Mardi 25 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Plaintes contre des protestataires demandant les élections promises

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec AFP | Publié le 01/02/2018 à 00:00 | Mis à jour le 01/02/2018 à 19:58

La junte thaïlandaise a déposé plainte contre sept militants pro-démocratie, à l’origine d’un rassemblement d’une centaine de personnes demandant la tenue d’élections, ont indiqué les autorités mardi.

Les activistes, organisateurs de la manifestation dans le centre de Bangkok samedi dernier, sont accusés d’"incitation au trouble" et d’avoir violé l’interdiction de regroupement de plus de cinq personnes, mise en place après le coup d’état de 2014. Les personnes concernées encourent une peine de sept ans d’emprisonnement.
 
La manifestation, qui a rassemblé une foule  inhabituelle, était organisée pour protester contre la décision du gouvernement militaire de repousser à 2019, les élections qui étaient prévues pour novembre cette année. 

Le groupe comprend un avocat des droits de l’homme renommé, et quelques activistes de haut vol, qui ont été les rares voix protestataires à s’élever sous le régime militaire perçu comme le plus autoritaire depuis plusieurs décennies. 

Après presque quatre ans, la colère contre l’interminable joug militaire monte peu à peu dans la sphère politique, des politiciens des deux camps, qui appelant à un retour rapide de la démocratie. 

La junte doit également faire face à la colère croissante de l’opinion publique par rapport à un scandale impliquant le numéro deux du régime, Prawit Wongsuwan.

Le général, qui est vice-Premier ministre, risque de faire l’objet d’une enquête pour corruption présumée après que des détectives du web ont rassemblé plusieurs photos de lui portant au total 25 montres de luxe, d’une valeur estimée à 1,2 million de dollars, des biens qu’il n’aurait pas déclaré en 2014 lors de sa prise de fonctions.

Désormais surnommé le "Général Rolex", Prawit dément les allégations et affirme que les montres ont été empruntées à des amis.

0 Commentaire (s)Réagir