Mercredi 26 septembre 2018
Auckland
Auckland
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

FRANCE ACTU - Le prélèvement à la source finalement confirmé

Par Clémentine Kerfriden | Publié le 09/09/2018 à 14:21 | Mis à jour le 09/09/2018 à 14:37
Photo : Photo by rawpixel on Unsplash
Prélèvement à la source

Alors que l’exécutif avait laissé entendre qu'un nouveau report, voir même la suppression de la réforme était possible, mardi 4 septembre, le premier Ministre Édouard Philippe a confirmé que la méthode du prélèvement à la source serait maintenue et mise en place pour janvier prochain.

Explication de la réforme

En France, à compter du 1er janvier 2019, l’impôt sera directement déduit du salaire, des prestations chômage, des indemnités de congés maladie ou des pensions de retraite. Il s’appliquera sur les revenus de l’année et non plus sur ceux de l’année précédente. Le gouvernement de Manuel Valls avait présenté cette réforme en 2016 afin de mettre les Français « à l’abri de tous les changements de situation » en adaptant immédiatement le niveau de l’impôt en cas de chômage, de départ en retraite ou de naissance.

 

Si l’on part dans les détails

 

Les crédits d’impôt resteront versés avec une année de décalage. La réforme prévoyait que les bénéficiaires de crédits d’impôt liés à des services à domicile, des gardes d’enfant et des hébergements dans des établissements pour personnes âgées dépendantes puissent recevront dès le 15 janvier un acompte de 60 % sur la somme devant être déduite de leurs impôts. Cependant, une déclaration de revenus restera nécessaire au printemps, pour ajuster les calculs et se faire rembourser un éventuel trop-versé.

 

Il était temps !

 

C'est peu dire que la France a un train de retard en matière de prélèvement de l'impôt sur le revenu. Etats-Unis, Canada, Royaume-Uni, Irlande, Allemagne, Benelux, Espagne, Italie … Presque tous les pays développés, ainsi que bon nombre de pays émergents, ont déjà adopté la retenue à la source pour taxer les revenus. Dans l'OCDE, seuls deux États n'ont pas encore franchi le pas : la Suisse et la France. L'Allemagne a ouvert le bal dès 1925, en actualisant le système fiscal bâti par la Prusse en 1811. En 1941, les Pays-Bas font de même, suivis par l'Australie et le Canada en 1942... Dernière en date, l'Espagne, qui saute le pas en 1979.

 

Et chez les Kiwis...

 

Pour ce qui est du cas de la Nouvelle-Zélande, qui pratique déjà depuis longtemps le prélèvement à la source, leur système d’imposition simple s’approche au maximum de l‘impôt réellement dû et ne rend pas obligatoire la déclaration annuelle de revenus.

 

Si cela fait beaucoup de changements à intégrer, cela réduira au moins votre temps passé à calculer vos impôts !

 

Nous vous recommandons

Le Petit Journal Auckland

Clémentine Kerfriden

Bretonne de Paris Ouest, littéraire convertie à la business school, passionnée des créatures à duvets, à poils ou à écailles, Clémentine a rôdé sa plume aussi bien en dissertant qu'en créant des memes.
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Auckland ?

ART

Wellington, capitale culturelle de la Nouvelle Zélande

Qui n’a pas entendu dire que Wellington était la ville la plus culturelle de Nouvelle Zélande ? On s’est demandé pourquoi et on a voulu vérifier si c’était vrai, bien évidemment !

Sur le même sujet