Jeudi 15 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

COUPE DES CONFEDERATIONS - L’Allemagne remporte la 1ère édition de son histoire

Par Lepetitjournal Berlin | Publié le 03/07/2017 à 15:01 | Mis à jour le 03/07/2017 à 15:37

 Hier soir les Allemands sont venus à bout du Chili en s'imposant 1-0 en finale de la Coupe des Confédérations à Saint-Pétersbourg. C'est leur premier titre dans l'histoire de la compétition.

La joie des champions du monde 2014 après la victoire finale hier soir.

 Sans ses stars championnes du monde laissées au repos, à l'image de Manuel Neuer, Toni Kroos ou encore Mesut Ozil pour ne citer qu'eux, l'Allemagne a fait sensation en remportant la première Coupe des Confédérations de son histoire, qui plus est avec un groupe très jeune, sans les cadres habituels, ce qui ne leur a pas empêché de faire preuve d'expérience et de maturité sur le terrain. Les hommes de Joachim Löw n'ont pas été aussi impériaux qu'en demi-finale (4-1 face au Mexique) mais les jeunes pépites allemandes ont réalisé un match dans la lignée de leurs aînés, où le réalisme a primé sur le spectacle.

Performance d'autant plus notable car face à eux, le Chili formait un adversaire redoutable. Les partenaires d'Arturo Vidal étaient l'un des prétendants au titre, et le classement FIFA parle pour eux, après la belle épopée à la Coupe du Monde 2014 et les deux dernières éditions de la Copa America remportées par ces derniers.

La partie d'hier était très serrée, avec une équipe du Chili légèrement dominatrice mais un fait de jeu a acté la rencontre. A la vingtième minute de jeu, occasion en or pour les Chiliens qui butent à deux reprises sur Ter Stegen, le rempart du Barça. Juste derrière, le numéro neuf allemand Timo Werner profite d'une erreur de relance pour inscrire le seul but victorieux du match. Les Champions d'Amérique du Sud peuvent se nourrir de regrets après avoir multiplié les occasions franches en seconde mi-temps, mais il n'en sera rien face à la solidité du bloc défensif et au sang-froid offensif de la Mannschaft. 

 

Julian Draxler (capitaine) pose avec le trophée.

A noter que le leader technique et capitaine de cette sélection allemande, à savoir le joueur du PSG Julian Draxler, a été élu Ballon d'Or de la compétition. Très en vue durant le tournoi, le Parisien a grandement ?uvré dans la conquête du trophée et mérite donc amplement cette distinction individuelle.

Avec une sélection de joueurs oscillant les 24 ans de moyenne d'âge, l'entraîneur allemand Joachim Low aura réussi une vraie performance. Un signal fort envoyé un an avant la Coupe du Monde en Russie, compétition dont les Allemands sont aussi tenants du titre...

Vincent Villemer www.lepetitjournal.com/berlin Lundi 3 juillet 2017

 

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Berlin

EDUCATION

Anne Henry « FLAM est le parent pauvre de l’enseignement du français »

Le programme de consolidation du Français Langue Maternelle – FLAM- vise à favoriser la pratique extra-scolaire de la langue française chez des enfants d’expatriés français ou de familles binationales

Sur le même sujet