Jeudi 19 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La technologie Blockchain et l’immobilier en Thaïlande

Par Thai Property Group | Publié le 02/09/2019 à 00:00 | Mis à jour le 02/09/2019 à 04:10
crypto-monnaie-immobilier

(Contenu partenaire) A l’ère des nouvelles technologies, on voit apparaître de nouveaux moyens d’effectuer des transactions qui visent à être plus accessibles, plus rapides et sécurisées. C’est dans ce contexte qu’évoluent les crypto monnaies et la technologie blockchain. Comment celles-ci peuvent-elles influencer le marché immobilier et lever les barrières que peuvent rencontrer les investisseurs?

Avec l’intérêt croissant de l’Asie du Sud Est pour ces technologies, Thai Property Group, agence immobilière en Thaïlande, s’intéresse de plus près aux nouvelles opportunités des blockchain et crypto monnaies.

De quoi parle-t-on ?

Les crypto monnaies telles le bitcoin sont des devises à part entière, complètement digitales : pas de pièces ni de billets. Elles ne dépendent pas des banques centrales et du pouvoir politique : leur naissance remonte à la crise économique de 2008, et à une volonté d’avoir une monnaie indépendante de l’influence des gouvernements.

Les crypto monnaies sont gérées de manière décentralisée sur un réseau sécurisé par cryptographie. C’est grâce à cette technologie de cryptage que chaque unité de crypto monnaie dispose de sa propre signature numérique - et est donc rendue unique de la même manière que l’enregistrement d’un billet de banque.
Le réseau que l’on appelle la “blockchain” est en quelque sorte un grand livre de comptes, qui recense toute transaction effectuée sur son réseau. Chaque crypto monnaie (Bitcoin, Ethereum, LiteCoin, etc...) possède sa propre Blockchain. 

Quel est le rapport avec l’immobilier?

Selon un article du Bangkok Post, l’enjeu de la Blockchain sera de faciliter l’accès au marché pour les investisseurs, car chaque bien immobilier pourra être divisé en parts ou “tokenisé”.

“Tokeniser” l'immobilier, c'est partager la valeur du bien immobilier en un nombre défini d’unités de “tokens” de crypto monnaies comme le Bitcoin, qui sont détenues par plusieurs investisseurs. Par exemple, un bâtiment d’une valeur de 1.000.000 $ serait divisé en 100 Tokens d’une valeur de 10.000 $ chacun équivalent à 1% de la propriété du bien. En achetant seulement 1 ou 2 Tokens, l’investisseur possède 1 ou 2% du bâtiment : ainsi, l’immobilier est divisé en parts et les barrières de prix sont réduites.

En bref, la tokenisation permet une division des biens immobiliers sur le même principe que les parts de SCPI, mais de manière complètement informatisée.

Qu’est ce qui change?

Selon Blockchain France, acheter une propriété via la blockchain permet, dans un premier temps, de réduire le nombre d’intermédiaires et de rendre le processus plus rapide : pas besoin de signer un contrat papier. Le contrat de vente est crypté sur la blockchain et l’attestation de vente est remise dès réception du paiement, de manière horodatée, immuable et incontestable. 

Cette information est transparente : tous les utilisateurs du réseau peuvent accéder à l'historique de telle ou telle propriété. Dans l’exemple d’un building tokenisé, on peut donc savoir qui détient combien de tokens (et donc de parts) en consultant l’historique du réseau et des transactions. Cette transparence permet également une meilleure traçabilité pour la répression des fraudes.

Une technologie encore jeune et qui pose de nombreuses questions

La block chain, les crypto monnaies et la tokenisation sont des sujets à la une des magazines technologiques du moment. Cependant, la notion est encore nouvelle et généralement assez peu connue du grand public. Les experts financiers et les économistes se posent la question du futur des technologies blockchain, certains y voyant un phénomène similaire à l’explosion d’internet alors que d’autres sont encore sceptiques.

Des questions réglementaires se posent sur une monnaie qui ne dépendrait d’aucun État : comment différencier les flux terroristes ou illégaux, quelles sont les juridictions qui régissent vraiment les réseaux d’algorithmes que sont les blockchains? En cas de vol, arnaque ou autre problème, quels sont les recours?

En Thaïlande, il faudra certainement attendre quelques années avant de voir la réelle influence de la block chain et des crypto monnaies sur l’immobilier. Si cette technologie devient plus accessible au grand public, on peut néanmoins s’attendre à de grands changements sur les marchés immobiliers et financiers. 

Aujourd’hui, investir en Thaïlande en crypto monnaie n’est pas encore possible. Mais il existe des agents de change qui peuvent convertir des Bitcoins, Ethereum ou autre en Euros, Dollar ou même en Thaï Baht.

Vous souhaitez en apprendre plus sur les possibilités d’investissement en Thaïlande, ou sur les dernières actualités du moment? N’hésitez pas à contacter Thai Property Group.

Nous vous recommandons

Logo Thai Property Group

Thai Property Group

Thai Property Group est une agence immobilière francophone spécialiste de l'investissement
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Michel078 lun 02/09/2019 - 13:18

La CHAÎNE DE BLOCS et l’immobilier en Thaïlande

Répondre

Vivre en Thaïlande

GASTRONOMIE

Guide de survie du végétarien en Thaïlande

En Thaïlande, la plupart des plats contiennent de la viande ou du poisson, pourtant contrairement à beaucoup d’idées reçues, suivre un régime végétarien n’y est pas plus compliqué qu’en Europe.

Expat Mag

Dublin Appercu

Apple met en cause le « bon sens » de l’UE devant la justice

Apple a dénoncé mardi devant la justice européenne la décision de Bruxelles lui demandant de rembourser à l’Irlande 13 milliards d’euros d’avantages fiscaux, estimant qu’elle défiait « la réalité et l