Samedi 21 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les "enfants de la grotte" rendent hommage à un sauveteur décédé

Par Agence France Presse | Publié le 24/06/2019 à 12:04 | Mis à jour le 24/06/2019 à 12:10
Photo : LILLIAN SUWANRUMPHA / AFP - Une statue de Saman Gunan, le plongeur de la marine thaïlandaise décédé au cours de l'opération de sauvetage de l'équipe de football «Les Sangliers Sauvages» devant le centre d'accueil de la grotte Tham Luang
Statue-Grotte-Tham-Luam-Thailande

Les adolescents thaïlandais dont le sauvetage l'été dernier d'une grotte inondée avait passionné les médias du monde entier ont rendu hommage lundi au sauveteur mort lors de la périlleuse opération internationale mise en place.

"Aujourd'hui est un jour très important pour nous car Saman est comme un second père pour nous", a déclaré Adul Sam-On, un des douze adolescents, lors de cette cérémonie organisée un an après le drame. Saman Kunan est un ancien membre des commandos de marine thaïlandais décédé en plongée après avoir apporté du matériel dans la grotte inondée. Il est devenu un héros dans le royaume et des centaines de personnes viennent prier devant sa statue érigée près de la grotte de Tham Luang, qui reste fermée au public.

Cette opération de secours internationale, qui avait mobilisé jour et nuit des milliers de volontaires, s'était achevée par l'extraction spectaculaire des adolescents, endormis sur des civières de plongée en raison de la difficulté du parcours dans des boyaux étroits inondés. Ils étaient restés pris au piège pendant plus de deux semaines dans la grotte, réfugiés sur un rocher entouré d'eau.

L'aventure de l'équipe de football junior des "Sangliers sauvages" va faire l'objet d'une prochaine superproduction Netflix.

Dimanche, ils ont enfilé leurs baskets pour une course de charité organisée pour le premier anniversaire du drame.
 

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Munich Appercu
TRADITIONS

INSOLITE - Les petits secrets de l'Oktoberfest

L'Oktoberfest est connue dans le monde entier. Certes. Mais certains chiffres et certaines anecdotes sont pourtant passés sous silence ou tombés dans l'oubli. En voici un florilège.