TEST: 2240

Der Dicke Pulli Tag : un gros pull pour la planète

Par Guillaume Tarde | Publié le 11/02/2022 à 11:31 | Mis à jour le 11/02/2022 à 13:13
Photo : © Giulia Bertelli - Unsplash
Gros pull pour le Dicker-Pulli-Tag

Aujourd’hui, le 11 février, c’est « Der Dicke Pulli Tag » ou la Journée des gros pulls. Créée en 2019, cette initiative encourage chacun à baisser son chauffage, et à faire un geste pour la planète.

 

Apparue en 2019 aux Pays-Bas, cette « Journée des gros pulls » a su trouver un écho dans d’autres pays à l’image de l’Allemagne ou encore de la Belgique. Si le geste de baisser son chauffage peut paraître dérisoire, il fait une grande différence.

 

En effet, aucun individu ne peut changer à lui seul le cours de choses pour protéger la planète. Cependant, c’est en se mobilisant à plusieurs, parfois par des actes qui paraissent insignifiants, que des changements apparaissent.

 

Ce vendredi 11 février, tout le monde est ainsi encouragé à baisser son chauffage et à enfiler un gros pull. « Le chauffage est le principal poste de consommation d'énergie dans les ménages - il est coûteux et génère de grandes quantités de dioxyde de carbone nuisible au climat. » rappellent les organisateurs de cette Journée. Se mobiliser, c’est donc réduire sa facture d’énergie et faire partie d’une chaîne d’actions communes.

 

Aux Pays-Bas, « chaque année des dizaines de milliers de personnes participent à la Journée des gros pulls néerlandaise », et si vous n’êtes pas convaincus, essayez. Ça ne coûte rien, bien au contraire. 

 

Et pour illustrer ce concept, on vous laisse découvrir les aventures de Kazh et Myrtille par Aurelie Guetz.

 

 

 

Pour recevoir gratuitement notre newsletter du lundi au vendredi, inscrivez-vous !

Pour nous suivre sur FacebookTwitter et Instagram.

 

Portrait Guillaume Tarde

Guillaume Tarde

Guillaume a rejoint l’équipe de la rédaction de Berlin en septembre 2021. Il est diplômé d’un master de marketing et communication. Passionné de voyages et de vélo, il aime tenir des carnets sur ses aventures.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Berlin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Emma Granier

Rédactrice en chef de l'édition Berlin.

À lire sur votre édition locale