Jeudi 13 août 2020

BIRMANIE - Au moins 12 morts dans un glissement de terrain

Par Lepetitjournal Bangkok | Publié le 23/05/2016 à 22:00 | Mis à jour le 08/01/2018 à 13:57

 

De fortes pluies en Birmanie ont provoqué lundi soir un glissement de terrain qui a tué au moins 12 mineurs illégaux et probablement enseveli 30 autres personnes près d'une mine de jade dans le nord de la Birmanie.

Cette zone isolée aux confins de la Chine attire tous les ans de plus en plus de travailleurs birmans pauvres qui viennent pour tenter d'y trouver des morceaux de jade oubliés, une activité non contrôlée sur laquelle autorités et compagnies ferment les yeux.

«Nous avons retrouvé 12 corps jusqu'ici, sept dans la nuit et cinq autres ce matin», a indiqué mardi à l'AFP un policier de Naypyidaw, la capitale administrative birmane.

Quinze personnes auraient également été blessées et une trentaine sont portées disparues, a ajouté le policier.

D'après Nilar Myint, un responsable de la province de Hpakant, les autorités locales sont en train de «faire le tour des maisons alentours pour vérifier le nombre de personnes disparues».

L'accident s'est produit en fin de journée lundi dans cette région de Hpakant où le paysage est aujourd'hui lunaire tant il a été transformé par l'exploitation des mines, au mépris de l'environnement.

Ces derniers jours, début de la saison des pluies, de fortes précipitations se sont abattues sur cette zone, désertée à cette époque par les pelleteuses des compagnies à cause des risques météorologiques.

Après une nuit de recherche, les opérations ont cessé mardi en milieu de journée en raison de la pluie, a expliqué un policier sur place, sous couvert d'anonymat.

«Nous pensons qu'environ 200 personnes travaillaient dans cette zone quand le glissement de terrain s'est produit», a déclaré un habitant de la zone, ancien bénévole pour une ONG, sous couvert d'anonymat à l'AFP.

Ce type d'accident est fréquent dans cette région, où le paysage est aujourd'hui lunaire tant il a été transformé par l'exploitation des mines, au mépris de l'environnement.

Selon les ONG, ces derniers mois, des dizaines d'habitants tentant de trouver du jade sont morts dans des éboulements de terrain. Il n'existe aucune donnée officielle sur le sujet.

Des milliers de travailleurs birmans pauvres affluent dans cette région aux confins de la Chine pour tenter de trouver des morceaux de jade négligés par les pelleteuses, une activité non contrôlée sur laquelle les autorités et compagnies ferment les yeux.

En novembre, plus de 110 personnes étaient mortes après l'effondrement d'une montagne de remblais sur des dizaines de cabanes dans lesquels dormaient des travailleurs pauvres.

La Birmanie tire de grands profits de la présence massive de la précieuse pierre dans le sous-sol de cette région minière. En 2014, le pays a vendu sur le marché mondial près de 27,5 milliards d'euros de jade, dix fois le chiffre officiel selon un rapport publié en octobre 2015 par l'ONG Global Witness.
AFP () Mardi 24 mai 2016
{loadposition 728-2_bangkok-article}

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Hambourg Appercu
HISTOIRE

Les villes hanséatiques : un incontournable de l'histoire allemande

À la fois vestiges historiques et réalités politiques, les villes hanséatiques comme Hambourg et Brême sont une spécificité unique au monde. Des précisions pour comprendre leur nature et fonction.