Samedi 20 octobre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

D'où vient le nom de la Nouvelle-Zélande ?

Par Le Petit Journal Auckland | Publié le 29/06/2018 à 02:02 | Mis à jour le 29/06/2018 à 02:45
Photo : Photo by Dariusz Sankowski on Unsplash
dariusz-sankowski-56725-unsplash


De nombreux lieux célèbres ont été nommés d'après d'anciennes colonies ou des personnes qui ont participé à leur développement. Évidemment on pense à New York, la Nouvelle Calédonie, New Jersey, ou encore la Nouvelle Orléans. Mais la Nouvelle-Zélande, d'où tient-elle son nom ?

En 1645, les cartographes néerlandais changent le nom Staten Landt pour Nova Zeelandia en latin. Cent ans plus tard, quand James Cook débarque sur les côtes de cette île du Pacifique, l'appellation est anglicisé pour New Zealand. D'où vient le mot Zeelandia ? Y a-t-il un autre lieu nommé Zealand ?

 

Une petite histoire ...

Avant d'aller droit au but sur l'origine du nom de ce pays, l'histoire de la découverte de ce bout de terre du Pacifique n'est pas sans intérêt.

Aotearoa a d'abord été foulée par les Néerlandais. En 1642, un navigateur intrépide, Abel Tasman, débarque à Golden Bay dans l'île du Sud. Il ne reste toutefois pas longtemps en raison d'une attaque des Maoris. Le nom original de Golden Bay est d'ailleurs Murderer's Bay.

 

Abel Tasman nom nouvelle zelande
Abel Janszoon Tasman | © Archives New Zealand / Flickr

 

Abel Tasman était certes un homme à la magnifique moustache, mais il est surtout un des plus grands explorateurs de son temps. Il a été le premier à poser le pied sur la Nouvelle-Zélande, à  atteindre la Tasmanie et à voir les îles Fidji. De nombreux lieux ont été nommés d'après sa personne : la Tasmanie, le mont Tasman, le fleuve Tasman, le glacier Tasman et la mer de Tasman.

Avec François Visscher, navigateur, et Isaack Gilsemans, marchand, il a cartographié une grande partie de l'Australie, de la Nouvelle-Zélande et de quelques îles du Pacifique.  Abel Tasman est le premier à baptiser sur ses cartes la terre des Maoris : il la nomme Staten Landt. Mais comme vous le savez, ce nom ne resta pas. 

 

Y avait-il une Zélande?

Oui, et elle existe toujours. Cette région des Pays-Bas est la moins peuplée du pays. Elle se compose d'un certain nombre d'îles et de péninsules, et sa population totale est d'environ 380 000 habitants, ce qui représente, si l'on considère la population totale du pays de 17 millions, rien.

La province est concernée par de forts risques de submersion. Certaines de ses terres sont en dessous du niveau de la mer. Suite à une catastrophe naturelle en 1953, plusieurs barrages et digues ont été construits, assurant sa sécurité et la liaison entre îles et presqu'îles.

 

Carte Zeeland
Zeeland, Pays-Bas

 

Ainsi la Nouvelle-Zélande ne fait pas exception à la règle. Elle a bel et bien été nommée selon un autre lieu. Quant à savoir pourquoi le nom de cette province a été choisi pour désigner ces deux îles du Pacifique, c'est une autre histoire. Mais on peut trouver un point commun entre ces terres. Pour des raisons différentes, ces deux lieux ont un lien particulier avec la mer. Or, le mot "Zeeland" se traduit en réalité par "Sealand", "terre de la mer".
 

Nous vous recommandons

Le Petit Journal Auckland

Le Petit Journal Auckland

Pour tout savoir sur l'actualité à Auckland et la vie de la communauté française et francophone expatriée en Nouvelle-Zélande : culture, emploi, sorties, bons plans... News, city-guide and up-to-date event calendar in Auckland.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet