Jeudi 12 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le baht recule après une baisse des taux par la banque centrale

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 07/11/2019 à 00:00 | Mis à jour le 14/11/2019 à 04:50
Photo : Reuters
baht-Thailande

Le baht thaïlandais a reculé mercredi après que la banque centrale a réduit des taux d'intérêt, alors que la plupart des autres devises asiatiques ont chuté, les marchés espérant des avancées concrètes sur les négociations commerciales entre la Chine et les États-Unis.

La Banque de Thaïlande (BoT) a réduit les taux pour la deuxième fois cette année. Le taux de référence est maintenant à un niveau record, alors que la banque centrale tente de contenir l'inflation et l’appréciation du baht déjà très fort.

La banque a également annoncé un nouvel assouplissement des règles en matière de change, permettant notamment aux exportateurs de conserver davantage de recettes dans d’autres devises à l'étranger.

Le baht a baissé de 0,63% après l'annonce, atteignant son niveau le plus faible face au dollar depuis près de trois semaines. Le baht est la devise ayant connu la plus forte appréciation parmi les monnaies asiatiques cette année.

"La banque centrale la plus va-t-en guerre d'Asie a finalement reconnu que l'économie avait besoin de taux d'intérêt plus bas pour stimuler les dépenses intérieures et freiner l'appréciation rapide du baht qui mine les perspectives de reprise à court terme", a déclaré ING dans une note.

ING souligne que le baht risque fort de poursuivre son ascension jusqu’à la fin d’année.

Le fort baht pèse depuis plusieurs mois sur les exportations et le tourisme thaïlandais, deux piliers essentiels de l’économie.

"Avec une réunion de politique monétaire à venir d’ici la fin de l'année et compte tenu de la réticence de la BoT à réduire en début d’année, nous ne nous attendons pas à de nouvelles baisses de taux cette année", a déclaré ING.

Mardi, la directrice du Fonds monétaire international (FMI) avait rappelé que la Thaïlande disposait d’une marge de manœuvre budgétaire et monétaire suffisante pour soutenir son économie.

"Vous avez le luxe de disposer d’une certaine latitude sur le plan monétaire et fiscal. Vous avez également de la marge pour approfondir les réformes structurelles. C'est une position confortable pour la Thaïlande", a souligné la directrice du FMI, Kristalina Georgieva, à Bangkok.

Mais quand et comment utiliser cet espace dépendent des décisions des décideurs nationaux, a-t-elle ajouté.

En octobre, le FMI avait prévenu que les risques pour les perspectives de croissance de la Thaïlande étaient orientés à la baisse prônant un policy mix (usage coordonné de la politique budgétaire et monétaire) expansionniste pour soutenir la demande intérieure, et des réformes structurelles pour promouvoir une croissance inclusive et durable.

Le FMI prévoit une croissance de 2,9% pour la Thaïlande cette année et de 3,0% pour l'année prochaine. L'année dernière, la deuxième économie de l'Asie du Sud-Est s'est développée de 4,1%.

2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

jack mer 13/11/2019 - 01:25

tout à fait d'accord avec le commentaire de "MOI".... dans les sites de transferts de monnaie bath/euros, rien ne change.... on paie toujours 1 euro pour recevoir 33, 40 baths et rien de plus !!!! La mesure de la banque nationale n'a servi à rien !! qu'attendent-t-ils pour une dévaluation conséquente pour ramener le bath à un change de 1 euro pour 38 ou 39 baths ? Seule une mesure de cette ampleur relancera l'économie exportatrice de la Thailande dans tous les domaines et dans le tourisme... et cela n'affectera pas le pouvoir d'achat intérieur des thaïlandais mais relancera par contre tout le commerce extérieur et le pouvoir d'achat des touristes dont les arrivées sont en forte baisse depuis 6 mois , notamment les chinois !!!! La Thailande compte sur les indiens, mais ce sera un feu de paille ....

Répondre
Commentaire avatar

moi ven 08/11/2019 - 11:55

on est dans le quart de la moitié de la patte de mouche comme baisse.

Répondre