Lundi 16 septembre 2019
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SORTIR – Les recommandations de l’Institut français de Barcelone

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 30/11/2014 à 23:00 | Mis à jour le 30/11/2014 à 19:48

Le mois de décembre commence par une conférence sur les religions et les croyances. Suivent du cinéma, avec l'avant-première de Party Girl, et de la littérature, en présence de Kamel Daoud. C'est aussi l'occasion de rappeler que les expositions de Guinovart et de Deyrolle sont encore accessibles.

CONFÉRENCE-ATELIER _ MONDES FÉMININS, RELIGIONS ET CROYANCES : LES FEMMES PARLENT _ Lundi 1er décembre 19h
Carol Mizrahi Mass, psychologue argentine d'origine juive séfarade et ashkénaze, a reçu de l'Institut Greenberg à Jérusalem le titre de Professeur d'hébreu et de judaïsme pour la diaspora. Cette conférence portera sur le rôle central de la femme dans la transmission de l'identité juive et des valeurs au sein de la famille. Cette fonction a traversé les époques et les mouvements sociaux. La session sera suivie d'un concert de Gustavo Herzog, saxophoniste et compositeur.
Institut Français ? c/ Moia, 8. Entrée libre.

CINÉMA _ AVANT-PREMIÈRE _ Party Girl de Marie Amachoukeli, Claire Burger, Samuel Theis_ Mardi 2 décembre 20h30
France, 2014 / 1h35 / VOSE / Avec Angélique Litzenburger, Joseph Bour, Mario Theis. Angélique a soixante ans. Elle aime encore la fête, elle aime encore les hommes. La nuit, pour gagner sa vie, elle les fait boire dans un cabaret à la frontière allemande. Avec le temps, les clients se font plus rares. Mais Michel, son habitué, est toujours amoureux d'elle. Un jour, il lui propose de l'épouser.
Institut Français ? c/ Moia, 8. Réservation obligatoire à cine.barcelona@institutfrancais.es.

LITTERATURE / FORUM_ CYCLE MEDITERRANÉE : ÉCRIVAINS DES DEUX RIVES_ Mercredi 3 décembre
La Méditerranée, comme son nom le dit, est une "terre du milieu", un espace qui relie plus qu'il ne sépare, un espace d'échange, de mélange, de dialogue.
Un espace intérieur aussi, fait d'une mémoire partagée, d'une histoire traversée ensemble, d'histoires aussi, disséminées, en échos, en relations.
Pour évoquer cet espace commun, de novembre à février, quatre auteurs français ou francophones, d'une rive à l'autre, viennent à l'Institut français proposer leurs récits, de traversée, de perte, de chute ou de retrouvailles, drôles ou tragiques ?et ressuscitent les grandes figures qui ont fondé cet espace, de Saint Augustin à Albert Camus. Fabrice Bentot, professeur agrégé de littérature, s'entretiendra avec Kamel Daoud, le 3 décembre.
Institut Français ? c/ Moia, 8. Entrée libre ? Traduction consécutive

EXPOSITION _ Deyrolle pour l'avenir_ Jusqu'au 15 décembre
La maison Deyrolle, fondée à Paris, il y a plus de deux siècles, est connue pour ses planches pédagogiques, notamment celles consacrées à la nature (biologie, botanique, zoologie, anatomie). En Espagne, la mémoire de Deyrolle reste très présente : beaucoup d'écoles et d'universités ont dans leurs archives des articles Deyrolle. Depuis 2007, Deyrolle pour l'Avenir poursuit cette tradition d'apprentissage simple et universel en créant de nouvelles planches dédiées au développement durable. Hier, Deyrolle expliquait la nature. Aujourd'hui, Deyrolle pour l'Avenir nous enseigne comment la préserver.
Institut Français ? c/ Moia, 8. Entrée libre

EXPOSITION _ HOMMAGE À JOSEP GUINOVART _ Jusqu'au 15 décembre
De Mallarmé à Miró
En prenant comme point de départ la sculpture Hommage au livre, à Mallarmé, par laquelle Josep Guinovart présente le livre comme un instrument de culture, cette exposition met en scène les symboles fétiches de l'artiste : l'?uf, le blé, la caroube... comme autant de germes d'un avenir meilleur. Et le M de Miró ferme le cercle. Guinovart nous présente un M sous forme de livre, le livre de Mallarmé, culture et connaissance, vecteurs indispensables pour jouir de la liberté. Vernissage en présence de la fille du peintre, Maria Guinovart, et du critique d'art, Arnau Puig.
Institut Français ? c/ Moia, 8. Entrée libre.

Pierre LEPINE (www.lepetitjournal.com - Espagne) Lundi 1er décembre 2014
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter
Téléchargez notre application pour téléphone mobile viaItunes ou via Google Play

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Jean-Paul Demoule : les multiples facettes de l'archéologie

Jean-Paul Demoule est professeur émérite de protohistoire européenne à l’université de Paris I (Panthéon-Sorbonne) et membre honoraire de l’Institut Universitaire de France.

Sur le même sujet