Bumrungrad ouvre une clinique du sommeil au cœur de Bangkok

Par Hôpital Bumrungrad International | Publié le 14/07/2022 à 17:35 | Mis à jour le 17/07/2022 à 05:26
Photo : Bumrungrad - La directrice de l’hôpital, Artirat Charukitpipat (centre), entourée des Dr Ketchai Suavansri et Darakul Pornsriniyom (g.) et Benjamas Intarapoka et Chairat Neruntarat (dr.) lors de l’inauguration de la clinique du sommeil
Clinique-Sommeil-Bumrungrad-Bangkok

(communiqué) L’hôpital Bumrungrad vient d’ouvrir à Bangkok une clinique du sommeil qui diagnostique et traite les nombreux troubles liés au sommeil dont certains peuvent avoir des conséquences graves sur la santé

D’aucuns pourraient croire que les problèmes de sommeil sont de simples petits troubles sans importance.

Mais quand on sait que le sommeil, qui représente tout de même un tiers de notre vie, est primordial dans les fonctions réparatrices du corps et qu’il contribue au rééquilibrage hormonal, on perçoit mieux l’importance d’avoir un sommeil de qualité.

La recherche médicale montre en effet qu'un mauvais sommeil affecte la santé et le bien-être d'une manière générale, rendant les êtres plus vulnérables à des troubles sérieux tels que les maladies coronariennes, l'hypertension, le diabète ou encore la dépression. Le manque de sommeil augmente le risque d'accidents et dégrade la qualité de vie.

19 millions de personnes en Thaïlande dorment mal

Or, les statistiques de la Sleep Foundation (États-Unis) révèlent que 30 à 48% des personnes âgées ont du mal à dormir. Et selon d'autres études, 30 à 40% des Thaïlandais, soit 19 millions de personnes, souffriraient de troubles du sommeil.

Selon la Dr Benjamas Intarapoka, pneumologue à l'hôpital Bumrungrad, les troubles les plus fréquemment observés sont l'apnée du sommeil et l'insomnie.

Le professeur Dr. Chairat Neruntarat, oto-rhino-laryngologiste (ORL), pointe pour sa part d’autres problèmes tels que le somnambulisme, la narcolepsie, le fait de parler ou grincer des dents en dormant, le syndrome des jambes sans repos ou encore l'insomnie juvénile.

Une femme medecin presente le procede d'examen du sommeil de la clinique de l'hopital Bumrungrad de Bangkok
La DR Darakul Pornsriniyom présente les capteurs faciaux utilisés à la clinique du sommeil. Photo courtoisie Bumrungrad. Photo courtoisie

Une clinique complète dédiée aux troubles du sommeil

Le 7 juillet 2022, l’hôpital Bumrungrad International a inauguré sa "Comprehensive Sleep Clinic", un clinique complète dédiée au diagnostic et au soin des troubles du sommeil et de toute autre maladie pouvant être liée.

La directrice générale de l'hôpital Bumrungrad, Madame Artirat Charukitpipat, a déclaré lors de l’inauguration que cette clinique du sommeil était capable de diagnostiquer et traiter toute cause sous-jacente des troubles du sommeil des patients, mais aussi tout autre problème de santé éventuel détecté au cours de l’examen.

Le Dr Ketchai Suavansri, médecin-chef associé de la clinique et neurologue de l'hôpital Bumrungrad, a d'ailleurs souligné que la clinique du sommeil avait une approche globale des problèmes de sommeil.

Dans quel cas consulter ?

Les personnes à risque ou qui devraient consulter un médecin peuvent être regroupées en 4 catégories :

1. Les personnes souffrant de maladies chroniques, telles que les maladies coronariennes, l'insuffisance rénale, l'hypertension, le diabète, la maladie d'Alzheimer, l'obésité ou un Indice de Masse Corporelle (IMC) supérieur à 30. Cinquante pour cent des personnes atteintes de ce type de maladies chroniques déclarent également souffrir d'apnée du sommeil.

2. Les personnes à risque d'apnée du sommeil.

3. Les personnes souffrant de somnolence chronique ou de fatigue tout au long de la journée.

4. Les personnes ayant l'impression de ne pas s'être reposées après une nuit complète de sommeil, cela plus de 3 fois par semaine sur une période de 1 à 3 mois, doivent consulter un médecin et passer un examen. De même que celles qui se retrouvent dans l’incapacité d’effectuer leurs activités quotidiennes habituelles ou qui souffrent de déséquilibre émotionnel voire de dépression.

Des medecins de la clinique du sommeil de l'hopital Bumrungrad de Bangkok presente les capteurs
Les Dr Benjamas Intarapoka, Darakul Pornsriniyom, et Chairat Neruntarat, présentent les capteurs mis en oeuvre dans le cadre de l'examen informatisé du sommeil. Photo courtoisie Bumrungrad

Etude informatisée du sommeil

Le diagnostic commence par une simple entrevue avec le patient pour dresser la liste des troubles et identifier leur cause.

Comme l’explique la Dr Benjamas Intarapoka, il arrive souvent qu’une étude du sommeil, qui est l'étalon du diagnostic, soit recommandée afin de produire des données des plus précises. Les examens du sommeil sont menés dans un espace dédié au sein de l'hôpital et demandent une nuit.

L'étude est informatisée et comporte trois principales parties :

1. Une série de capteurs mesure l'activité cérébrale et musculaire : ondes cérébrales, mouvements oculaires, musculaires, activité cardiaque. Ces indicateurs permettent aux médecins de voir si le patient dort profondément ou légèrement, si le sommeil est normal ou non, ou encore s’il est de qualité suffisante.

2. La surveillance respiratoire indique si le patient respire normalement ou non. Cela permet également de voir si le patient cesse de respirer pendant son sommeil, comme dans les cas d'apnée du sommeil.

3. L’analyse de la saturation en oxygène du sang permet de voir si le sang reçoit suffisamment d'oxygène. Si le patient arrête de respirer pendant son sommeil, il en résultera un très faible taux d'oxygène dans le sang, ce qui constitue un facteur de risque de défaillance des organes potentiellement mortel.

Une femme medecin presente le procede d'examen de la respiration lors du sommeil a l'hopital Bumrungrad de Bangkok
La Dr Benjamas Intarapoka présente l'appareil permettant de mesurer la respiration durant le sommeil. Photo courtoisie Bumrungrad

Médecine intégrée aux normes internationales

Une fois diagnostiqué(s), le ou les troubles peuvent être traités de la manière la plus appropriée par l’équipe multidisciplinaire de médecins et spécialistes de l’hôpital, laquelle couvre des disciplines telles que les sciences du sommeil, la pneumologie, l'ORL, la neurologie, la dentisterie, la psychiatrie. 

"Ensemble, nous mettons en œuvre une médecine intégrée dans le respect des normes internationales pour examiner, diagnostiquer avec précision et traiter de manière complète les troubles liés au sommeil de nos patients", explique le Dr Ketchai Suavansri.

Pour en savoir plus, vous pouvez venir visiter la Comprehensive Sleep Clinic de l'hôpital Bumrungrad au 12e étage du bâtiment A (Clinic Building) ou contactez-nous par téléphone : +6620112988 ou en composant le 1378.

Hôpital Bumrungrad Bangkok

Hôpital Bumrungrad International

Bumrungrad International est un hôpital accrédité, polyspécialisé, à Bangkok, considéré comme l'un des meilleurs au monde. Il propose des diagnostics et des infrastructures de soins thérapeutiques et intensifs ultramodernes aux normes internationales.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale