Oman. Etre le candidat de la gauche dans la 10e circonscription des Français de l'étranger relève de la même logique. C'est ma façon de servir la communauté.

Etre député de la 10e circonscription, qu'est-ce que ça représente pour vous?
Comme élu en général et comme député en particulier, c'est parler au nom de ceux à qui on ne donne jamais la parole. C'est quelque chose qui s'apparente aussi à ce que d'aucuns appellent la conscience de classe. Je n'oublie pas d'où je viens.

Quels sont vos liens avec cette circonscription ?
J'y habite depuis 2004, j'y vis, ce qui fait une grande différence avec les candidats parachutés.

Quelles sont vos 3 priorités/propositions parmi les problématiques concernant les Français vivant à l'étranger ?
Résidant à l'étranger, je vis les mêmes problèmes que mes compatriotes. Mon but est de les régler autant que faire se peut dans un esprit de solidarité et de justice. Les principaux axes pourraient se résumer ainsi : gratuité de l'école française pour les enfants français, imposition différentielle des hauts revenus (sur le modèle américain), renforcement du rôle de l'Etat (service consulaire, santé, etc.).

Quel bilan portez-vous sur l'action du député sortant? Sur quel (s) plan (s) auriez-vous agi différemment ?
Il faudrait plutôt demander aux électeurs : qu'est-ce que l'élection du précédent député a changé dans votre vie de Français de l'étranger depuis 2012 ?

 Quelle est votre réaction à l'élection d'Emmanuel Macron ? Si vous êtes élu, allez-vous soutenir son travail ou être dans l'opposition ? 
Comme beaucoup d'imposteurs, Emmanuel Macron a l'air sympathique. Le réveil des Français, probablement cet été ou à l'automne avec le démantèlement du code du travail, va être douloureux. L'actuel président veut mener une politique de droite à laquelle je m'opposerai. La communication politique donne l'illusion du changement. 

Facebook : William Gueraiche
Site :  https://legislatives2017.lafranceinsoumise.fr/departement/99/circonscription/10

Propos recueillis par Hélène BOYÉ (www.lepetitjournal.com/Beyrouth) mardi 30 mai 2017


Retrouvez la liste complète de tous les candidats de la 10eme circonscription des Français de l'étranger ICI : 10ème circonscription - Afrique de l'ouest, Moyen-Orient
 

Lire aussi les interview des autres candidats :
NOÉMIE POTIER (UPR) - "Je veillerai à l'équité du traitement des Français de l'étranger"
GUSTAVE FAYARD - "Nous avons une candidature indépendante des grands partis" 
STÉPHANE SAKOSCHEK (FN) - "Défendre les Français de l'étranger"
GUILLAUME DE BRICOURT (577 pour la France) ? « La dimension des binationaux est très peu considérée par mes concurrents »
FRANCK MERIAU (MDP) ? Les Français de l'Etranger sont « un peu oubliés » 
AMAL AMELIA LAKRAFI (La République en marche) ? « Un challenge que j'ai envie de relever »
ALAIN MARSAUD (LR-UDI) - « Pour une alternance raisonnée et raisonnable et non une opposition systématique et malsaine ».


Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !

Suivez nous sur Facebook et sur Twitter



 

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Lima Appercu
THÉÂTRE

Gilbert Rouvière, un metteur en scène français pour « Avant/Après »

L’œuvre de l’Allemand Schimmelpfennig est la première pièce de théâtre montée au Pérou depuis le début de la pandémie. Une production de l’ENSAD présentée gratuitement en ligne du 3 au 20 décembre.

Sur le même sujet