Dimanche 25 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les nouvelles règles pour obtenir le visa retraite en Thaïlande

Par Légal/Affaires avec Orbis | Publié le 22/03/2019 à 00:00 | Mis à jour le 25/03/2019 à 00:56
Photo : LPJ Bangkok.com
Visa-Thailande-retraite

(Contenu partenaire) L'immigration thaïlandaise a récemment approuvé un nouvel ensemble de règles régissant le visa retraite de 12 mois. Le point sur ces changements et ce qu'il en est pour les demandeurs en 2019

Pour pouvoir obtenir et renouveler ce visa, les candidats doivent déposer 800.000 bahts sur un compte bancaire thaïlandais pendant 2 mois (3 mois dans le cas d’un renouvellement) avant de présenter la demande, puis conserver les fonds pendant 3 mois après l'obtention du visa. 

Le titulaire du visa peut par la suite retirer de l'argent de son compte, mais le solde ne doit à aucun moment être inférieur à 400.000 bahts.

Une autre possibilité est que les candidats produisent une attestation de revenus fournie par leur ambassade indiquant un revenu mensuel d'au moins 65.000 bahts.

Ces nouvelles règles sont d’ores et déjà en vigueur. Néanmoins, les déjà titulaires renouvelant leur visa en 2019 seront toujours soumis aux conditions antérieures (à savoir fournir la preuve qu’au moins 800.000 THB sont disponibles sur le compte bancaire dans les 3 mois précédant le renouvellement du visa). Il leur sera toutefois demandé, au moment du renouvellement de leur visa, qu’ils signent un document attestant officiellement qu’ils ont pris connaissance des nouveaux critères afin d’y satisfaire lors de leur prochain renouvellement de visa.

Voici à titre de référence la liste complète des critères d’éligibilité au visa retraite diffusés par le Bureau de l'immigration:

L'étranger:

1) doit avoir obtenu un visa non-immigrant (non-IM).

2) doit être âgé de 50 ans ou plus.

3) doit fournir la preuve d'un revenu d’au moins 65.000 bahts par mois; 

   OU

4) doit disposer, au moins deux mois avant la date de la demande de visa puis durant les trois mois suivant l’obtention dudit visa, d’un compte bancaire (épargne/fixe) dans un établissement thaïlandais crédité d’au moins 800.000 bahts. Trois mois après l’obtention du visa, le titulaire peut retirer des fonds, mais le solde du compte ne doit pas être inférieur à 400.000 bahts; 

   OU

5) doit avoir un revenu annuel et des fonds déposés dans une banque thaïlandaise correspondant à 800.000 bahts au moins au jour de la demande de visa. En outre, les fonds doivent, être conservés sur le compte durant les deux mois avant la demande et les trois mois suivant l’obtention du visa, avant de pouvoir éventuellement être retirés dans la limite des 400.000 bahts de solde, comme stipulé précédemment (clause 4).

6) Un étranger entré dans le royaume avant le 21 octobre 1998 et qui a été autorisé à rester dans le royaume pour prendre sa retraite est soumis aux critères suivants:

   a) Il ou elle doit être âgé(e) de 60 ans ou plus et justifier d’un revenu annuel fixe avec des fonds bloqués sur un compte bancaire durant les trois mois précédant la demande de visa d’un montant de 200.000 bahts minimum ou un revenu mensuel d'au moins 20.000 bahts.

   b) Si l’étranger(e) est âgé(e) entre 55 et 60 ans, il ou elle doit justifier d’un revenu annuel fixe avec des fonds bloqués sur un compte bancaire durant les trois mois précédant la demande de visa d'au moins 500.000 bahts ou un revenu mensuel d'au moins 50.000 bahts.


Pour d'autres informations ou renseignements vous pouvez contacter le cabinet d'avocats en Thaïlande Orbis ou consulter sur lepetitjournal.com la page Legal/Affaires avec Orbis

Nous vous recommandons

4 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

purechaos mer 31/07/2019 - 20:24

Bonjour, j'ai une petite question. Quand est il pour un couple? Pour la solution mixte, es ce que chaque personne doit avoir un compte personnel avec 400 000 baths ou es ce qu'un seul compte pour le couple suffit (donc 800 000 baths sur le compte courant). Je m'explique: Je vais avoir 1900 euros de retraite par mois, ma femme va avoir 1400 euros, pourriez vous me dire quelle est la meilleure solution pour nous pour avoir notre visa retraite. Je vous avoue que je m'y perd un peu dans les calculs car personne ne dis la même chose. Merci à ceux qui m'apporterons une réponse.

Répondre
Commentaire avatar

youpy ven 29/03/2019 - 22:48

Si il est effectivement nécessaire de conserver 400 000 BTH toute l'année pour les personnes ayant opté pour une solution mixte, comment faire lors d'un apport de moins de 400 000 BTH. Ca ne colle pas. Ce qui me fait penser que vous n'avez pas la bonne information.

Répondre
Commentaire avatar

Bangkok mer 10/04/2019 - 04:48

Bonjour Monsieur, Merci pour votre commentaire. Le point que vous soulevez est tout à fait pertinent et n’était en effet pas précisé dans le communiqué officiel initial sur lequel se base l’article. Nous avons donc demandé à notre partenaire Orbis préciser ce point dans une interview parue ce jour et dont vous trouverez le lien ici https://lepetitjournal.com/bangkok/quelques-precisions-supplementaires-sur-le-visa-retraite-en-thailande-254703

Répondre
Commentaire avatar

youpy jeu 18/04/2019 - 14:10

Merci beaucoup pour le lien. Nous voici donc fixés pour ceux qui renouvellent leur visa retraite en 2020, Maintenir 400 000 THB toute l'année sur un "compte courant" sera nécessaire pour tous, inclus ceux qui auront opté pour la solution mixte. (Revenus annuels inférieurs à 65 000 THB x 12) + dépôt au plus tard 2 mois avant renouvellement = 800 000 THB. Pour finir et toujours dans le cas de la solution mixte, j'imagine donc que l'on puisse à présent considérer que les revenus annuels (pension, bien locatif, etc...) minimum s'élèvent à 400 000 THB par an.

Répondre

Vivre en Thaïlande

VIE PRATIQUE

Trois outils pour apprendre le thaï développés par des francophones

Avec son système d’écriture, sa syntaxe et ses tons, la langue thaïlandaise n’est pas l’une des plus faciles à apprendre. Grâce à des outils en ligne, l’apprentissage de cette langue est plus ludique

Expat Mag

ENVIRONNEMENT

Amazonie, le poumon vert de rage

Depuis plusieurs semaines, les incendies ravagent la forêt amazonienne dont 60% se trouvent sur le territoire brésilien. Lundi dernier, Sao Paulo se trouve plongée dans le noir en plein jour