Samedi 22 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L’immobilier en Thaïlande : le point sur les termes utilisés

Par Thai Property Group | Publié le 19/06/2018 à 00:00 | Mis à jour le 18/06/2018 à 18:11
Lexique-Immobilier-Thailande

L’investissement immobilier est un secteur au vocabulaire technique qui peut être difficile à comprendre. C’est pourquoi il est important pour tout investisseur d’avoir quelques notions sur le sujet.

Les différences entre la législation thaïlandaise et française en matière d’immobilier donnent lieu à des nouveaux termes qu’il est important de maitriser pour s’assurer d’investir en Thaïlande en toute sécurité.

Le Leasehold

En Thaïlande, il ne vous sera pas possible d’être propriétaire d’un terrain en tant qu’étranger, cependant vous pouvez être propriétaire du bien.

Le terme Leasehold est un droit réel et de longue durée qui offre une alternative à l’interdiction d’être propriétaire, en permettant de conclure un bail de 30 ans et renouvelables 2 fois donnant un droit de location de 90 ans au total.

Le Freehold

Ce terme désigne tout simplement la pleine propriété et fera de vous le propriétaire indiscutable de votre bien. 

Si le Leasehold désignait l’interdiction d’être propriétaire, le freehold fait une exception en donnant la pleine propriété aux acheteurs étrangers d’un lot d’appartements en Condominium.

Il s’agit à l’heure actuelle du seul moyen d’accéder à la pleine propriété pour les étrangers.

Le Foreign Quota

Le terme de "Foreign Quota" est souvent utilisé lorsque l’on parle d’achat en freehold dans un Condominium. Il désigne la possibilité d’acheter un appartement en Thaïlande pour les étrangers, mais seulement à condition que la part des lots vendus à des étrangers ne dépasse pas 49% par Condominium. C’est cette proportion que l’on appelle communément le Foreign Quota, en opposition au Thai Quota qui désigne les 51% restants.

L’Achat en "Thai Company"

Cette méthode inclut la création d’une société dont 51% des parts sont possédées par des Thaïlandais et les 49 autres pourcents par un investisseur étranger. Ce type de société est un moyen d’accéder à la pleine propriété en achetant un bien au nom d’une société thaïlandaise.

La difficulté réside dans le fait que l’investisseur étranger n’est pas l’actionnaire majoritaire mais suppose aussi que l’entreprise ait une réelle activité en dehors de l’achat du terrain.

Par conséquent, à moins de disposer d’une véritable société thaïlandaise qui pratique une réelle activité, cette pratique est déconseillée.

Le Land Department

En l’absence de droit notarial en Thaïlande il est obligatoire (et recommandé) afin de protéger vos droits, d’enregistrer votre contrat d’achat au Land Department, l’agence gouvernementale thaïlandaise qui gère les titres de propriété (équivalent du Cadastre en France).

L’accompagnement par un professionnel est recommandé afin d’éviter d’éventuels imprévus.

La Garantie locative (Rental guarantee)

Elle désigne le versement d’un rendement défini et garanti tous les mois par le promoteur, même si votre bien n’est en réalité pas occupé pendant la période.

Dans le cas d’un achat purement locatif, cette rentabilité peut aller jusqu’à 10% et, pour un achat avec occupation personnelle, elle peut varier entre 6 et 7%.

La gestion hôtelière

On parle dans la plupart des cas de gestion hôtelière avec garantie locative. Cela signifie que la recherche de locataires et l’entretien du bien loué seront effectués par un groupe hôtelier qui garantit lui-même la rémunération de l’investisseur. 

Les bénéfices engendrés par la location du bien seront reversés à l’acheteur à hauteur d’un pourcentage défini préalablement dans le contrat. L’avantage de la gestion hôtelière est que, même si le bien n’est pas loué, la société de gestion prendra le relais et versera les revenus attendus à l’acheteur.

L’investissement locatif avec occupation personnelle 

Il désigne la possibilité de résider dans votre propriété plusieurs semaines par an mais cela au prix d’un rendement plus faible.

Cette solution est une bonne opportunité de bénéficier à la fois d’un rendement locatif tout en profitant du confort de votre bien.

Le Cash back

C’est un système par lequel l’investisseur peut choisir de payer intégralement son bien à la signature du contrat avant la fin des travaux. 

Il a des avantages pour les deux parties car, d’un côté, l’acheteur est rémunéré des sommes à hauteur d’un pourcentage donné et, de l’autre, le promoteur n’aura pas à emprunter à des taux variables élevés. L’investisseur fait en quelque sorte office de "banque" au promoteur et est rémunéré en conséquence.

Le Buy Back

Il s’agit de la garantie par le promoteur de racheter votre bien après une certaine période définie par contrat. Cette option n’est pas proposée par tous les promoteurs mais est intéressante dans le cas où l’acheteur n’a plus d’utilisation de son bien au terme de son contrat.

Pour plus d’informations sur l’investissement immobilier en Thaïlande, consultez notre site.

Nous vous recommandons

Logo Thai Property Group

Thai Property Group

Thai Property Group est une agence immobilière francophone spécialiste de l'investissement
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Aixois mar 19/06/2018 - 10:24

Ce serait intéressant que vous complétiez cet article en indiquant les mot thaï (écrits en thaï) correspondant à chaque terme.

Répondre