Samedi 22 février 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Immobilier en Thaïlande : investir dans le neuf ou dans l’ancien ?

Par Thai Property Group | Publié le 22/01/2020 à 00:00 | Mis à jour le 22/01/2020 à 04:46
Condominium-Thailande-immobilier

(Contenu partenaire) Lorsque l’on souhaite réaliser le meilleur placement immobilier, un choix s’impose entre le neuf et l’ancien. Ce choix repose sur plusieurs critères comme par exemple la valeur du bien, sa qualité de construction, le prix au m² du terrain ou si l’on achète pour louer ou vivre en Thaïlande

Afin de choisir l’option la mieux adaptée, voici les sujets à considérer lors d’un investissement dans le neuf et d’un investissement dans l’ancien. 

Acheter dans le neuf

Les biens âgés de 2 ou 3 ans sont considérés comme neufs. Au-delà, on parlera de biens récents, jusqu’à 6 ans. 

En Thaïlande, les standards de construction dans le neuf sont similaires à ceux que l’on peut trouver en Europe, on retrouve donc des biens modernes avec des équipements communs très attractifs. 

Une construction dernier cri dans un cadre sécurisé

Le premier avantage d’un achat dans le neuf est la garantie d’un appartement ou d’une maison contemporaine avec des finitions dernier cri comme par exemple la climatisation ou encore une cuisine équipée.

On peut ajouter que la plupart des promoteurs en Thaïlande proposent un pack mobilier, appelés “furniture package” qui vous permet d’avoir un bien entièrement meublé et équipé dès l’acquisition. 

En investissant dans le neuf, vous aurez l’opportunité de posséder un logement plaisant et agréable à vivre. La construction sera souvent de meilleure qualité, car neuve et répondant mieux aux législations en vigueur.

De plus, le cadre juridique qui entoure un bien neuf est balisé et sécurisé, que ce soit pour l’achat ou la revente. Les contrats édités par les promoteurs de biens sur plan sont révisés par des avocats et prennent en compte les dernières législations en vigueur.

Certains programmes d’immobilier locatif sur plan permettent d’investir en Thaïlande avec rendements contractuels et gestion locative hôtelière. Cela rend l’investissement neuf sur plan particulièrement intéressant pour les personnes qui souhaitent acheter pour louer.

Mais un coût plus élevé

Le principal obstacle à l’achat d’un bien neuf est son prix. De la même manière qu’en France, un bien neuf est forcément plus cher qu’un bien ancien, du fait de sa construction et de ses équipements plus récents. De plus, la croissance économique et touristique de la Thaïlande ont participé à la valorisation du prix des terrains, ce qui rend la Thaïlande moins accessible qu’avant aux petits budgets.

Que ce soit sur plan ou à la revente, il est important de comparer les offres en fonction de la combinaison de l’emplacement et du rapport qualité / prix. Si votre achat se fait sur plan, prenez vos précautions et vérifiez bien les références et la solidité du promoteur. Consultez un agent immobilier sérieux pour vous aiguiller.

Les biens anciens 

Les biens immobiliers sont considérés comme anciens à partir de 7 ans et au-delà. 

La majorité des biens anciens se situent à proximité des centres-villes et des grands axes de circulation, notamment à Bangkok. Ils sont donc attractifs pour les personnes cherchant la proximité des transports et des services à un prix abordable. 

Un prix au m² attractif

L’avantage majeur d’un achat de produit ancien en Thaïlande est le fait que, pour le même prix, ce bien aura une superficie deux fois supérieure à celle d’un bien neuf. 

En effet, le prix au m² est moins élevé, bien que les immeubles et maisons soient situés dans des emplacements centraux où les prix des terrains sont aujourd’hui onéreux. 

Avant d’investir dans un bien ancien, la visite permet de se rendre compte de la manière dont est construit le bien et de comment il vieillit. Il faut se projeter dans l’avenir et savoir si des dépenses futures, pour des rénovations par exemple, seront nécessaires. Soyez vigilant pour éviter les mauvaises surprises !

Prévoir l’entretien et les vérifications juridiques nécessaires

Si des rénovations doivent être réalisées, comme par exemple pour remettre au goût du jour un bien démodé, comptez un budget supplémentaire pour de bonnes prestations. De même si les équipements de la maison ou de l’appartement sont un peu obsolètes. 

Concernant le statut juridique d’un bien ancien, veillez à consulter un avocat pour qu’il effectue une “due diligence”, c’est-à-dire vérifier que le vendeur soit bel et bien le propriétaire du bien, et que les constructions et équipements répondent bien aux législations en vigueur.

Pour finir, il faut rappeler que la plupart des biens anciens sont des immeubles de type “Condominium” ou encore des lotissements de maisons à l’américaine, construits avant la Seconde Guerre Mondiale et qu’ils sont donc moins bien isolés que des produits immobiliers neufs. 

Pour toute question sur les biens immobiliers ou l’investissement en Thaïlande, n’hésitez pas à contacter Thai Property Group !

Nous vous recommandons

Logo Thai Property Group

Thai Property Group

Thai Property Group est une agence immobilière francophone spécialiste de l'investissement
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Thaïlande

PAROLE D'EXPERT

Dirigeants en Thaïlande, n’oubliez pas l’AG des actionnaires!

Si vous dirigez une entreprise en Thaïlande, n’oubliez pas d’effectuer une assemblée générale des actionnaires chaque année afin d’approuver et soumettre vos états financiers aux autorités compétentes