Mercredi 20 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Visiter Auckland : 5 édifices immanquables !

Par David Williams | Publié le 07/10/2019 à 01:35 | Mis à jour le 27/10/2019 à 07:25
Photo : Ngā Wai o Horotiu Marae
Ngā Wai o Horotiu Marae

En ce moment-même à Auckland, près d'une centaine de grues se partagent le ciel, soit les deux tiers de toutes les grues visibles en Nouvelle-Zélande. L’industrie du bâtiment est en pleine tension et 50 000 postes sont même à pouvoir d'ici 2023. Alors que de nombreux bâtiments devraient apparaitre au cours des prochaines années, voici un tour d'horizon des édifices les plus marquants de la première ville du pays.

La Sky Tower

Sans aucun doute l'édifice le plus célèbre à Auckland. D'une hauteur de 328 mètres, c'est la plus haute tour de l'hémisphère sud. Inaugurée en 1997, cette tour relais vous permet notamment de recevoir la télévision et la radio à Auckland. À ses pieds, le quartier est rempli de restaurants internationaux servant le meilleur de la gastronomie à Auckland (on vous recommande vivement Depot Eatery).

Lire notre article : La Sky Tower autrement !

 

Sky Tower Auckland

 

The Civic Theatre

Le Civic est le théâtre le plus connu de la ville. Situé en plein centre-ville, au coin de Queen Street et Wellesley Street, il a ouvert ses portes au public en 1929. Doté d'un décor original comprenant plus de 400 statues d'éléphants, il est le dernier « théâtre atmosphérique » d'Australasie. Émerveillez-vous devant son magnifique dôme et appréciez les couleurs et motifs  inspirés des véritables temples indiens.

 

Civic Theatre

 

All Saints Church Howick

En 1847, loin du centre-ville d'Auckland cette fois, une petite église a été construite à Howick, près de Mount Wellington, par les nouveaux migrants. All Saints Church est la première église de paroisse à Auckland. Préfabriquée à Saint Johns College, les pièces furent apporté par bateau. Pour les premiers migrants britanniques, la Nouvelle-Zélande est un pays nouveau et terrifiant. L’église était donc un refuge spirituel dans un pays étrange, et même un refuge physique contre les tribus de Waikato durant les guerres du 18eme siècle en Nouvelle-Zélande.

 

All Saints Church Howick

 

Ngā Wai o Horotiu Marae

Pour les Māori, le marae est un endroit sacré où leur culture peut être célébrée et partagée. De nombreux maraes existent à Auckland mais l’un des plus connus se situe sans doute dans le centre-ville juste à côté de l'université : Ngā Wai o Horotiu. La pièce maitresse d’un marae est le wharenui (littéralement grande maison) où sont célébrés les funérailles et autres cérémonies. L’extérieur de chaque wharenui est différent et les sculptures en bois représentent les histoires des ancêtres de la tribu.

Pour le Ngā Wai o Horotiu Marae, leur wharenui s’appelle Te Pūrengi qui se traduit comme « les cordes qui renforce le mât du waka ». Pour AUT, ce marae représente l’importance de la culture Māori à Auckland et en Nouvelle-Zélande.

 

Ngā Wai o Horotiu Marae

 

Eden Park

Eden Park, le stade emblématique des All Blacks, est l’une des visites incontournables à Auckland. Connu dans le monde entier pour abriter les matchs des triples champion du monde, il accueille également les équipes de rugby à XIII et de cricket. Deux finales de coupe du monde de rugby se sont jouées dans ce stade mythique en 1987 et en 2011 pour deux victoires des All Blacks contre ... la France.

La France est d'ailleurs la dernière équipe a avoir battu les All Blacks sur leur propre terrain en 1994.

 

Eden Park Auckland

 

Nous vous recommandons

David Williams Le Petit Journal Auckland

David Williams

Même s’il n’est pas francophone, David est un vrai francophile. Il partage ses expériences sur la culture française et ses observations dans sa ville.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Bangkok Appercu
ÉVÉNEMENT

Le pape François débute une visite en Thaïlande et au Japon

Le pape François est arrivé mercredi en Thaïlande, première étape d'un voyage de sept jours en Asie durant lequel il se rendra également au Japon, une première en près de 40 ans.

Sur le même sujet