Vendredi 14 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Au Coeur du Siam redonne le sourire à des enfants en Thailande 

Par Camille Thomaso | Publié le 07/03/2018 à 00:00 | Mis à jour le 07/03/2018 à 00:44
Au-Coeur-du-Siam

Une association caritative montée par deux jeunes français dynamiques épris d’Asie, envoie depuis la région toulousaine des rayons de soleil pour redonner le sourire à des enfants en Thailande 

Au coeur du Siam est une association humanitaire, à caractère non religieux, basée à Tournefeuille, dans la banlieue de Toulouse. Crée en 2012, composé de sept membres permanents et une quarantaine de bénévoles, l’organisme oeuvre chaque année en Thaïlande pour venir en aide aux enfants dans le besoin (éducation, orphelinat, maladie). Parmi les principales sources de financement de ses actions, Au coeur du Siam organise annuellement un loto qui prend de plus en plus d’ampleur. Celui qui avait lieu en février organisé avec une centaine de partenaires a permis de rassembler la somme de 14.123€.

Le Président et co-fondateur de l’association se nomme Cédric Baldacchino, 34 ans, et il est originaire de Toulouse. C’est après plusieurs voyages en Thaïlande que Cédric et son frère décident en 2012 de monter leur propre association caritative : "Plus on venait, plus on souhaitait apporter toujours un petit quelque chose. A force d’y aller, on a souhaité voir autre chose que les sites plutôt touristiques, du coup on s’est tournés vers les terres, et c’est surtout là que l’envie de créer l’association est venue," explique-t-il. 

Pour eux, le choix de se tourner vers les enfants démunis sonnait comme une évidence : "C’est finalement eux qui en ont le plus besoin" souligne Cédric, ancien éducateur spécialisé de football, ayant l’habitude de côtoyer des jeunes enfants. 

Ainsi, chaque année, Au coeur du Siam oeuvre en Thaïlande, dans des écoles, orphelinats ou villages qui nécessitent une aide matérielle. Depuis sa création en 2012, l’association comptabilise plus d’une dizaine d’actions dans divers organismes thaïlandais dédiés aux enfants, pour une somme globale de plus de 27.000 euros de dons. "Habituellement on essaie de chercher sur internet, prendre contact avec les institutions pour analyser leurs besoins, peser les bons et les mauvais côtés car on essaie de ne pas prendre n’importe qui non plus", confie le Président de l’association. 

Soutien du ministère thaïlandais 

Récemment, en 2016, Au coeur du Siam a même bénéficié d’une collaboration étroite avec le ministère thaïlandais du Développement Social et de la Sécurité Humaine, atout considérable qui leur a permis de développer plus aisément des contacts sur place et d’intervenir dans un cadre sécurisé : "Dernièrement une franco-thaïlandaise est devenue membre de l’association, elle nous aide beaucoup pour faciliter la prise de contact, notamment avec le ministère. C’est une de nos meilleure sélection". Ainsi, l’association est venue en aide au centre de petite enfance Wat Ban Nong Tao Lek à Udon Thani, qui compte 62 enfants entre 2 et 6 ans, finançant des fournitures scolaires, du matériel de rénovation, produits de la vie courante et produits alimentaires. 

"Mise à part l’exception de la reconstruction de l’école de Ban Nong Phan Tha en 2016, nous n’envoyons jamais d’argent. Nous nous rendons d’abord sur place pour établir le projet ensemble puis nous les accompagnons acheter les fournitures pour s’assurer de leur bonne utilité", explique Cédric Baldacchino. 

Une véritable expérience humaine

Progressivement, l’association humanitaire noue des liens forts avec les locaux qu’ils rencontrent sur place. "L’accueil est énorme", dit-il dans un langage jeune. Ils sont "d’une grande générosité, c’est un retour humain inestimable. On reçoit de l’amour, du partage, de la chaleur humaine", confie encore le Président. 

Au Coeur du Siam est notamment proche du centre Camilian Home, orphelinat spécialisé pour les enfants souffrant d’un handicap physique, mental ou atteints du VIH, situé à Bangkok: "C’est une grosse structure avec qui nous avons lié des liens si forts qu’on se sent redevables de les aider chaque année. Ils nous accueillent tellement bien, c’est un retour indéchiffrable", explique Cédric quelque peu ému. 

En France, l’association caritative organise également des journées sous le signe de la découverte, afin de mettre en valeur la culture thaïlandaise : "On y présente une autre image de la Thaïlande, à travers la boxe thai, les massages, les danses, etc." raconte Cédric Baldacchino. 

En parallèle, les membres de l’association tiennent aussi à partager la culture française lors de leurs interventions en Thaïlande, par la mise en place d’activités avec les enfants, comme des ateliers culinaires, créatifs ou sportifs avec des matchs de football notamment.  "Les enfants sont à l’écoute, ouverts d’esprits et très joueurs. Ils sont beaucoup dans la découverte et dans le partage", conclut-il. 

Après le dernier loto du 18 février dernier, l’association est en recherche de nouveaux centres dans le besoin à aider pour l’année 2018. 

Pour les contacter : 
    
Président : Cédric Baldacchino (06.09.16.59.02)
Événementiel-Trésorier : Christophe Galéoté (06.52.47.42.25)
e-mail : aucoeurdusiam@yahoo.fr
Site Web : aucoeurdusiam.org/
Facebook : www.facebook.com/aucoeur.dusiam
 

0 Commentaire (s)Réagir