Jeudi 20 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Comment garder un dos en pleine forme?

Par BNH Hospital | Publié le 02/08/2015 à 22:00 | Mis à jour le 08/02/2018 à 14:02
Mal-dos

Les lombalgies sont les premières causes de consultation au département Spine de l’hôpital BNH. Nos patients souffrent en majorité d'élongations musculaires survenues après avoir fait un mauvais geste ou soulevé un poids trop lourd. Mais certaines lombalgies peuvent aussi résulter de pathologies plus sérieuses. Heureusement, dans les deux cas, il est possible de prévenir et de soulager les maux de dos. Trois conseils simples à suivre pour prévenir et soulager le mal de dos

Dr Arthit Hongvanit MD est spécialiste en orthopédie et colonne vertébrale à l’hôpital BNH. Il affirme que, pour éviter le mal de dos, il est indispensable de comprendre que toute activité, même banale (du type se baisser, se lever ou soulever), exerce une pression sur notre colonne vertébrale. “Trop souvent lorsqu’on se baisse,” dit-il “spécialement lorsque l’on tente d’attraper quelque chose de lourd, nous mettons beaucoup de pression sur les disques et les os. Cela peut faire des dégâts". Il est toutefois possible d’éviter ce type de lombalgie en pliant les genoux plutôt que le dos lorsque vous vous abaissez.

Dr Arthit ajoute également que certaines lombalgies ne sont pas dues à une mauvaise posture ou à un effort inopportun mais à des raisons génétiques. De ce point de vue, nous ne sommes pas tous égaux : les Japonais ont, par exemple, un taux de dégénérescence osseuse plus élevé que les occidentaux. Bien qu’on ne puisse pas prévoir ni éviter cette pathologie, il est toutefois possible d'en ralentir le processus avec un traitement adéquat.

Voici 3 recommandations du Dr Arthit pour garder un dos en pleine forme :

1.    Évitez les activités qui exercent une pression inutile sur le dos

Le Dr Arthit recommande d’éviter au maximum de se baisser ou de porter des choses. Il précise également qu'il vaut mieux éviter de s’assoir à même le sol ou de croiser les jambes car cela exerce une forte pression sur les os, les disques et les muscles. Toutefois, si ces activités et positions ne peuvent être évitées, le Dr Arthit conseille d'adopter des postures correctes. "Lorsque nous sommes assis", dit-il, "le dos doit être totalement supporté par les muscles. Et, lorsque nous portons quelque chose de lourd, le dos doit rester droit, les pieds doivent être écartés et les muscles abdominaux doivent être contractés pour protéger la colonne vertébrale."

2.    Faîtes des exercices régulièrement

“Si les muscles sont costauds, ils supporteront les disques et la colonne vertébrale. Se baisser ou porter quelque chose ne devrait alors poser aucun problème".
Deux types d’exercice peuvent muscler votre dos et aider à prévenir l'apparition du mal de dos :
- des exercices généraux. La marche rapide, le jogging et la natation sont conseillés car ils ne font subir aucune pression à votre dos. Les activités dites "cardio" peuvent même ralentir la dégénérescence de la colonne vertébrale. En revanche, la pratique du golf est à proscrire si vous souffrez déjà de problèmes lombaires.
- des exercices sur des muscles localisés. Muscler les abdominaux et le bas du dos vous aidera à fortifier la ceinture abdominale, principal soutien de la colonne vertébrale.

3.    Soyez à l’écoute de votre corps

Le mal de dos est un problème très banal,” dit le Dr. Arthit. “Une personne qui a une activité normale peut s’attendre à avoir mal au dos une fois par an durant quelques jours et la douleur s’arrête comme elle est venue". Si un mal de dos apparait, le Dr. Arthit vous conseille de rester couché et, si vous souhaitez être rétablis plus rapidement, de prendre des antidouleurs et des anti-inflammatoires.

Cependant, si vous ressentez une douleur qui dure plus d’une semaine, une douleur qui descend dans les jambes, des engourdissements, des sensations de faiblesse ou une perte de poids, il est temps de consulter un médecin pour diagnostiquer le problème." Parfois, un mal de dos peut-être le signe de quelque chose de plus sérieux.

Quand faut-il voir un médecin ?

Si vous souffrez toujours après 4 ou 5 jours ou si vous avez d’autres symptômes tels que de la fièvre ou une sciatique, il faut voir un médecin" conseille le Dr Arthit.

Les maux de dos sont rares chez les enfants de moins de 10 ans et peuvent donc indiquer quelque chose de plus sérieux. Si la douleur dure plus de deux jours, il est préférable de consulter.

Les patients plus âgés, en particulier les femmes ménopausées, devraient  être examinées chaque année par une radio ou un scanner des os afin de vérifier la densité osseuse. Il n’est pas rare de détecter de l’ostéopénie ou de l’ostéoporose à un stade précoce chez un patient qui n’a aucun symptôme.

D'une manière générale, les patients âgés de plus de 60 ans devraient voir un médecin si la douleur persiste quelques jours car cela pourrait provenir d'une dégénérescence des os.

Le BNH offre une large gamme de service pour traiter les maux de dos. Si vous êtes concernés par les douleurs de dos chroniques ou non, n’hésitez pas à nous contacter pour prendre un rendez-vous avec un de nos spécialistes.

Pour plus d'information contactez-nous en cliquant ici. Vous pouvez également contacter le Spine Center au 02 686 2700 Ext 2761-2 ou  Amélie Poncelet au 02 686 2700 Ext.1821 Email: amelie.po@bnh.co.th

Cliquez ici pour en savoir plus sur le sujet

BNH Hospital (Sathorn – Convent)
9/1 Convent Rd, Silom Bangkok 10500
Tel. 02 686 2700 Ext. 1821; Fax 02 632 0579
www.BNHhospital.com
Email: amelie.po@bnh.co.th

BNH-LOGO-200x200

BNH Hospital

Hôpital à taille humaine, BNH Hospital dispense au cœur du quartier Silom/Sathorn des services et des soins médicaux complets grâce à un équipement de pointe et des équipes médicales hautement qualifiées et disponibles 24h24. En Français contactez Amélie
0 Commentaire (s)Réagir