Mercredi 21 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

EMPLOI – « Le Online Marketing est un secteur de plus en plus porteur en Europe, qui a un bel avenir devant lui »

Par Lepetitjournal Berlin | Publié le 28/07/2015 à 22:00 | Mis à jour le 29/07/2015 à 14:44

A Berlin, les start-ups et entreprises internationales offrent des opportunités de travail à de nombreux Français ne maîtrisant pas encore la langue de Goethe. Recherchant des profils plus anglophones et surtout digital natives sachant donc maîtriser les outils web afin de produire du contenu, optimiser le référencement ou encore aider au développement de l'entreprise à l'étranger, nombreuses sont les opportunités d'embauche. Agathe M., une Française arrivée à Berlin en début de cette année, fait partie de ces jeunes européens attirés par le vent de liberté qui souffle (encore) sur la capitale allemande et qui a su rapidement trouver un emploi au sein de la start-up www.vendezvotrevoiture.fr./. Pour le www.lepetitjournal.co com/Berlin, la jeune femme de 25 ans travaillant comme éditrice de contenu (content manager) a accepté de nous partager son expérience.



www.lepetitjournal.com/Berlin - Comment as-tu trouvé ce job ? Et quelles étaient les qualifications demandées ?
Agathe M. - J'ai trouvé cet emploi grâce à une amie qui travaillait déjà dans l'entreprise. En tant que Content Manager pour la France, les qualifications demandées étaient une maîtrise parfaite du français à l'oral et à l'écrit, une maîtrise professionnelle de l'anglais et/ou de l'allemand, une bonne connaissance des métiers de l'Internet et de l'Online Marketing et, enfin, un savoir approfondi concernant les outils de bureautique tels que le Pack Office.

Pourquoi avoir choisi de travailler pour vendezvotrevoiture.fr ?
Ayant déjà acquis une certaine expérience de la rédaction de contenu en ligne, grâce à mes précédents emplois, je dois dire que la possibilité de coupler ces connaissances à une découverte du Online Marketing m'a enthousiasmée. De plus, l'environnement de travail est plaisant et l'équipe française très soudée et sympathique.

Parles-tu allemand ? Et concernant tes collègues, maîtrisent-ils la langue de Goethe ?
Je ne parle pas du tout allemand (même si mon vocabulaire de la bière et de la nourriture s'enrichit de jour en jour). En ce qui concerne mes collègues, la moitié d'entre eux maîtrisent parfaitement l'allemand et l'autre moitié pas du tout ! D'ailleurs, si vous-même recherchez un emploi à Berlin sans encore maîtriser la langue d'ici, n'hésitez pas à consulter nos offres !

Pourquoi as-tu choisi de vivre à Berlin et d'y travailler ?
J'ai depuis longtemps la bougeotte, j'ai déjà vécu six mois en Espagne et un an au Cambodge. Berlin a toujours été sur ma liste, notamment à cause du coût peu élevé et de la qualité de vie, mais aussi parce que plusieurs de mes ami(e)s habitent également dans la capitale allemande. En ce qui concerne le travail, et bien, il fallait évidemment en trouver un pour vivre ici !

Quel est ton rôle exact au sein de l'entreprise et quel type de contrat as tu signé ?
Je suis Content Manager pour la France, ce qui signifie que je contribue à la rédaction du contenu pour le site internet de l'entreprise, en français. Il m'arrive également d'écrire des articles de presse pour mon entreprise. J'ai un contrat d'une durée d'un an renouvelable en fin de période. Il s'agit du type de contrat le plus courant dans les start-ups ici.

Comment expliques-tu que le siège social de vendezvotrevoirture.fr soit installé dans la capitale allemande ?
Vendezvotrevoiture.fr est la branche française d'un groupe allemand. Comme toutes les autres branches européennes du groupe, les équipes de marketing sont rassemblées sous le même toit, peu importe leur nationalité, afin de coordonner les efforts de chaque pays en fonction des autres.

Comment travaille-t-elle avec le marché français tout en étant basée à Berlin ?
L'activité de reprise de voitures est entièrement basée en France, cependant, toutes les tâches relatives au Online Marketing peuvent être réalisées dans les locaux de Berlin. Une connexion internet et une ligne téléphonique, c'est amplement suffisant !

Combien de personnes sont-elles employées, dont combien de Français ?
Le groupe pour lequel nous travaillons est très étendu et emploie une équipe internationale importante. Une partie non négligeable des personnes qui travaillent dans l'entreprise est de nationalité française. Afin de développer au mieux notre activité, en particulier vers l'Hexagone, nous sommes toujours à la recherche de nouveaux talents. Les éléments motivés pour découvrir le monde de l'Online Marketing et ses métiers, afin de se faire une place dans une start-up européenne d'avenir, sont les bienvenus chez nous.

Quelles sont les perspectives de carrière au sein d'une telle société ?
Notre entreprise est l'une des start-ups les plus prometteuses de Berlin. Tous les employés en apprennent beaucoup sur les métiers de l'Internet, et notamment du Online Marketing, comme c'est le cas pour les Français qui travaillent ici. Le véritable attrait de vendezvotrevoiture.fr en terme d'emploi, c'est la somme de connaissance qu'en retirent les employés. Le Online Marketing est un secteur de plus en plus porteur en Europe, qui a un bel avenir devant lui. Une première expérience dans le domaine, comme c'est le cas pour beaucoup des Français qui travaillent à Berlin, ne peut être que bénéfique pour l'avenir professionnel de tous.

Comment vendezvotrevoiture.fr se démarque-t-elle des autres sites proposant plus ou moins les mêmes services?
Nous sommes une entreprise consacrée au rachat automobile en Europe. Nous reprenons tous les types de véhicule, quels que soient leur âge, leur état et leur marque, via nos agences réparties partout sur le vieux continent, en 24 heures. Nous avons également mis au point un outil de cotation en ligne qui permet à nos utilisateurs de calculer la cote argus de leur automobile en seulement deux minutes. Pour donner vie à ce système, notre entreprise regroupe plusieurs pôles techniques. Comme de nombreuses start-ups couronnées de succès, nous développons tout en interne. C'est pourquoi nous sommes en constante expansion numéraire et nous sommes toujours ravis de rencontrer des personnes enthousiastes et qualifiées pour nous aider.

La direction est-elle en partie française ?
Nous sommes une startup berlinoise créée par trois Allemands. Cependant, plus de la moitié des employés de l'entreprise ne sont pas Allemands, nous avons des collègues Italiens, Espagnols, Néerlandais et même Américains.

Comment qualifierais-tu l'ambiance de travail au sein de jeunes entreprises comme la tienne ?
Tous mes collègues sont de jeunes travailleurs qui viennent de partout en Europe. L'ambiance est donc plutôt sympathique, nous organisons de nombreux évènements de team-building entre nous (qui impliquent souvent de manger des grillades en buvant de la bière, intégration oblige !) afin de pouvoir passer de bons moments entre employés d'une même entreprise. En ce qui concerne les relations dans les bureaux, elles sont très cordiales et même amicales, orientées dans le sens de la productivité et de l'émulation. L'aspect international ajoute une petite touche interculturelle des plus appréciables !

Propos recueillis par Anaïs Gontier (www.lepetitjournal.com/Berlin) mercredi 29 juillet 2015

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Francfort Appercu
#MAVIEDEXPAT

Expatriés en Allemagne : des hauts et des bas ? Ils témoignent

Français expatriés en Allemagne, ils se sont prêtés au jeu de la courbe de l’expatriation, entre l’euphorie du départ et le choc des cultures, ils nous ont fait part de leurs expériences et ressenti.

Sur le même sujet