Samedi 22 septembre 2018
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PLAGES D'ESPAGNE - Petit guide pratique

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 01/08/2017 à 22:00 | Mis à jour le 29/07/2017 à 09:28

A part pour le flamenco, la paëlla, et la corrida, l'Espagne est bien connue des touristes pour ses atouts balnéaires. A raison : en Espagne, le soleil et les plages de sable blanc répondent présent tout l'été pour un prix raisonnable. A Barcelone, nous sommes plutôt Costa-Brava. Mais plus au Sud, sur les îles, en Cantabrie ou encore côté Atlantique, il n'y a que l'embarras du choix. Lepetitjournal.com parcourt la Péninsule, du Pays Basque jusqu'en Catalogne

Départ du Pays-Basque
Commençons notre voyage en Côte Basque et dans les Asturies. Baignée dans la Mer Cantabrique, la côte vit l'été loin du chahut des grandes stations balnéaires. Ici, les plages de sable sont de rares escales entre les falaises et la sierra. Une terre de caractère, comme ses habitants, jadis pêcheurs et bergers. Parfait pour ceux qui souhaitent concilier mer, promenade et authenticité. Ne manquez pas la Costa Verde, à l'ouest, et ses villages de pêcheurs.
Partons sur les Rias Altas et Rias Baixas de Galice, où se rejoignent l'Atlantique et la Mer Cantabrique. Les pèlerins (ou pas), apprécient les plages et calanques qui se profilent entre les villages médiévaux. "O Cabo do Mundo", la falaise la plus haute de l'Europe atlantique, se trouve dans cette région. Ne manquez pas non plus Corogne et ses rias.

 

FOCUS SUR LA CATALOGNE
La Cala Sant Francesc
, ou Cala Bona, est une plage de 200 mètres de sable blanc. Entourée de pins et de rochers, il pourrait presque s'agir d'une crique secrète. Mais ne vous y trompez pas, il s'agit bien d'une plage équipée. Croisières et activités nautiques sont proposées, ainsi que la location de patins et hamacs. La plage est appréciée aussi bien par les locaux que par les touristes. Les eaux claires et rocailleuses plairont aux amateurs de snorkling. Une ermitage du XVIIe siècle surplombe la plage, où a lieu chaque 28 juillet la fête de l'Aplec de l'Amor  concerts et animations pour tout le monde. L'accès à la plage se fait depuis le centre de la ville de Blanes.
Plage labellisée Pavillon Bleu, parking gratuit
Une plage de la Costa Brava Bus : ligne 3 depuis la place Catalogne.

A 3,5 km au sud de la station balnéaire de Lloret del Mar, Cala Santa Cristina (du nom de la chapelle veillant sur la plage) offre le calme et l'authenticité que vous ne trouverez pas sur les plages voisines. Quelques cours de tennis sur la plage, et des restaurants se marient avec la forêt de pins alentour. Un sentier abrupt permet d'accéder à la plage. A 400 mètres de la plage se trouve le jardin botanique Pinya de Rosa.
Parking payant
Accès : En voiture GI-682 direction Blanes. A la sortie du village, prendre la route "Santa Cristina" sur la droite.

Destination célèbre de la Costa Brava, Tossa de Mar est une ancienne bourgade de pêcheurs, devenue en 50 ans une station balnéaire. La plage de la ville n'est pas le seul intérêt balnéaire : forcez le hasard et partez à la recherche d'une des nombreuses criques et calanques qui tombent sous les roches vertes et bleues. Les ruelles commerçantes de l'ancienne enceinte médiévale, empreintes du souvenir des pêcheurs, valent le détour, ainsi que le phare, le fort, les petites maisons blanches et bien sur, le port.
Depuis Barcelone : Depuis l'autoroute AP-7, prendre la sortie 9 sur Vidreres, Lloret del Mar et Tossa del Mar.

A l'Andalouse
Entre le Portugal et le Détroit de Gibraltar, la Costa de la Luz dessine un arc sur la méditerranée. Son nom tient aux lumières vives faisant ressortir les couleurs claires du littoral andalou.
Plus loin, la Costa del Sol, dans la province de Malàga, n'est que succession de plages. La côte porte bien son nom : ici, la pluie est rare, les eaux chaudes et les palmiers nombreux. Pas étonnant : les complexes hôteliers en ont profité, mais il est possible de trouver le charme d'un gîte rural, un peu retiré dans les terres andalouses. Un peu plus à l'est se trouve la Costa Tropical, plus authentique, parsemée de villages et d'anciens édifices arabes. Nous arrivons enfin à Almeria, ses paysages splendides et ses vestiges archéologiques.

Les insulaires
Le climat des Iles Canaries, non-loin de l'Afrique du Nord, garantit le soleil toute l'année. Des immenses plages touristiques aux petites criques à l'ombre des volcans, il y en a pour tous. D'ailleurs, 50% des touristes reviennent. Plus au Nord, l'archipel des Baléares combine tourisme glamour, à Ibiza et Majorque, grands supermarchés du tourisme européen, et escapades plus tranquilles sur Minorque, à la beauté encore préservée.

Costa Calida
Retour en métropole sur la Costa Calida, qui remonte sur la péninsule. Le paysage montagneux entre l'Andalousie et Murcie effraye le tourisme de masse. Raison de plus pour profiter des figuiers de barbarie, du chant des cigales et des ports de pêche. Le relief continue sur une partie de la Costa Valenciana, qui offre tous les paysages : centres touristiques, ports industriels ou de plaisance, mais aussi des marécages et un vaste patchwork de cultures maraichères. Celles-ci se changent en vignes et vergers en arrivant à proximité d'Alicante.

En Catalogne
Nous arrivons à point nommé : la Catalogne et sa Costa Brava, tant décriée pour son tourisme anarchique. Et pourtant, ses paysages en camaïeu de brun, blanc, vert et bleu continuent de séduire. Lepetitjournal.com a sélectionné quelques plages qui ont gardé un certain goût authenticité (voir encardré).

Lucie BARRAS (www.lepetitjournal.com - Espagne) Vendredi 25 mai 2012
(Rediffusion vendredi 8 août 2014)

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

BUSINESS

CCI française de Barcelone: 135 ans d'une entité "de référence"

La CCI française de Barcelone a organisé jeudi 13 septembre une cérémonie d'anniversaire, en présence de la maire de Barcelone Ada Colau et des représentants du milieu entrepreneurial franco-espagnol

Sur le même sujet