Mardi 11 août 2020

ACACIA, le bilinguisme précoce au centre d’une pédagogie innovante

Par Centre Acacia | Publié le 04/02/2020 à 00:00 | Mis à jour le 04/02/2020 à 03:19
Ecole-Acacia-Bangkok-Classe

(publi-information) Les grands défis des nouvelles générations passent par la capacité à communiquer avec le monde et acquérir de nouveaux savoirs tout au long de la vie. Il est donc essentiel pour les enfants de développer dès le plus jeune âge tant les capacités que l’envie d’apprendre, et d’être dotés d’une grande ouverture d’esprit. En cela, le multilinguisme précoce prôné par Acacia est un atout clé.

Fondée en 2008 au cœur de Bangkok par un couple franco-singapourien passionné par les langues et les nouvelles technologies, l’école Acacia a immédiatement connu un grand succès auprès des expatriés. Et pour cause, son dispositif pédagogique innovant met au cœur de l’éducation un enseignement distribué de manière parallèle en français et en anglais, et ce dès les premières années de crèche.

Cela signifie qu’à Acacia, dès l’âge d’un an, un enfant peut développer ses connaissances dans ces deux langues et devenir, bien avant d’entrer au primaire, un locuteur bilingue naturel - voire trilingue si l’un des parents apporte une langue supplémentaire. Des qualités qui stimulent grandement les capacités d’apprentissage et de développement intellectuel, comme le prouvent nombre d’études et d’observations d’enfants multilingues.

Ecole francaise bilingue Acacia Bangkok
Les élèves de Moyenne Section d'Acacia peuvent participer à un programme de permaculture qui les amène à planter des végétaux et à les observer pousser (photo Acacia)

Un arbre de compétences au cœur du jardin des savoirs

Lorsqu’ils ont fondé la première école Acacia, Christophe et Eugenia Galian défendaient déjà l’idée que la meilleure façon de maitriser plusieurs langues de manière efficace et durable passe par l’immersion, dès l’âge de 1 ou 2 ans, dans un environnement multilingue et multiculturel. Ils ont d’ailleurs été les premiers à Bangkok à proposer une approche pédagogique permettant aux enfants de développer de manière naturelle leur capacité innée à passer d’une langue à une autre.

Après 11 ans d’existence et plus de 600 jeunes formés, la pédagogie Acacia n’est plus à prouver.

Néanmoins, si le bilinguisme est la clé de voûte du projet pédagogique Acacia, le contenu, la qualité et la diversité de l’enseignement n’en restent pas moins les piliers.

L’équipe pédagogique dispose d’ailleurs, outre l’enseignement des langues, d’une solide expérience en matière de développement des capacités intellectuelles, motrices et artistiques des enfants.

Acacia s’attache aussi depuis le début à créer des programmes pédagogiques originaux basés sur le curriculum des ministères français et anglais de l’Education. Cela permet aux élèves d’enchainer avec beaucoup d’aisance sur le système des école françaises ou anglaises.

Ecole bilingue francaise Acacia Bangkok
L’équipe pédagogique d'Acacia dispose, outre l’enseignement des langues, d’une solide expérience en matière de développement des capacités intellectuelles, motrices et artistiques des enfants (Photo Acacia)

Enrichir les connaissances, cultiver les consciences

Aussi, dans le souci permanent d’enrichir et diversifier son enseignement, Acacia propose des activités extrascolaires variées. Les élèves peuvent ainsi s’initier, selon leur choix, à la pratique du ballon, du judo, du yoga, de la musique, de la danse et, à partir de cette année scolaire, à la pratique du théâtre.

Enfin, l’un des grands défis du 21e siècle étant la préservation de la planète, les écoles Acacia ont mis en place depuis deux ans des activités pédagogiques et des actions de sensibilisation à la nature, au recyclage, à la "mal bouffe", et à la protection des espèces.

Parmi les actions menées l’an passé, des élèves ont par exemple pu visiter une boutique éco-responsable, suivre des ateliers sur la gestion des déchets et le nettoyage des fonds marins. Les élèves de Moyenne Section peuvent également participer à un programme de permaculture qui les amène à planter des végétaux et à les observer pousser.

En 2018, Acacia a ouvert une école à Hanoi. Comme les précédents, ce nouvel établissement Acacia connait un grand succès auprès des familles expatriées de la capitale vietnamienne. 

A la rentrée 2020, une nouvelle école Acacia verra le jour à Phnom Penh, en partenariat avec l’école Tchou Tchou. 

Nous vous recommandons

LogoAcacia-2013

Centre Acacia

Crèche bilingue et école de langues pour apprendre le français et l'anglais, Acacia est présente à Bangkok (quartier Sukhumvit et quartier Yenakart) et à Hanoi
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Dominique mar 04/02/2020 - 16:37

Il aurait intéressant de donner les tarifs !

Répondre

Expat Mag

Chennai Appercu
SOCIÉTÉ

Être « maid » en Inde

En Inde, il est chose courante de voir travailler dans les foyers aisés ou étrangers des employés de maison, « maid » en anglais ou « bai » en Hindi. Un métier intense de millions de personnes...