Mardi 18 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Thai-French Smart City Forum: les grands groupes font du networking

Par Régis LEVY | Publié le 06/07/2018 à 00:00 | Mis à jour le 06/07/2018 à 02:34
Photo : Régis LEVY - L’Ambassadeur de France en Thaïlande, Gilles Garrachon, et le ministre thaïlandais de l’Économie numérique, Dr Pichet Durongkaveroj (2e et 3e à gauche) espèrent voir davantage d’échanges et d’investissements entre la France et la Thaïlande
Thai-French Smart City Forum

Destiné à favoriser les échanges de connaissances et d’expériences sur le développement urbain des deux pays, ainsi qu’à élaborer des projets communs, un forum Thai-French Smart City s’est déroulé à Bangkok le 2 juillet.

Organisée par l’Ambassade de France en Thaïlande et Business France, l’agence chargée entre autres du développement international des entreprises françaises, cette journée de rencontres qui fait suite à la visite officielle en France du Premier ministre et chef de la junte au pouvoir Prayuth Chan-O-Cha avait pour but d’accompagner le concept "Smart City", qui s’inscrit dans le projet de modernisation "Thaïlande 4.0". 

Dans son discours d’introduction, l’Ambassadeur de France en Thaïlande, Gilles Garrachon, a évoqué l’évolution rapide du pays, qui a quitté au cours des quarante dernières années le statut d’économie rurale pour devenir une puissance industrielle. "Désormais les challenges pour tirer profit de l’efficacité de la technologie moderne tout en préservant la qualité de vie et l’environnement sont synthétisés dans “Smart City” et la Thaïlande a démontré son intention de prendre cette direction avec plusieurs projets impressionnants soutenus par les secteurs publics et privés" a-t-il précisé, soulignant que la France a eu la chance de voir certaines de ses entreprises devenir des leaders mondiaux dans le développement de solutions pour villes intelligentes.

Le ministre thaïlandais de l’Économie numérique, Dr. Pichet Durongkaveroj lui a répondu en invitant les entreprises françaises à investir davantage en Thaïlande. 

M. Pun-arj Chairatana, directeur de l’Agence nationale de l’innovation thaïlandaise (NIA), a pour sa part ajouté que son administration travaille depuis trois ans avec la France, évoquant d’importantes collaborations avec notamment Dassault Systèmes qui apporte sa maîtrise de la 3D pour la planification urbaine et Airbus pour les développements économiques et industriels de ciel et de l’espace.

De nombreux représentants de grands groupes industriels français tels Bouygues Thai, Suez, Saint-Gobain, Dextra, Veolia, Schneider Electric, Michelin ou EDF International Networks se sont ensuite succédé pour présenter les domaines d’expertise de leur entreprise avant de pouvoir échanger avec leurs interlocuteurs thaïlandais quant à de possibles collaborations futures.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir