Mardi 13 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Des "rebelles de la cuisine flamande" viennent s’inspirer en Thaïlande

Par Bien manger en Thaïlande avec El Mercado | Publié le 04/06/2018 à 00:00 | Mis à jour le 24/08/2018 à 06:29
Photo : Régis LEVY - Nils Proost, Stijn Audenaert, Jonas Haegeman, Anthony van Snoeck, et Bram Heylens font partie d’un groupe de 25 jeunes chefs cuisiniers baptisé "Flanders Kitchen Rebels"
Cuisine Flamande en Thailande

Cinq jeunes représentants du renouveau de la gastronomie flamande ont rencontré durant trois jours leurs homologues thaïlandais afin d’enrichir leur culture culinaire.

Nils Proost, Anthony van Snoeck, Bram Heylens, Jonas Haegeman et Stijn Audenaert, font partie d’un groupe de 25 jeunes chefs cuisiniers baptisé "Flanders Kitchen Rebels" (les rebelles de la cuisine de Flandre), tous fort appréciés en Belgique et en France. Leurs points communs ? Ils sont âgés de moins de 35 ans et partagent avec un état d’esprit "rock’n’roll" la même passion pour une cuisine savoureuse et moderne.

C’est au cours d’une conférence de presse donnée dans le restaurant Blue Elephant par M. Yuthasak Supasorn, Gouverneur de la TAT, M. Ben L.G. Weyts, Ministre flamand des transport et des travaux publics et son Excellence M. Philippe Kridelka, Ambassadeur de Belgique, qu’a été donné le coup d’envoi d’une visite de trois jours pour ces étoiles montantes de la gastronomie flamande. À l’issue des discours de présentation, les invités ont pu déguster des mets concoctés par les rebelles en collaboration avec de jeunes chefs thaïlandais, fusionnant pour l’occasion leurs cultures respectives.

Du 2 au 4 juin 2018, les cinq maîtres queux, accompagnés de trois journalistes belges, se sont lancés à travers Bangkok, Pathum Thani et Samut Songkhram dans une exploration de différents aspects de la gastronomie thaïlandaise, incluant restaurants étoilés du guide Michelin et street food. Ils ont également visité plusieurs marchés alimentaires et agricoles, tel le marché Or Tor Kor près de Chatuchak, pour découvrir des produits locaux qu’ils aimeraient intégrer à leurs créations, une fois de retour en Europe.

"Cette opération a été organisée pour promouvoir au travers de la gastronomie le tourisme en Thaïlande. Elle va non seulement renforcer les relations entre la Belgique et la Thaïlande, mais aussi favoriser les échanges culturels et culinaires entre nos deux pays", a expliqué le gouverneur de la TAT, tandis que le ministre et l’ambassadeur de Belgique soulignaient les charmes de leur pays, en rappelant que les Belges étaient passés maîtres dans l’art de sublimer des produits importés comme le cacao et le houblon, transformés en chocolats et bières d’exception.

La Thaïlande est la première destination touristique en Asie pour les Belges. Avec 112.000 visiteurs en 2017, le tourisme en provenance de Belgique a généré un revenu de 7,6 milliards bahts pour l’économie thaïlandaise.

Par Régis LEVY pour Lepetitjournal.com/Bangkok

0 Commentaire (s)Réagir