Dimanche 23 septembre 2018
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

VISITER BARCELONE – Les 10 incontournables de la capitale catalane

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 29/08/2018 à 23:00 | Mis à jour le 29/08/2018 à 23:00
Photo : CC0 Creative Commons
sagrada familia

Cosmopolitisme, architecture gaudienne, gourmandise, littoral, sport, vues imprenables etc? Tant de noms ou d'adjectifs sont accolés à la ville de Barcelone ! Touriste ou résident, il est toujours bon de découvrir la ville à travers ses rues et ses monuments. Lepetitjournal.com vous dresse la liste des 10 incontournables de BCN.



1. La Sagrada Familia
Probablement le monument le plus célèbre de Gaudí et le plus représentatif de son génie visionnaire, la Sagrada Familia est également le symbole de Barcelone et la Cathédrale du troisième millénaire. Le Temple expiatoire de La Sagrada Familia a été entamé en 1882 par l'architecte Francesc de Paula del Villar i Lozano. Suite à des divergences avec les promoteurs il abandonna la construction en n'ayant à peine commencé la crypte. En 1883, Gaudí prend la direction des ?uvres et va ensuite consacrer sa vie entière à la réalisation de ce monument qu'il laisse inachevé en 1926, date de sa mort. La Cathédrale est la synthèse de tout son savoir architectural, avec un ensemble de symboles sur les mystères de la foi où la naissance, la mort et la résurrection du Christ sont représentées sur les façades. Les dix-huit tours évoquent les douze apôtres, les quatre évangélistes, la Vierge Marie et le Christ. L'immense flèche de 170 mètres de haut incarnera le Christ. Interrompue en 1936 date à laquelle la crypte et l'atelier de Gaudi sont incendiés, la construction reprend en 1952 d'après les plans et maquettes existantes. La Sagrada devrait pouvoir accueillir plus de 13 000 personnes, et les tribunes, sur les bas-côtés, un ch?ur de 1 500 personnes. L'ensemble de l'édifice est une allégorie de la religion chrétienne. Il est extrêmement difficile de fournir un programme pour l'avenir, la complexité et l'importance du projet rendent pratiquement impossible de dater le temps nécessaire pour construire les dix tours restantes.
Plus d'infos http://www.sagradafamilia.cat/

 

rambla barcelone



2. La Rambla (Photo CC Djm1279)
Avenue emblématique de Barcelone qui part de la Plaça de Catalunya pour arriver jusqu'au Port où se trouve la statue de Christophe Colomb. La foule qui s'y promène impose le rythme et donne à sentir l'atmosphère tranquille de la ville. La Rambla est un lieu de prédilection pour les balades de début de soirée. Les Barcelonais en profitent entre amis et en famille avant d'aller dîner sur le port ou dans la vieille ville. Pendant l'été et les week-ends un marché longe la rue. Sans surprise, comme dans tout bon marché qui se respecte, on peut y acheter des bougies parfumées, des castagnettes ou un poster du Che Guevara. L'intérêt du marché n'est pas forcément ce qui s'y vend mais l'ambiance bon enfant et agréable qui s'en dégage. Des touristes tentent de négocier leurs dessous de plat Sagrada Familia en catalan, des gamins guettent leurs sacs à main, le tout supervisé par une statue vivante de Don Quichotte. Les statues vivantes font partie des attractions principales de la Rambla. Buffalo Bill, Charly Chaplin et l'homme invisible s'y disputent silencieusement les faveurs des promeneurs. La Rambla est parfaite pour une promenade. Pour prendre un verre ou manger, mieux vaut s'en éloigner. Gare aux pickpockets. L'avenue est célèbre pour le nombre de personnes qui se font voler chaque jour.
Métro Catallunya, Liceu et Drassanes.

 

camp nou barcelone



3. Le Camp Nou (Photo Ayman.antar7)
Les amoureux de football ne peuvent passer à côté de ce temple du ballon rond. Le Camp Nou est devenu un lieu incontournable pour tous les touristes qui visitent Barcelone. La visite offre la possibilité de passer dans les zones les plus emblématiques du stade : le vestiaire, le tunnel des joueurs, les bancs de touche près du terrain, la salle de presse, les cabines des commentateurs et bien entendu le musée. Ce dernier est actuellement le musée de football le plus moderne, grâce à ses murs multimédias de grand format, des grandes vitrines et une importante collection d'objets qui permettent de connaitre l'histoire du FC Barcelone et de comprendre les valeurs qui font du Barça "Plus qu'un club". Cruyff, Maradona, Messi et les autres. Toutes les gloires du Barça sont à l'honneur pour une visite inoubliable.
Plus d'infos http://www.fcbarcelona.com/camp-nou

 

 

barceloneta barcelone




4. La Barceloneta (Photo CC)
Le quartier de Barcelone jalousé par les Madrilènes pour son front de mer. La Barceloneta est une langue de terre triangulaire qui s'avance dans la mer, avec le Port Vell et ses bateaux d'un côté, et le sable des plages de l'autre. Le quartier, aux rues étroites et rectilignes, a été construit avec une structure militaire afin d'accueillir les anciens habitants de la Ribera qui avaient perdu leur maison à la suite de la construction de la Ciutadella. Les logements, aux dimensions très réduites et de faible hauteur, devaient permettre une bonne vision de la ville. Cet ancien quartier des pêcheurs et des travailleurs en rapport avec la mer, est de nos jours l'un des plus visités et des plus populaires de toute la capitale catalane. Quand la Barcelone préolympique décidait, en 1988, de démolir les anciens restaurants-buvettes situés sur la plage ainsi que les bains orientaux, elle entamait en même temps un processus d'ouverture sur la mer et de modernisation d'un espace qui a fait des plages le principal attrait pour ceux qui se promènent dans le quartier. En bordure de mer mais aussi à l'intérieur de la Barceloneta, les files de restaurants et de bars à tapas se mêlent aux images traditionnelles des habitants assis sur des chaises dans la rue au pied de leur maison et des balcons étroits chargés de linge séchant au soleil.
Métro Bareloneta

 

gotico barcelone



5. Le quartier gothique (Photo CC Gerardo Almeida)
Le centre de la ville romaine, actuel Barri Gòtic (quartier gothique) était le lieu où se croisaient le Cardo et le Decumanus, devenus aujourd'hui carrer del Bisbe et carrer de la Llibreteria. À proximité immédiate, on peut encore voir les vestiges du temple romain d'Auguste. De fait, le noyau d'origine de la Barcelone romaine et médiévale est encore le c?ur de la Barcelone du XXIe siècle. Dans son entrelacs de ruelles et de places, il y a toute l'histoire et le présent de la ville. Dans le Barri Gòtic, on trouve les palais de la mairie et de la Generalitat, la cathédrale et les autres églises gothiques telles que celle de Santa Maria del Pi ou celle de Sant Just et Sant Pastor. Tout près de la plaça de Sant Jaume, au beau milieu de ce quartier de Barcelone, se trouve l'ancien quartier juif, el Call, aux passages étroits, où l'on conserve encore quelques vestiges de l'ancienne synagogue. Dans ce même quartier, la plaça del Rei montre avec orgueil l'ensemble que formaient les dépendances royales de la couronne catalano-aragonaise. Dans le sous-sol de cette même place, on peut faire un parcours dans les impressionnantes ruines archéologiques de la Barcelone romaine. Derrière la cathédrale, se trouve la jolie plaça de Sant Felip Neri, avec son église baroque. L'ensemble est entouré de venelles pleines d'histoire qui captivent celui qui les parcourt.
Métro Liceu

 

parc guell barcelone




6. Gràcia et le Parc Güell (Photo CC Angela Llop)
Au c?ur du quartier de la Salut s'expose l'un des chefs d'?uvre, splendide, d'Antoni Gaudí : le Park Güell. Un projet de cité-jardin conçu par Eusebi Güell qui n'a jamais été achevé, mais où Gaudí laissa ses empreintes. Le résultat est un parc public plein de fantaisie et de couleurs. Chaque détail du Parc Güell exprime la volonté de l'artiste d'intégrer l'architecture dans l'espace naturel qui l'entoure. Plus au sud de la Salut naissait, au XVIIe siècle, près du couvent des Josepets, actuellement Lesseps, Gràcia : une ville qui resta indépendante de Barcelone jusqu'à l'année 1897. Aujourd'hui, une promenade dans les ruelles et les places de Gràcia est l'un des plaisirs dont peuvent bénéficier les visiteurs de passage à Barcelone. Les marchés, comme celui de l'Abaceria ou de la Llibertat, les bars et les restaurants les plus originaux, les places, les ?uvres de l'époque moderniste, comme les maisons Vicens et Fuster, les boutiques traditionnelles et la culmination des fêtes patronales du quartier (Festa Major de Gràcia), composent une mosaïque gaie et pleine de vie. La vie d'un quartier disposant d'une grande tradition culturelle, artistique et sportive qui se manifeste au sein de nombreuses associations et institutions au caractère ludique et culturel.
Plus d'infos http://www.parkguell.cat/fr/

 

pedrera barcelone

7. La Pedrera / casa Milà (Photo CC Juanedc)
Connue sous le nom de La Pedrera à cause de son aspect extérieur farouche qui ressemble à une carrière à ciel ouvert, sinueuse et dont les formes sont extraites de la nature, la Casa Milà est constituée par deux blocs de logements, reliés entre eux par des cours intérieures et une façade commune. Gaudí la projeta au faîte de sa carrière, à 54 ans, et ce fut sa dernière ?uvre civile, qui supposa une rupture avec les schémas de son époque.
Plus d'infos http://www.lapedrera.com/es/home
 

boqueria barcelone



8. Le marché de la Boqueria (Photo CC böhringer friedrich)
Passage obligé des gastronomes, le Marché de la Boqueria est un festival de couleurs, de saveurs, d'arômes et de vie, unique au monde. Ce marché est l'une des visites incontournables de la ville, la vitrine la plus pittoresque et attirante de la gastronomie de Barcelone et de la Catalogne, avec des matières premières locales mais aussi exotiques, venues du monde entier. La Boqueria fut élu meilleur marché du monde en 2005 à la biennal du Congrès Mondial des Marchés Publics qui fut célébrée à Washington en 2006. Le marché est situé à côté du centre de la Rambla, la promenade la plus populaire et touristique de la ville. Vous pouvez inclure la Boqueria dans n'importe laquelle des vos visites à la zone centrale de Barcelone. On dit que ce qui ne peut pas être acheté à la Boqueria ne peut être acheté nulle part.
Plus d'infos http://www.boqueria.info/index.php?lang=fr

 

montjuic barcelone




9. Montjuïc (Photo CC Kippelboy)
À Montjuïc, on pourra visiter des musées tels que la Fundació Miró, le Museu d'Arqueologia, le Museu Etnològic et le Museu Nacional d'Art de Catalunya (MNAC). Ce dernier, qu'abrite le Palau Nacional, cadre central de l'Exposition de 1929, nous invite à découvrir mille ans d'art catalan. Le Pavillon Mies van der Rohe, que accueillit la représentation allemande en 1929 est un exemple splendide d'architecture Bauhaus. L'ancienne fabrique textile Casaramona, ?uvre moderniste de Puig i Cadafalch, accueille maintenant les expositions du CaixaForum. La Fontaine magique ou le Poble Espanyol (village espagnol), où se trouve "la ville des artisans", sont parmi les lieux d'intérêt à ne pas rater de Barcelone. Aux environs de l'Anneau olympique, décor central des Jeux olympiques, se trouve le stade Lluís Companys, le Palau Sant Jordi, ?uvre d'Arata Izosaki, et la tour de télécommunications de Santiago Calatrava. Tout près, le Museu Olímpic i de l'Esport Joan Antoni Samaranch (Musée olympique et du sport) et le Jardin botanique sont également des visites obligées sur le parcours du Parc de Montjuïc.
Plus d'infos http://www.oh-barcelona.com/es/blog/2013/guia-turistica/atracciones/fuente-magica-de-montjuic-392

 

tibidabo barcelone




10. Tibidabo (Photo CC0)
A la sortie du funiculaire, la vue offerte est impressionnante. Par temps clair, on peut voir jusqu'à Mont-serrat, dans les terres. Pour un panorama plus époustouflant encore, il faut monter sur le toit du temple del Sagrat Cor, cet édifice imposant qui surplombe le parc d'attraction. L'extravagance de cette église surprend et la statue en bronze doré du Christ, exprimé par ses bras ouverts, représente symboliquement le point le plus haut de Barcelone. La pierre blanche-bleuâtre du temple gothique, parfaitement taillée, rappelle certaines ?uvres de Gaudi. Mais contrairement aux sites touristiques, ici règne un calme presque angoissant, teinté par l'émerveillement que cette église suscite. Cela dit, si cette colline attire, c'est surtout pour son parc d'attraction et ses manèges rétros.
Plus d'infos http://www.tibidabo.es/



Retrouvez toutes les activités culturelles et touristiques ainsi que d'autres bons plans sur la ville de Barcelone sur http://www.barcelonaturisme.com/



 

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

BUSINESS

CCI française de Barcelone: 135 ans d'une entité "de référence"

La CCI française de Barcelone a organisé jeudi 13 septembre une cérémonie d'anniversaire, en présence de la maire de Barcelone Ada Colau et des représentants du milieu entrepreneurial franco-espagnol

Sur le même sujet