Mardi 18 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La Thaïlande mauvaise élève en anglais

Par L. BOURBOULON | Publié le 17/11/2017 à 00:39 | Mis à jour le 17/11/2017 à 00:59
People bangkok

La Thaïlande est placée 53e sur 80 pays et territoires non-anglophones dans l'indice 2017 EF English Proficiency Index 2017. Avec un score de 49,78, le pays est considéré comme ayant un niveau faible en anglais.

L'indice 2017 du niveau d'anglais des pays dans le monde a été réalisé cette année par l'école de langue basée en Suisse, Education First. Elle a établit ce classement sur la base de tests EF Standard English Test (EF SET)  réalisés par un million d'adultes à travers le monde l'année dernière.

La Thaïlande avec sa 53e place, bien qu'elle ait gagné 3 places depuis le classement de 2016, se situe loin derrière son voisin Singapour qui se place dans les pays parlant le mieux anglais (4e).

En Asie, la Thaïlande n'est que 15e sur 20 pays en liste. Notons que la France est 32e mondiale dans la maîtrise de l'anglais, et n'atteint que la 22e place sur les 27 pays d'Europe au classement.

Selon Education First, le Cambodge, le Laos, la Mongolie et la Thaïlande disposent de systèmes éducatifs d’un niveau très bas qui se caractérisent par des déficiences majeures dans l'accès aux ressources et de la qualification des enseignants. Pour l'école de langue Suisse, il est nécessaire pour ces pays de combler ces manques pour ensuite améliorer leur niveau d'anglais.

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Thaïlande

PUBLIREPORTAGE

Réussir sa rentrée avec les classes de vacances d’Acacia

La période d’été approche à grand pas. Comme chaque année depuis plus de 10 ans, le centre Acacia vous propose dans ses deux centres à Bangkok ses classes d’été pour les enfants âgés de 1 à 6 ans.

Expat Mag

HISTOIRE

Les premiers pas sur la Lune: le récit de l'AFP le 21 juillet 1969

Il est 22H56 au centre spatial de la Nasa de Houston ce dimanche 20 juillet 1969 quand Neil Armstrong pose le pied sur la Lune. Pour couvrir l'événement, l'AFP a dépêché sur place plusieurs envoyés sp

Sur le même sujet