Jeudi 24 mai 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

TOURISME SOCIAL - L'Allemagne restreint les droits des Européens aux prestations sociales

Par Lepetitjournal Berlin | Publié le 16/10/2016 à 17:01 | Mis à jour le 17/10/2016 à 09:31

Le gouvernement allemand a adopté mercredi un projet de loi restreignant fortement l'accès aux prestations sociales des immigrés en provenance de l'Union européenne. 

Selon ce texte, les ressortissants européens vivant en Allemagne sans travailler n'auront plus droit aux aides sociales avant un séjour légal de cinq années dans le pays. Les personnes concernées pourront prétendre à une allocation transitoire d'un mois maximum jusqu'à leur départ.

"La règle est claire: celui qui vit ici, travaille et paie des cotisations a aussi droit aux prestations de notre système social", a expliqué mercredi la ministre allemande du Travail Andrea Nahles. Mais pour celui "qui n'a encore jamais travaillé ici et qui est dépendant de l'aide financière publique pour vivre, un principe prévaut : les prestations de subsistance sont à demander dans le pays d'origine de chacun".

Le "tourisme social" est régulièrement dénoncé par les représentants des communes et des Länder qui craignent un afflux de migrants intra-européens. Les conservateurs allemands, notamment la CSU, en avaient aussi fait un thème de campagne lors des élections européennes de 2014. Les ressortissants de l'Europe de l'est, soupçonnés de venir profiter du système allemand, sont particulièrement visés. L'Allemagne compterait actuellement 130.000 ressortissants de l'UE en recherche d'emploi.

G.H. (www.lepetitjournal.com/berlin) - Lundi 17 octobre 2016

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter
Suivez-nous sur facebook
Suivez-nous sur twitter

 

0 CommentairesRéagir