Jeudi 15 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Interview des gourous du vide-dressing : Gabrielle, Noria & Caroline

Par Clémentine Kerfriden | Publié le 01/11/2018 à 04:32 | Mis à jour le 01/11/2018 à 08:46
Vide dressing Auckland

Cette semaine Le Petit Journal Auckland a pu rencontrer 3 des frenchies les plus pétillantes d’Auckland. La mission de ces supers nanas ? Rendre les vide-dressing chic, fun et trendy !

D'où vous est venu l'idée d'organiser un tel événement ? 

Caroline : Grandes adeptes de Vide Dressing en France et (SURTOUT) en manque de bonnes affaires, nous avions organisé des Vides Dressings à Auckland chacune de nos côtés. Noria et Gabrielle en Juillet 2018 à Ponsonby et moi-même en Juillet 2017 sur Takapuna. 

Noria : Caro s'est rendue au Vide Dressing que nous avions organisé avec Gabrielle et l'idée d’en organiser un ensemble et "à la française" nous est venue tout naturellement. 

Gabrielle : ”À la française", on entend par là un Vide Dressing sur une journée, dans un lieu d'échange de type bar ou restaurant, avec près de 1000 pièces à vendre que nous sélectionnerions avec soin au préalable. Évidemment passionnées, nous avions aussi toutes les trois senti cet engouement de la part des Néo-Zélandais pour le “2nde main". On savait qu'il y avait quelque chose à tenter ! On aura notre réponse samedi !

 

Est-ce compliqué à mettre en place ? 

Gabrielle : Un Vide Dressing n'est pas compliqué à mettre en place, en revanche, cela demande de l'organisation et une bonne communication au sein de l'équipe. La complexité provient davantage du concept et du niveau d'exigence que l'on se fixe.

Caroline : Surprises de l'engouement que cet événement a généré, le Vide Dressing nous a tenues en haleine pendant ces trois derniers mois. Mais c'est avant tout une aventure humaine pour nous et nous le faisons avec plaisir à coté de nos emplois respectifs. La preuve, on pense déjà au prochain :-) !

 

vide dressing

 

Depuis combien de temps travaillez-vous dessus ?  

Gabrielle : On a débuté les hostilités début Août et il fallait bien ça ! Entre la création de l'identité visuelle, la recherche de lieu, la communication, le recrutement des vendeuses etc ... ces trois mois n'ont pas été de trop ! 

 

Vous êtes 3 françaises, qui fait quoi au sein de l'équipe ?  

Noria : Bien que nous ayons eu des tâches bien reparties, nous avons travaillé ensemble sur plusieurs sujets, chacune ayant apporté son point de vue, ses compétences et ses connaissances pour faire de cet event une expérience mémorable pour nos shoppeuses et nos vendeuses ! 

Caroline : Noria, entrepreneuse dans l'âme, s'est focalisée sur la Relation Publique et avait pour mission principale de trouver un lieu correspondant à nos besoins et d'en gérer la logistique. Mission accomplie haut la main puisque le Vide Dressing se déroulera au restaurant le Marvel Grill situé juste entre le Viaduc Harbour et Silo Park.

Gabrielle, dotée d'un excellent relationnel, était chargé du recrutement et de la gestion des vendeuses mais aussi d'une partie de la communication sur les réseaux sociaux. 

Enfin pour ma part, j’ai plutôt mis l'accent sur la structure du projet ainsi que sur l'identité de l'event, tout en insistant sur chaque détail pour la satisfaction des vendeuses et des shoppeuses. 

 

Depuis combien de temps êtes-vous installées en NZ ? Et que faites-vous dans la vie ?   

Gabrielle : Je suis installée depuis 1 an et demi en Nouvelle-Zélande, je profite de mon temps libre pour visiter les alentours d'Auckland et je travaille aussi en tant que web-marketer dans une agence de voyage.

Caroline : J'ai posé mes valises avec mon chéri sur le sol kiwi début Juin 2016 et cela fait quasiment 2 ans que je travaille pour l'enseigne EB GAMES en tant qu'acheteuse de jeux vidéos ! (Rien à voir avec la mode ahahah)

Noria : Je suis arrivée en mai 2016 à Auckland. Aujourd'hui, je travaille chez Auckland Transport comme Executive Assistant et je dirige la Zena box, une box cadeaux pour que chaque femme profite d'un "temps pour soi" avec des produits de beautés, douceurs, maisons…

 

vide dressing

 

Enfin, petite question fashion police, comment décririez-vous le style des néo-zélandais et néo-zélandaises ? 

Caroline : Concernant le style des kiwis, le mot d'ordre serait sans aucun doute CASUAL. Mention spéciale pour le style sans chaussures ou en tongs, associé avec n'importe quelle tenue. On adore ! (sic) 

Noria : En revanche, les kiwis peuvent être d'excellents caméléons, style relax pour la journée et tenue plus âpretée pour le soir. Sur Auckland, où l'apparence prime davantage, la population est de plus en plus attentive à la manière de s'habiller. De la petite boutique sur Ponsonby aux grandes enseignes européennes en passant par les Op-Shops, les Aucklanders ont l'embarras du choix. 

Gabrielle : En parlant de OP-shops, une chose est sûre : les kiwies, autant que les Françaises, A-DO-RENT acheter des vêtements d’occasion ! On ne compte plus le nombre de boutiques présentes dans la plupart des villes de NZ. Une aubaine pour le concept de Vide Dressing qui est très peu développé sur le territoire. 

Noria : Nous sommes toutes les 3 convaincues que vous trouverez votre bonheur parmi les 1000 pièces trendy que nous avons sélectionnées pour ce Vide Dressing alors RDV Samedi 3 novembre au Marvel Grill pour une session shopping de 10h à 17h ! 

 

Vide dressing auckland

 

See ya ! Caroline, Noria & Gabrielle

 

Le Petit Journal Auckland

Clémentine Kerfriden

Bretonne de Paris Ouest, littéraire convertie à la business school, passionnée des créatures à duvets, à poils ou à écailles, Clémentine a rôdé sa plume aussi bien en dissertant qu'en créant des memes.
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Auckland ?

MUSIQUE

TOP 6 des festivals d’été en Nouvelle-Zélande

Avec le retour des beaux jours et de l’été, approche la saison tant attendue des festivals musicaux en Nouvelle-Zélande. Une bonne occasion de sillonner le pays avec votre groupe d’amis !

Sur le même sujet