Lundi 17 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

CEDRE, avenue Salmane, cheval battu…l’actu de la semaine au Liban

Par Rédaction LPJ Beyrouth | Publié le 07/04/2018 à 13:01 | Mis à jour le 07/04/2018 à 13:18
photo_1

Les milliards promis au Liban à la conférence CEDRE, l’affaire du cheval torturé à Tripoli et les menaces israéliennes contre le Hezbollah ont fait l’actualité de ces sept jours.

Conférence CEDRE : promesse de plus de 10 milliards
Vendredi, les donateurs ont promis plus de 10 milliards de dollars sous forme de prêts lors de la Conférence économique pour le développement par les réformes et avec les entreprises (CEDRE) à Paris, consacrée à œuvrer à la modernisation de l'économie du Liban.
Les experts sont très partagés. Les uns saluent un signe fort de soutien au Liban ; les autres, une énième conférence internationale qui ne produira pas d’effets concrets.

Israël provoque à nouveau le Hezbollah
Le week-end dernier, un drone espion israélien armé s’est écrasé au Liban-Sud suite à une erreur technique. Selon l’armée libanaise, ce drone a ensuite été détruit par…un autre drone armé afin de rendre l’appareil inexploitable.
Dans le même temps, le chef de l’armée israélienne, Gadi Eisenkot, a expliqué que le Hezbollah, soutenu par l’Iran, constituait la plus importante menace contre Israël, ajoutant qu’une guerre dans le courant de l’année était probable.

Violences animales : nouvelle vidéo choc
La vidéo d’un homme frappant violemment un cheval à coups de bâton dans une ferme à Tripoli, au Liban-nord, a été abondamment partagé sur les réseaux sociaux. Des associations de défense des animaux ont alerté la police. L’individu a été identifié puis mis derrière les barreaux.

Messe de Pâques en l’honneur de la France
A l’occasion des fêtes de Pâques, le n°1 de l’Eglise maronite, Bechara Raï, a présidé un office religieux en l’honneur de la France à Bkerké, siège du patriarcat maronite, en présence de l’ambassadeur de France à Beyrouth, Bruno Foucher.

Hariri baptise l’avenue du roi Salmane à Beyrouth
Le Premier ministre Saad Hariri a baptisé en grande pompe cette semaine la nouvelle route maritime reliant Zaytuna Bay au secteur du Biel au nom du roi saoudien Salmane Abdel Aziz, lors d’une cérémonie qui réunissait notamment le Premier ministre Saad Hariri, le leader druze Walid Joumblatt et le chef des FL de l’autre, trois des figures du 14 Mars, entre lesquels les relations se sont distendues ces derniers jours en vue des prochaines législatives.     

 

20604182_1986862718196222_75806932469089064_n

Rédaction LPJ Beyrouth

L'édition de Beyrouth de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles dans le monde.
0 Commentaire (s)Réagir

Rubriques partenaires

Logo partnaire Logo partnaire