Samedi 31 octobre 2020

Les nouvelles règles pour obtenir le visa retraite en Thaïlande

Par Légal/Affaires avec Orbis | Publié le 22/03/2019 à 00:00 | Mis à jour le 25/03/2019 à 00:56
Photo : LPJ Bangkok.com
Visa-Thailande-retraite

(Contenu partenaire) L'immigration thaïlandaise a récemment approuvé un nouvel ensemble de règles régissant le visa retraite de 12 mois. Le point sur ces changements et ce qu'il en est pour les demandeurs en 2019

Pour pouvoir obtenir et renouveler ce visa, les candidats doivent déposer 800.000 bahts sur un compte bancaire thaïlandais pendant 2 mois (3 mois dans le cas d’un renouvellement) avant de présenter la demande, puis conserver les fonds pendant 3 mois après l'obtention du visa. 

Le titulaire du visa peut par la suite retirer de l'argent de son compte, mais le solde ne doit à aucun moment être inférieur à 400.000 bahts.

Une autre possibilité est que les candidats produisent une attestation de revenus fournie par leur ambassade indiquant un revenu mensuel d'au moins 65.000 bahts.

Ces nouvelles règles sont d’ores et déjà en vigueur. Néanmoins, les déjà titulaires renouvelant leur visa en 2019 seront toujours soumis aux conditions antérieures (à savoir fournir la preuve qu’au moins 800.000 THB sont disponibles sur le compte bancaire dans les 3 mois précédant le renouvellement du visa). Il leur sera toutefois demandé, au moment du renouvellement de leur visa, qu’ils signent un document attestant officiellement qu’ils ont pris connaissance des nouveaux critères afin d’y satisfaire lors de leur prochain renouvellement de visa.

Voici à titre de référence la liste complète des critères d’éligibilité au visa retraite diffusés par le Bureau de l'immigration:

L'étranger:

1) doit avoir obtenu un visa non-immigrant (non-IM).

2) doit être âgé de 50 ans ou plus.

3) doit fournir la preuve d'un revenu d’au moins 65.000 bahts par mois; 

   OU

4) doit disposer, au moins deux mois avant la date de la demande de visa puis durant les trois mois suivant l’obtention dudit visa, d’un compte bancaire (épargne/fixe) dans un établissement thaïlandais crédité d’au moins 800.000 bahts. Trois mois après l’obtention du visa, le titulaire peut retirer des fonds, mais le solde du compte ne doit pas être inférieur à 400.000 bahts; 

   OU

5) doit avoir un revenu annuel et des fonds déposés dans une banque thaïlandaise correspondant à 800.000 bahts au moins au jour de la demande de visa. En outre, les fonds doivent, être conservés sur le compte durant les deux mois avant la demande et les trois mois suivant l’obtention du visa, avant de pouvoir éventuellement être retirés dans la limite des 400.000 bahts de solde, comme stipulé précédemment (clause 4).

6) Un étranger entré dans le royaume avant le 21 octobre 1998 et qui a été autorisé à rester dans le royaume pour prendre sa retraite est soumis aux critères suivants:

   a) Il ou elle doit être âgé(e) de 60 ans ou plus et justifier d’un revenu annuel fixe avec des fonds bloqués sur un compte bancaire durant les trois mois précédant la demande de visa d’un montant de 200.000 bahts minimum ou un revenu mensuel d'au moins 20.000 bahts.

   b) Si l’étranger(e) est âgé(e) entre 55 et 60 ans, il ou elle doit justifier d’un revenu annuel fixe avec des fonds bloqués sur un compte bancaire durant les trois mois précédant la demande de visa d'au moins 500.000 bahts ou un revenu mensuel d'au moins 50.000 bahts.


Pour d'autres informations ou renseignements vous pouvez contacter le cabinet d'avocats en Thaïlande Orbis ou consulter sur lepetitjournal.com la page Legal/Affaires avec Orbis

Nous vous recommandons

10 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

FM jeu 17/10/2019 - 12:30

Expérience actuelle : J'ai 53 ans et je suis depuis 4 ans en Thaïlande et en novembre 2019 cela fera 2 ans et demi que j'ai un visa non OA. J'ai en permanence depuis cette période 800 000 THB sur un compte en Thaïlande sans revenus autres car j'utilise mon épargne en France. Je sors de l'immigration ce jour 17 octobre 2019 pour préparer mon renouvellement de visa qui a lieu fin novembre et la personne de l'immigration m'idnique que pour faire cela je dois souscrire une assurance santé pour un minimum de 400 000 THB de garanties aurpès d'une liste de compagnie mentionnée sur le site http://longstay.tgia.org/ Cela dépasse l'entendement car je n'ai pas trouvé de texte mentionnant cela à part la circulaire que la personne de l'immigration à reçu et m'a montré mais écrite seulement en thaï. Qu'en est il exactement et comment s'y soustraire car il est aberrant de demander aux personnes de conserver minimum 800 000 THB sur un compte pendant 5 mois et les 7 mois restants 400 000 THB et en parallèle de leur demander de prendre une assurance santé qui représente une dépense moyenne de 60 000THB x an pour un âge 50-55 ans. Merci par avance pour vos retours et conseils. FM

Répondre
Commentaire avatar

DB ven 03/01/2020 - 08:17

Et ce qui est encore plus aberrant c'est que j'ai présenté la semaine derniére à l'immigration mon assurance Axa pour le monde entier et qui me couvre jusqu'à concurrence de plus de 4 millions d'Euros par accident et...cela m'a été refusé en me disant que je devais souscrire une assurance en Thailande(qui ne me servira à rien)!!!et en plus des 800.000 Bahts de garantie...!!!!!!! J'ai demandé à mon assureur maison et voiture si cela seait accepté si j'étais à la CFE et il m'a répondu que non...!!! Je croyais que cette nouvelle loi était pour s'assurer qu' en cas de maladie/accident ont soit couvert mais vu qu'une couverture mondiale n'est pas acceptée...je me pose certaines questions...!!!

Répondre
Commentaire avatar

William Senut jeu 17/10/2019 - 10:37

Juste une petite question a t on le droit de travailler en Thaïlande avec un visa retraite.

Répondre
Commentaire avatar

expatsiam lun 11/11/2019 - 04:02

Bonjour william, non le visa retraité ne donne pas accès au permis de travail. Pour avoir accès à ce dernier il faut un visa business ou alors un visa mariage.

Répondre
Commentaire avatar

Marco mar 22/10/2019 - 10:46

ça ne me parait pas logique et immoral de vouloir travailler (et de piquer le boulot d'un autochtone) alors que l'on a une pension qui tombe tous les mois! Je ne pense pas que tu ai le droit de le faire... et c'est tant mieux! Les thailandais se protegent mieux que chez nous! Ce n'est pas le"bordel" Français!

Répondre
Voir plus de réactions

Vivre en Thaïlande

PUBLIREPORTAGE

Placer son capital en tant de crise: le bois d’Agar, vert et rentable

Solution particulièrement intéressante en période de crise, la culture du bois d’Agar ne dépend pas des aléas économiques et le prix de revente au kg de produit fini est fixé contractuellement

Expat Mag

Un garde du consulat de France à Djeddah attaqué au couteau

A Djeddah, en Arabie Saoudite, un garde du consulat de France a été blessé par un assaillant. Selon la télévision saoudienne, l’agresseur saoudien a été interpellé.