Samedi 15 août 2020

14 juillet 1979 : le jour où les Bleus ont fait tomber les All Blacks

Par Anaïs Boquet | Publié le 15/07/2020 à 04:20 | Mis à jour le 15/07/2020 à 13:14
france nouvelle zélande rugby

Si le 14 juillet est une date spéciale pour les français, elle a une résonnance toute particulière pour le XV de France. En effet, il y a 41 ans, les Bleus battaient les All Blacks sur leur propre terrain lors d'un second match test. L'Eden Park d'Auckland a été le témoin d'une victoire à la française, pour la première fois de son histoire.

Après 7 tentatives depuis 1961, les Tricolores l'ont finalement emporté avec un score de 19-24. Les All Blacks partaient pourtant avec un avantage, les Bleus s'étant fait battre à plates coutures à Christchurch une semaine auparavant (23-9). Cela n'a pourtant pas découragé Jean-Pierre Rives et ses coéquipiers qui, "à défaut de prendre la Bastille comme leurs aînés près de deux siècles plus tôt, ont fait tomber l'Eden Park d'Auckland et ses 60 000 spectateurs médusés" explique Fabien Pomiès d'Eurosport.

 

 

Fulgurants, les français démontrent un jeu de rêve et mènent 10-24 à vingt minutes de la fin grâce à des essais de Gallion, Caussade, Averous et Codorniou. Malgré la réaction des All Blacks et une fin de match au suspense insoutenable, le XV de France a tenu bon la barre, s'est imposé (19-24) et a marqué ce jour d'une pierre blanche.

 

image1

Anaïs Boquet

"Plume-trotteuse" et amoureuse des questions de culture et société, j'ai plaisir à partager l'info avec nos lecteurs depuis la rédaction d'Auckland.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet