Mardi 25 septembre 2018
Auckland
Auckland
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

DOSSIER : Les tatouages maoris (2/2)

Par Maé Castellet | Publié le 23/05/2018 à 23:10 | Mis à jour le 24/05/2018 à 00:43
Photo : Photo by Kina Sai
FEMME MAORIE PORTANT MOKO

Deuxième partie : Signification

 

Nous avons vu la semaine dernière que le tatouage maori et sa pratique ont évolué au fil des décennies. Aujourd’hui, nous nous intéressons à la signification particulière de cet art reconnu dans le monde entier.

Tout d’abord, chaque tatouage porte une signification spécifique au porteur. Il peut par exemple raconter l'histoire de la famille, la généalogie (appelé whakapapa en langue maorie), la connaissance, les affiliations tribales du porteur ou sa place dans la structure sociale. C’est bien plus qu’un tatouage, il s’agit d’une réelle entité culturelle.

Il faut savoir que le tatouage maori à un nom bien spécifique. Il peut être appelé « Kirituhi tattoo » ou « ta moko » en fonction de l’endroit où il est inscrit. Kirituhi signifie art de la peau et décrit le tatouage plus général. Le moko quant à lui désigne uniquement le tatouage sur le visage. Comme nous l’expliquions dans la première partie de ce dossier, il a été décliné comme une forme d'art au cours du 20ème siècle et a été beaucoup moins réalisé par le peuple maori. Cependant, au cours des dernières décennies, il y a eu un renouveau et beaucoup de Maori portent désormais le moko comme expression de la fierté et d’intégrité culturelle. Le Dr Ngahuia Te Awekotuku, écrivain maori et professeur de psychologie à l'Université de Waikato, a déclaré : « Aujourd’hui, Ta moko est bien plus qu'une mode passagère pour les Maoris : c'est ce que nous sommes et d’où nous venons ». Il est d’ailleurs parfois considéré comme intimidant alors qu’il est simplement la déclaration ultime de son identité en tant que Maori. La tête est considérée comme la partie la plus sacrée du corps. Ainsi, porter le moko sur le visage, c'est porter une déclaration indéniable de qui vous êtes.

 

TATOUAGES VISAGE MAORI

 

Le sens et la signification de ces motifs semblent être une interaction complexe entre une haute esthétique et un langage visuel qui souligne l'excellence artistique, l'identité et le rôle. Beaucoup d’entre eux sont universels, en particulier les éléments en spirale appliqués au nez, à la joue et aux mâchoires inférieures, et les rayons curvilignes sur le front et du nez à la bouche. Les éléments restants sont soigneusement choisis pour accentuer et améliorer les caractéristiques individuelles, donnant un sens à l'expression Mataora, « le visage vivant ».

La plupart des modèles ont une base traditionnelle, mais il y a eu de nombreux changements par la suite. Si vous voulez vous faire un tatouage maori simple, sachez qu’il existe plusieurs tatoueurs spécialisés à Auckland. L’artiste suivra les lignes de vos muscles et le dessin correspondra à la forme de votre corps. Ainsi, le même modèle rendra complétement différemment sur une autre personne. Il en est d’ailleurs de même pour le moko, puisque ses traits accentuent les expressions.

Les lignes principales portent le nom de « Manuah » et correspondent aux lignes de votre peau. Ce terme maori signifie « cœur » et représente votre vie, votre parcours et votre temps passé sur Terre.

Lorsque que vous vous présentez chez le tatoueur, il est nécessaire de lui faire part des significations que vous souhaitez apporter au tatouage afin qu’il corresponde totalement à votre histoire. Renseignez-vous également sur les différents modèles de remplissage qui auront chacun une symbolique forte. Dans tous les cas, si l’artiste s’y connait, il vous proposera les dessins qui correspondront à ce que vous voulez raconter.

Maintenant que vous connaissez l’histoire et les représentations qui se cachent derrière le tatouage maori, vous n’avez plus qu’à sauter le pas !

 

Nous vous recommandons

Maé Castellet Le Petit Journal Auckland

Maé Castellet

Étudiante en Journalisme à Lyon 2 et stagiaire au sein de la rédaction Lepetitjournal.com. Je suis passionnée de voyages avec un vif intérêt pour les questions de société.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Auckland

CHRONIQUE

WTF New Zealand ?! La betterave dans tous ses états

Ça vous est déjà surement arrivé de commander innocemment un burger, de saliver à l'idée de la première bouchée, croquer dedans et ... voilà qu'un petit goût terreux vient se déposer sur vos papilles

Sur le même sujet