Lundi 19 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Bébé a chaud… attention danger !

Par BNH Hospital | Publié le 10/07/2009 à 01:00 | Mis à jour le 18/04/2018 à 12:45
coup de chaleur bebe

Vivre en pays tropical fait souvent oublier qu’en France, l’été peut être aussi très chaud ! Si vous partez en vacances au pays avec votre petite famille, n’oubliez pas que les coups de chaleur sont très dangereux pour les bébés car, à Bangkok, on reste généralement dans un milieu climatisé, ce qui n’est souvent pas le cas en France. Les conseils du BNH Hospital

Le coup de chaleur: qu'est-ce que c'est ?

Lorsque la température ambiante augmente, des mécanismes de régulation (transpiration etc.) entrent en action afin de maintenir la température corporelle à 37 ° C. Le coup de chaleur arrive lorsque ce système de contrôle s’avère insuffisant. La déshydratation s’installe et la température corporelle peut dépasser les 40° C. Le coup de chaleur peut entraîner des convulsions, le coma et la mort. Des séquelles neurologiques sont malheureusement possibles.

Le nourrisson est particulièrement exposé !

Chez le jeune enfant, l’accident survient généralement en début d’été lorsque le corps est moins habitué aux grosses chaleurs. Sachez que l’accident peut survenir très rapidement et peut s’avérer très grave car l’organisme d’un bébé ne peut réguler sa température aussi bien qu’un adulte et ses réserves en eau sont très faibles. Si la température ambiante augmente, l’enfant va transpirer abondamment. S’il ne boit pas suffisamment et/ou s’il fait vraiment très chaud, il se déshydrate rapidement, sa transpiration diminue et sa température augmente. Les bébés sont incapables de communiquer leur soif, il est donc important d’apprendre à reconnaître les premiers signes afin de réagir rapidement.

Principaux symptômes du coup de chaleur

Fièvre élevée (parfois >40° C), pleurs, peau rouge, moite, l’enfant est abattu, grincheux…
Si l’on n’intervient pas immédiatement, les signes de déshydratation aiguë suivants peuvent apparaître:
Pleurs sans larme, muqueuses sèches (langue, lèvres), peau sèche (la peau de l'enfant reste plissée plus longtemps que la normale quand on la pince), yeux cernés, fontanelle creusée. Des troubles de la conscience peuvent se manifester (confusion, somnolence, perte de connaissance…), avec parfois même des convulsions.

Que faire ?

Placez votre enfant dans un endroit aéré et frais, déshabillez-le, donnez lui à boire et rafraîchissez-le avec un linge humide, un brumisateur... Prenez régulièrement sa température, vérifiez qu'elle baisse et surveillez son comportement. Ne pas abaisser la température de la climatisation au maximum ou lui donner un bain trop froid, cela pouvant provoquer un choc thermique.

Attention ! Si la température de votre enfant ne baisse pas, si son comportement est anormal, ou s’il est inconscient, contacter immédiatement les secours et, en attendant, placez-le en position latérale de sécurité (couché sur le côté droit ou gauche, la tête tournée du même côté), n’essayez pas de lui donner à boire. Avoir suivi une formation aux premiers secours peut s’avérer très utile !

Prévenir le coup de chaleur

Aérez la chambre de bébé et entrecroisez les volets. Vous pouvez brancher un ventilateur, à distance de son berceau. Mettez-lui des vêtements clairs et amples. À l’intérieur, une simple couche suffit. Vous pouvez lui faire prendre des douches fraîches et le rafraîchir régulièrement avec un brumisateur ou un linge humide. Faire boire et encore boire… Si vous partez en voyage en voiture, partez de préférence tôt le matin ou bien tard le soir, sinon, arrêtez-vous souvent pour mettre votre bébé à l'ombre, sortez-le et faites-le boire. Aérez votre véhicule. Ne laissez jamais votre enfant seul dans un endroit surchauffé (pièce, tente, caravane), ou dans une voiture par temps chaud au soleil (ou même à l’ombre car le soleil peut tourner très rapidement). Évitez les sorties (surtout à la plage) entre 10 et 16 heures (la réverbération est très forte et le parasol ne le protègera pas de la chaleur). Faites plutôt des jeux d’eau dans la baignoire.

Restez vigilant et au moindre doute consultez ! 

Pour plus d’information, vous pouvez contacter le service des urgences du BNH Hospital. Tel. 02-632 1000 (numéro direct) ou www.BNHhospital.com

BNH-LOGO-200x200

BNH Hospital

Hôpital à taille humaine, BNH Hospital dispense au cœur du quartier Silom/Sathorn des services et des soins médicaux complets grâce à un équipement de pointe et des équipes médicales hautement qualifiées et disponibles 24h24. En Français contactez Amélie
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Thaïlande

PAROLE D'EXPERT

Attention au Poisson-pierre, ne vous y frottez pas!

Dans les eaux de Thaïlande, il est un poisson très discret qu'il vaut mieux éviter. Il se nomme "Poisson-pierre"et peut occasionner de terribles piqûres ! Alors tenez-vous informé et tâchez de l'évite