Samedi 4 décembre 2021
TEST: 2237

Découvrez les incontournables du Southland : Les Catlins, Fiordlands, Stewart Island

Par Destination NouvelleZelande.com | Publié le 20/07/2021 à 00:36 | Mis à jour le 17/10/2021 à 23:32
Photo : @Island Escape Cruises
fiordland

Southland, c’est la région la plus au sud de la Nouvelle-Zélande et l’une des moins densément peuplée. Toutefois, malgré sa situation géographique pour le moins éloignée des principales villes du pays, cette région reste très attractive. Les visiteurs peuvent notamment y découvrir des lieux magiques tels que les fiordlands, Stewart Island ou encore les Catlins. Tour d’horizon en partenariat avec Destination-NouvelleZélande.com

 

Destination Nouvelle Zélande

 

Fiordlands

Lorsque l’on évoque la région de Southland, on ne peut pas passer à côté du Fiordland National Park, ce majestueux parc où se trouvent Milford Sound et Doubtfull Sound. Milford Sound est le plus connu. De nombreuses excursions y sont proposées en bateau ou en kayak pour partir à sa découverte et plonger au cœur de ce lieu mystique.

Que ce soit par beau temps ou par temps pluvieux et brumeux, ce lieu laisse toujours cette impression d’émerveillement.

Bien que moins connu, Doubtfull Sound n’est pas en reste et le voyage y sera tout autant marquant et éblouissant. Il est également possible de l’explorer en croisière ou en kayak.

 

 

Pour les amateurs de randonnées, chose plutôt fréquente en Nouvelle-Zélande, il y a Milford Track, certainement la Great Walk la plus connue du pays, qui commence sur les rives du Lac Te Anau et part à travers le Fiordland et ses paysages somptueux pour 4 jours de déconnexion. Une deuxième Great Walk parcourt la région, c’est Kepler Track. Située entre Doubtfull et Milford Sound, cette randonnée qui se fait en 3 ou 4 jours traverse là aussi des paysages merveilleux dont on ne se lasse pas.

Souvent considérée seulement comme une étape vers Milford Sound, Te Anau est pourtant une petite ville où il fait bon s’arrêter. Il y a d’abord le lac Te Anau sur lequel il est possible de faire une croisière ou bien de pratiquer la pêche par exemple. Puis, pour ceux qui voudraient combiner les activités, il est possible de faire une excursion en bateau pour se rendre aux grottes de vers luisants et découvrir ces curieuses créatures. Enfin, Te Anau c’est une ville qui a une offre de petits cafés et restaurants très sympathiques pour passer de bons moments entre amis ou en famille.

Pour finir, un passage dans les fiordlands nécessite un passage obligé par la Milford Road, la route qui part de Te Anau pour rejoindre Milford Sound. Les arrêts à faire y sont nombreux, que ce soit pour faire une randonnée, prendre des photos des lacs et paysages ou tout simplement pour profiter de cette ambiance, assez magique, surtout le matin lorsque les brumes sont présentes.

Stewart Island

Située au sud de l'île du sud de la Nouvelle Zélande, Stewart Island ou Rakiura de son nom Māori, est la troisième plus grande île du pays, bien que très petite comparée au 2 îles principales. L’île est recouverte en grande partie de forêt, avec entre autre Rakiura National Park qui représente 85% de sa superficie.

Les raisons qui mènent à Stewart Island sont bien souvent la nature, la vie sauvage, et la randonnée.

En effet, c’est depuis Oban, la ville principale de l’île que l’on peut s’aventurer à la découverte de la nature en suivant le Rakiura Track, une des Great Walks néo-zélandaises.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Gotta Love NZ (@gottalovenz)

 

Cette randonnée dure 3 jours et suit une boucle de 32 kilomètres. Comme sur les autres randonnées à travers le pays, il est possible de dormir en refuge ou de camper mais pour cela il est indispensable de réserver sa place à l’avance.

Pour découvrir cette splendide nature, on peut aussi opter pour des excursions plus courtes tout en séjournant dans un des hôtels ou gîtes d’Oban par exemple. Ainsi, on pourra admirer les aurores australes, que l’on voit très régulièrement dans cette partie du pays en période hivernale. D’ailleurs, le nom Māori de l’île illustre bien la présence de ce phénomène aux allures magiques puisque Rakiura signifie La Terre des Cieux lumineux.

Enfin, on ne peut pas parler de Stewart Island/Rakiura sans évoquer l’emblème du pays, le Kiwi. Cet oiseau sans ailes est très présent sur l’île et c’est un des rares endroits en Nouvelle-Zélande où il est plutôt facile d’en voir en milieu naturel. Alors, restez discrets et attentifs et vous aurez de grandes chances d’en apercevoir.

The Catlins

Les Catlins, c’est la partie tout au sud-est de l’île du sud et de la région Southland. Bien que située à une extrémité du pays, c’est un coin régulièrement fréquenté par les touristes. Plusieurs raisons expliquent sans doute cela :

Tout d’abord, les Catlins regorgent de superbes petites plages très prisées des surfeurs, néo-zélandais comme étrangers. Parmi celles-ci on peut citer Curio Bay, certainement la plus populaire. La plage est appréciée à la fois comme spot de surf mais aussi pour la nature qui l’entoure avec la présence de dauphins et pingouins qui vivent ici leur meilleure vie. Purakaunui est une autre plage où la nature règne. Plus reculée et donc plus difficile d’accès que la précédente, elle est moins fréquentée et sera alors parfaite pour les amateurs de tranquillité. Enfin on peut citer Tautuku Bay ou Surat Bay qui seront elles aussi l’occasion de faire une pause entre mer bleu azur, sable blanc et forêt.

 

 

Les Catlins, c’est aussi une forêt luxuriante où se trouvent de nombreuses cascades, dont certaines sont immanquables. C’est le cas des Purakaunui Falls, ces chutes qui sont parmi les plus photographiées du pays. Hautes de 20 mètres de haut, elles sont tout de même impressionnantes, ruisselant au milieu de la forêt luxuriante. Les Mac Lean Falls sont certainement les secondes plus connues et visitées. Facilement accessibles, elles sont elles aussi un point de passage inévitable dans la région. Enfin, on peut mentionner Matai Fall et Horsehoe Falls, juste à côté l’une de l’autre et toujours au cœur de la forêt des Catlins. Il ne reste plus qu’à choisir laquelle ou lesquelles découvrir.

Invercargill

Pour finir cette visite de la région de Southland, allons faire un tour à Invercargill, capitale de la région avec environ 60 000 habitants, et une des villes les plus australes du monde. Très peu présente sur les circuits touristiques classiques du fait de sa situation géographique, Invercargill est une ville très agréable, l’été avec ses longues journées, l’hiver avec les aurores australes, que l’on peut observer très fréquemment.

La ville a été fondée dans les années 1850 et possède une architecture qui mêle les styles Victorien, Art Déco ou Edwardien.

Invercargill est cette ville discrète qui possède tout ce qu’il faut pour un bon séjour, des cafés, bars, restaurants pour passer de bonnes soirées, Queens Park, un grand parc en pleine ville, et la proximité de la côte avec Oreti Beach, à seulement quelques kilomètres de la ville.

Pour finir sur une visite originale, à Invercargill se trouve le Classic Motorcycle Mecca. C’est un musée qui rassemble une collection de plus de 300 motos dont les plus anciennes datent de 1902. Ce musée est en quelque sorte un hommage à Burt Munro, Néo-Zélandais originaire de la région et une légende pour les motards.

 

0 Commentaire (s) Réagir