Dimanche 16 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L’objectif de Wellington : réintégrer les kiwis dans la ville

Par Clémentine Kerfriden | Publié le 13/11/2018 à 23:05 | Mis à jour le 14/11/2018 à 00:11
Kiwis réintroduit à Wellington

Wellington aimerait revoir les kiwis dans ses jardins et non plus dans les zoos. Et pour que ceci se réalise, les habitants de la capitale néo-zélandaise ont un plan.

 

L'initiative Capital Kiwi, qui a installé son premier piège lundi, prévoit de réintroduire le kiwi sur les 23 000 hectares de terres publiques et privées de la ville.
Environ 4 400 pièges seront installés au cours des trois prochaines années afin d’éradiquer premièrement leurs prédateurs directs (hermines, furets et belettes). Si les résultats sont bons, plusieurs kiwis adultes seront libérés et surveillés dans Wellington et ses environs, en espérant voir le petit groupe grandir.

 

Et le mieux, c’est que l'initiative Capital Kiwi dispose de fonds importants pour réintroduire le symbole du pays dans sa ville ! En août, l’initiative Predator Free 2050, gérée par le gouvernement, a engagé plus de 3,2 millions de dollars afin de booster les actions de Predator Free Wellington et Capital Kiwi sur cinq ans.

Paul Ward, fondateur du projet, invite tous les fermiers, propriétaires et résidents de Wellington à installer des pièges dans leurs jardins.

Vous habitez à Wellington et ce projet vous intéresse ? Vous pouvez aller regarder de plus près comment soutenir la cause sur leur site !

 

Nous vous recommandons

Le Petit Journal Auckland

Clémentine Kerfriden

Bretonne de Paris Ouest, littéraire convertie à la business school, passionnée des créatures à duvets, à poils ou à écailles, Clémentine a rôdé sa plume aussi bien en dissertant qu'en créant des memes.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet