Jeudi 23 mai 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Ce qu’il faut savoir sur l’andropause, sorte de ménopause des hommes

Par Samitivej Hospitals | Publié le 26/04/2019 à 00:00 | Mis à jour le 28/04/2019 à 02:46
Andropause-Thailande-Hopital

(Contenu sponsorisé) Bien que le changement soit moins brutal que pour les femmes à la ménopause, les hommes au-delà de la quarantaine connaissent eux aussi des changements liés aux variations hormonales. Explications 

Lorsque les hommes passent l'âge de 40 ans, leur taux de testostérone diminue, ce qui affecte diverses fonctions de l'organisme, notamment la croissance musculaire, le métabolisme, la solidité des os et le désir sexuel.

Cet état physiologique correspond à l’andropause ou «l’âge d'or». Même si l’analogie est possible en plusieurs points avec la ménopause des femmes, ce n’est pas tout à fait la même chose.

Les hommes et l'andropause

En vieillissant, les hommes voient baisser leurs niveaux de testostérone mais, contrairement aux femmes pendant la ménopause, ces niveaux ne seront pas réduits à zéro et n’impliquent pas un arrêt de la fonction reproductrice.

10 signes pouvant indiquer si un homme entre dans l'andropause

1.    Diminution du désir sexuel
2.    Sentiment de faiblesse
3.    Baisse de la vigueur et de l'endurance
4.    Réduction de la taille du corps
5.    Sensation de bonheur en baisse
6.    Sentiment d'insatisfaction et dépression
7.    Troubles de l’érection
8.    Diminution des capacités sportives
9.    Sensation de sommeil après le diner
10.  Diminution de l'efficacité au travail

Si un homme présente le symptôme 1, le symptôme 7 ou une combinaison de trois autres symptômes, cela peut traduire une diminution des hormones mâles et qu'il convient de consulter un médecin.

Les hommes entrant dans l’andropause ne ressentent généralement pas de symptômes aussi forts que les femmes avec la ménopause, dont 75% présenteront des symptômes (la moitié de ces femmes nécessitant également une attention médicale). Diagnostiquer les hommes qui subissent les changements associés à l'andropause est beaucoup plus difficile que de diagnostiquer les femmes en phase de ménopause. La raison en est que les femmes ménopausées ou sur le point d'entrer dans la ménopause présentent généralement des symptômes évidents, tels que bouffées de chaleur, sentiment de frustration et insomnie.

Par comparaison, certains spécialistes disent qu’à la ménopause, la femme chute d’une montagne, alors que durant l’andropause, l’homme roule doucement au bas d’une colline.

Néanmoins, parmi les symptômes les plus évidents de l’andropause on retiendra la baisse du désir sexuel, des troubles érectiles, une augmentation de la graisse viscérale -qui fait la "bedaine"-, un sentiment de faiblesse, voire de doute quant à sa qualité de vie et son bonheur, pouvant dans certains cas conduire à la dépression. Les hommes dans l’andropause peuvent également voir leurs capacités sportives diminuer ainsi que leur efficacité au travail.

Il n’est pas possible d’analyser de manière concluante une quelconque baisse des taux de testostérone pour déterminer si un homme entre ou non en andropause, alors que pour les femmes, ce processus implique un test sanguin qui peut donner des résultats précis.

Le traitement par hormonothérapie des hommes entrant dans l’andropause a tendance à donner des résultats beaucoup moins efficaces que lorsqu’il est utilisé pour les femmes dans le cas de la ménopause .

Préparer le début de l'andropause

Régime alimentaire: essayez d'éviter les aliments riches en matières grasses et en sucre, tout en mettant l'accent sur les aliments riches en zinc favorisant la production de testostérone tels que le saumon, les noix et les céréales, les légumes verts, le jaune d'œuf, la pastèque, les huîtres. 

Cependant, ceux qui ont un taux de cholestérol élevé devraient faire particulièrement attention en choisissant leur nourriture.

Exercice: Participez à des exercices qui durent au moins 30 minutes par session. Concentrez-vous sur le conditionnement de gros groupes musculaires ainsi que sur les exercices cardiovasculaires tels que la course, le vélo et la musculation.

Tempérament: Prenez bien conscience des changements que votre corps est en train de subir. Pratiquez le bien-être mental et essayez de voir la vie sous un jour positif. Faites de votre mieux pour ne pas laisser la frustration s’installer et ne vous mettez pas en retrait de la société, car rencontrer des amis peut aider à soulager le stress, à vous rafraîchir les idées et vous sentir revigoré. Faites en sortes de prendre davantage part à des activités de plein air, autre moyen de soulager le stress, et d’éviter de rester seul pendant de longues périodes.

Assistance médicale: lorsque la baisse des hormones entraîne une dégradation de la qualité de vie ou a des conséquences importantes sur la vie sexuelle de la personne concernée, il vaut mieux solliciter un avis médical afin d’effectuer un bilan corporel complet et obtenir un traitement adéquat. 

En règle générale, les médecins n’envisageront qu'un bref traitement hormonal pour éviter tout effet négatif pouvant affecter la prostate, le cœur et les artères coronaires.

L'andropause est une simple étape dans l'évolution du corps par lequel chaque homme doit passer avec l’âge, certains plus facilement que d'autres. Si le problème est bien compris et que l’on prend conscience de la meilleure façon de se préparer à cette phase de la vie, cela permet de réduire la frustration et l’anxiété et de prévenir aussi les effets collatéraux sur l’entourage. Cependant le soutien des membres de la famille est un facteur important. De par leurs encouragements et leur présence auprès de l’homme en phase d’andropause, ils peuvent contribuer à la recherche de solutions aux problèmes de santé qui pourraient survenir.

Logo-Samitivej-Carre

Samitivej Hospitals

Samitivej Hospitals procure des soins et services haut de gamme pour la clientèle internationale
0 Commentaire (s)Réagir