Lundi 10 août 2020

Berlin : trois guides insolites en français pour une ville insolite

Par Lepetitjournal Berlin | Publié le 20/10/2015 à 22:00 | Mis à jour le 21/10/2015 à 08:30

Jadis haïe et oubliée, Berlin est aujourd'hui la nouvelle coqueluche de l'Europe. Cette métropole fascine par sa diversité et son dynamisme, pourtant il n'est pas aisé d'en percer le secret. Le jeudi 8 octobre, la librairie des Galeries Lafayette, une des librairies françaises de Berlin, présentait son événement « Berlin au travers du regard de trois jeunes françaises » pour présenter trois livres insolites sur la ville. Lepetitjournal.com/Berlin s'est rendu à sa rencontre.

En ce jeudi d'automne, la petite librairie est bien remplie. Les trois Françaises ont su titiller la curiosité des Français, mais aussi celle des Allemands. Elodie Benchereau, Hélène Kohl et Sara Roumette ont toutes les trois découvert la ville dans le cadre d'échanges scolaires, et s'y sont installées des années plus tard pour tenter de comprendre ce qui les fascinait autant. Leur second point commun est d'avoir voulu poursuivre cette rencontre avec Berlin dans l'écriture. "Les guides fleurissent pour donner un visage à cette ville mutilée et mille fois réinventée", explique Aurélia Passaris, la directrice des Galeries Lafayette Livre, et animatrice de la rencontre. Mais pour elle, "Berlin, L'autre guide" d'Élodie Benchereau, "Une vie de pintade à Berlin" d' Hélène Kohl et "Le Dictionnaire insolite de Berlin" de Sara Roumette donnent "une vision à chaque fois personnelle et fouillée de la ville".

 

 

Le Berlin des marcheurs
Berlin l'autre guide, aux éditons La ville brûle, est comparé à une « chasse-au-trésor » par Aurélia Passaris. Élodie Benchereau prend son lecteur par la main le temps d'une promenade. Lorsqu'elle a visité Berlin pour la première fois, elle avoue avoir été perdue dans son immensité bouillonnante. Une fois la ville apprivoisée, la jeune française a alors décidé, à son tour, de prendre  soin de son visiteur en lui donnant des points de repères, quartier par quartier. C'est un format qu'elle avait déjà développé dans son blog www.goodmorningberlin.com, qui avait déjà intéressé le www.lepetitjournal.com/Berlin"Berlin est une ville qui évolue constamment", explique-t-elle, et certains itinéraires, comme celui de Charlottenburg, lui ont donné du fil à retordre. Elle conseille alors de ne pas négliger l'Histoire afin de mieux se repérer. "Il faut beaucoup marcher pour apprivoiser un endroit, se perdre dans les rues, discuter avec les habitants et lire", ajoute-t-elle. La tâche semble ardue en effet, car la ville est tentaculaire. Vivant à Berlin depuis 5ans, elle a mis 9 mois pour écrire le guide, "comme un bébé !", s'amuse-t-elle. Récemment, elle a lancé le blog, www.goodmorningeurope.fr, pour lequel elle a passé un mois à Athènes. "Même avec l'anglais, et surtout sans parler grec, un mois est trop court pour avoir une compréhension globale du pays et de l'actualité", confie Elodie BenchereauPour apprivoiser un endroit, il n'y a donc rien de mieux que d'y vivre.

 

 

 La parole aux berlinoises
Après le succès d'Une vie de pintade à New York, Hélène Kohl continue la série, lancée par Layla Demay et Laure Watrin aux éditions Livre de Poche, avec Une vie de pintade à Berlin. Contre toute attente, la pintade n'appartient pas à la longue liste des noms de volatiles dont ont affuble péjorativement les femmes. En Afrique, figurez-vous, la pintade est le symbole d'une femme libre, car elle vole ! Sous-titré « Portraits piquants des Berlinoises », ce guide raconte Berlin à travers les yeux des femmes qui l'habitent. Au croisement de l'ouvrage sociologique et du roman, Hélène Kohl livre ses conseils et observations tirés de ses rencontres avec les Berlinoises, au moyen d'une plume acerbe et pleine d'humour. Selon elle, le chapitre « Ensemble ou séparé » reflète assez bien le caractère pinçant de son récit. Il explique en quoi le fait de séparer l'addition en deux parts bien égales avec son compagnon marque une victoire de l'idéal féministe farouchement protégé par les berlinoises. Et ce parfois bien après le mariage.
« Un couple en terrasse pour le brunch du dimanche. Les yeux qui brillent. Les cheveux dépeignés. Ils viennent de se lever et iront bientôt se recoucher : on passe beaucoup de temps au lit au début des histoires d'amour. Un geste et la serveuse apporte l'addition. Et là, lourde comme la crème d'un gâteau bavarois, la question qui foudroie net Cupidon : « Zusammen oder getrennt ? » « Vous payez ensemble ou séparé ? Toujours à l'unisson, les amants répondent d'une même voix : « Getrennt ! » S'il n'est pas mort dans sa chute, alors Cupidon rend maintenant son dernier souffle, agonisant sur le sol comme une dépouille de moineau qu'un chat laisserait crever au milieu de ses plumes. » (p267).

 

 

 

 

Cabinet de curiosités
Le Dictionnaire insolite de Berlin de Sara Roumette aux éditions Cosmopole répond, en 170 mots-clés, aux questions des curieux de Berlin. Pour les amateurs d'anecdotes historiques et culturelles, il tisse une toile des personnages mythiques, musiques et films cultes de la ville. "Savez-vous pourquoi, au printemps, les Berlinois sont particulièrement friands d'asperges ?", ou en quoi la phrase, " "Ich bin ein Berliner ", a-t-elle un caractère comique ?". 

 

 

Assurément, le Dictionnaire insolite de Berlin est une nouvelle façon de découvrir la ville au gré des histoires insolites qui l'ont façonnée. "Berlin fascine parce que tout le monde y trouve ce qu'il y cherche" , raconte-t-elle, c'est pour cela que le format du dictionnaire lui sied bien. Jeudi soir, elle a choisi de faire écouter aux curieux les paroles d'un amoureux de Berlin... Vous rencontrerez d'autres chansons au fil des pages de son livre, et la playlist est disponible sur son blog.

Kaiserbase - Berlin, du bist so wunderbar

 

"Ah les Français, ça voyage mal, c'est comme le camembert !", écrit Claude Zidi dans le scénario de son film Banzaï, mais ces trois Françaises-là vous aideront à remédier à ce tort !


Floriane Fumey (http://www.lepetitjournal.com/Berlinmercredi 21 octobre 2015

Savoir plus :

Le blog des Pintades à Berlin : http://www.lespintades.com/adresses-berlin.html
Le blog d'Elodie Benchereau : http://www.goodmorningberlin.com/
Le blog de Sara Roumette : http://fragmentsdile.blogspot.de/

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Cologne Appercu
ECONOMIE

En Allemagne la tendance est à l’eau plate ou « Medium »

La production d’eau plate et medium a doublé ces 10 dernières années en Allemagne où l’eau gazeuse est pourtant la norme. De quoi ravir les Français privilégiant quant à eux, l’eau sans bulles.

Communauté

TÉMOIGNAGES

Covid-19 : Un été loin de mes proches

Avec la fermeture des frontières et les différents confinements, de nombreux Français se retrouvent aujourd’hui dans l’incapacité de retrouver leurs proches qu’ils soient en France ou ailleurs.

Que faire à Berlin ?

Heidelberg Mannheim Appercu
Les jeunes ont du talent

Pauline, future reine de l’été de « Immer wieder Sonntags » ?

A l’heure où le rap semble séduire les jeunes générations, la jeune chanteuse française a pourtant choisi le registre des « Schlager » et cartonne en Allemagne avec « Sommer in Marseille ». Interview.

Vivre à Berlin

Hambourg Appercu
LE SAVIEZ-VOUS

Loto français ou Toto Lotto allemand ? Faites vos jeux !

La loterie nationale est intrinsèquement liée à l'histoire de chaque pays et jouit d'une popularité certaine tant en France qu'en Allemagne. Retour sur cette institution qui fait tourner les têtes.

Expat Mag

Chennai Appercu
TOURISME

10 choses qui rendent Chennai célèbre

4ème ville d'Inde, capitale du Tamil Nadu mais surtout petite pépite en mal de notoriété, Chennai, anciennement Madras mérite qu'on s'y attarde un peu !

Sur le même sujet