Jeudi 24 mai 2018
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

25 millions d’euros pour donner une seconde vie au Parc Güell

Par Léane Burtier | Publié le 08/11/2017 à 16:53 | Mis à jour le 08/11/2017 à 17:56
Photo : tirée du domaine public
parc guell barcelone

Tandis que seul un tiers des visiteurs payent leur entrée au parc Güell, l'affluence de décroît pas et les installations s'en ressentent. Une partie du parc a en effet commencé à être payante il y a 4 ans, en 2013, dans le but de lutter contre la massification touristique et contre les impacts que celle-ci peut avoir sur la vie des habitants des quartiers voisins. Ce lieu reçoit plus de 9 millions de visiteurs par an, mais aujourd’hui seulement 3 millions achètent des entrées (8 euros) pour voir la partie payante du parc, alors que les 6 autres millions ne visitent que la partie gratuite. Dans le but de rééquilibrer par rapport à celle des touristes, la proportions de visteurs locaux qui utilisent cet espace vert régulièrement, la mairie de Barcelone prévoit d’investir 25 millions d’euros d’ici 2022. Les aménagements prévus sont au nombre de 178, parmi lesquels est envisagé un renforcement des lignes de bus qui conduisent au parc et qui sont toutes saturées ou encore la refonte du site web qui devrait présenter le parc comme un espace vert plutôt que comme une attraction pour voyagistes.

léane burtier

Léane Burtier

Grande fan et pratiquante de sport, voyageuse curieuse qui ne demande qu'à découvrir le monde, mais aussi grande lectrice et adoratrice de littérature française.
0 CommentairesRéagir

Actualités

Valence Appercu
POLITIQUE

Caso Gürtel – Verdict sans précédent pour les accusés et le PP

C’est la fin d’une affaire qui a terni l’image de la Comunitat Valenciana ces dernières années. La « Trama Gürtel » a connu ce jeudi matin son épilogue en distribuant plus de 350 années de prisons.

Que faire à Barcelone ?

CINÉ

Cycle de cinéma "Revolución, je t'aime": l’année 68 au grand écran 

Ce mardi, à 20h, le cycle de cinéma "Revolución, je t’aime" inaugure ses projections : 12 sessions qui présenteront à Barcelone 43 films qui abordent le thème de l’année 1968 et ses révoltes sociales.

Sur le même sujet