Mercredi 21 février 2018
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Espagne: des senyeras retirées de plaques d'autos françaises

Par Camille Guil | Publié le 07/02/2018 à 19:38 | Mis à jour le 15/02/2018 à 08:31
Photo : Photo d'illustration
pose plaque

C’est une histoire un tant soit peu insolite que rapporte le quotidien français L'Indépendant. Un habitant de Perpignan qui se rendait en Espagne a été contrôlé le week-end dernier au péage de La Jonquera, où la police espagnole l’a contraint de retirer l’autocollant du drapeau catalan qui agrémentait sa plaque d’immatriculation. Un cas qui n’est pas un incident isolé selon L'Indépendant, qui évoque d’autres situations similaires, reportées le même week-end. Si en France il est autorisé d’avoir une référence géographique avec le nom et le logo de la région, la police espagnole ne l’entend visiblement pas de cette oreille.

Nous vous recommandons

3 CommentairesRéagir
Commentaire avatar

Yves ven 09/02/2018 - 18:39

Oui mais officiellement parlant la France n'autorise que le logo officiel, or ce n'est pas celui qu'ont retiré les autorités espagnoles. Sans vouloir les défendre bien sûr. Le logo du 66 est tout autre. C'est le logo de la Region Occitanie Pyrénées Méditerranée. Sauf qu'en France on laisse une part de tolérance dans ce domaine, alors qu'ici la situation est plus tendue.

Répondre
Commentaire avatar

Bibi sam 10/02/2018 - 16:28

Bonjour Nombreuses sont les voitures existantes avant la création de la région Occitanie. Cela aurait été un autre drapeau sur la plaque que celui de la Catalogne certaine qu' ils auraient pas fait tant de zèle.

Répondre
Commentaire avatar

Ger jeu 08/02/2018 - 10:35

Incident minoritaire mais qui reflètent l'affrontement pouvoir central/ nationaliste.

Répondre
Sur le même sujet