Le Musée Russe de Malaga expose Picasso

Le Musée Russe de Malaga expose Picasso

Museo Ruso Malaga Picasso

La collection du musée russe avec la collaboration de la Fondation "la Caixa" présente de nouvelles expositions temporaires avec trois propositions : "Incessant Picasso. Liberté et vie", "La raison des rêves : les formes et leurs frontières" et "Picasso, dessinateur de mots". Les œuvres et les pièces artistiques présentées dans les expositions proviennent des collections du musée du lieu de naissance de Picasso et de la collection de sa bibliothèque.

Picasso Museo Ruso Malaga

 

PICASSO INCESSANT : LA LIBERTÉ ET LA VIE

Les salles d'exposition de la collection du Musée russe accueillent une exposition qui Picasso Malagadépeint les multiples facettes et l'inépuisable capacité créatrice de Pablo Picasso. À travers plus de trois cents pièces produites par l'artiste né à Malaga entre 1905 et 1971, qui proviennent des fonds du Museo Casa Natal Picasso, il s'agit de montrer un florilège de thèmes et de techniques, de styles et d'expérimentations, de témoignages d'une vie basée sur la création et sur l'usage d'une liberté portée à ses limites. Au cours de ce parcours, les visiteurs seront témoins de la splendeur de l'artiste né à Malaga, de sa première maturité à ses dernières années, à travers des axes thématiques qui couvrent les différentes modalités esthétiques de la production de son œuvre : de la transition entre les périodes bleue et rose au cubisme analytique, au cubisme synthétique, au classicisme, au surréalisme et à la figuration libre basée sur la combinaison d'éléments cubistes et surréalistes.

Rarement on aura eu l'occasion d'apprécier cette sélection de pièces (estampes, céramiques, livres, photographies et aquatintes) à l'esprit universel et global pour montrer un Picasso incessant, sans limites et inépuisable, un Picasso pour qui vie et liberté signifiaient la même chose. L'exposition se compose de vingt oeuvres : Françoise ; Jaqueline, femme dans un fauteuil ; L'éternel féminin ; Nus ; Le visage de l'homme ; Nature morte ; Faune ; Les métamorphoses d'Ovide ; La Chef D'ouvre Inconnu ; Poèmes de Góngora ; Carmen ; Corps Perdu ; L'enterrement du comte d'Orgaz ; Taureaux ; Le Chant des morts ; Picasso devant l'objectif de Gyènes ; Ascua de l'amitié ; L'héritage de la famille Arias ; Le Miroir des autres ; et Le Départ.

Museo Ruso Picasso

 

LA RAISON DES RÊVES. LES FORMES ET LEURS FRONTIÈRES

Cette sélection d'œuvres artistiques tente de montrer aux visiteurs comment les rêves ont leurs propres règles et raisons. À travers huit sections thématiques et formelles, qui regroupent une centaine d'œuvres d'art, sera exposé un répertoire iconographique qui capte la vibration esthétique d'une époque qui perdure aujourd'hui.

Ces sections sont Ante la esfinge (avec des œuvres de Rafael Canogar, Daniel Henry Moore, Alex Katz, Joan Ponç et Jaume Plensa) ; El espejo del alma (comprenant, entre autres, Francis Bacon, Francisco Peinado, Dorotea Tanning, George Segal, Jiri Georg Dokoupil, Encarni Lozano, Joan Ponç et Zush) ; La pulsión pop (avec des pièces de Joan Ponç, Carlos Pazos, Ed Ruscha, Georg Baselitz, Max Ernst, Lope, Chema Lumbreras et Jorge Castillo) ; Obscura nocte per umbram (comprenant des pièces de Bacon, Fenosa, Karel Appel, Lucio Muñoz, Christo et Vieira da Silva) ; El canto de la carne (Gabriel Padilla, Fritz Scholder, Antonio Clavé, Enzo Cucchi ou Roland Penrose) ; Esplendor geométrico (Larry Rivers, Robert Harvey, Equipo Crónica, Hervé Télémaque, Manolo Quejido, James Rosenquist, Eugenio Chicano, Joaquín de Molina, Arman ou Antoni Miralda) ; Nuages et signes (Amadeo Gabino, Eduardo Chillida, Dámaso Ruano, Eusebio Sempere, Silvia Hornigg, Gerardo Rueda, Cabra de Luna, García Ponce, Yesa ou Barbadillo) ; et, enfin, Faune visuelle (Claes Oldenburg, Ed Moses, Ferrán García Sevilla, Stanley Hayther, Luis Gordillo, Hans Hartung, Henri Goetz, Manolo Millares, Joan Miró, Manuel Rivera ou Antoni Tàpies).

 

PICASSO L'ILLUSTRATEUR DES MOTS. LIVRES ILLUSTRÉS DE LA COLLECTION DE LA BIBLIOTHÈQUE DU MUSÉE NATAL

Picasso a collaboré avec des œuvres graphiques originales dans 156 livres, dont la bibliothèque du musée de la Casa Natal en possède plus d'un tiers. Outre une petite sélection de livres illustrés, cette exposition présente plusieurs carnets de croquis de Picasso. On connaît 190 de ces carnets de croquis, mais seuls neuf ont été reproduits dans leur format original. 

Museo Ruso Malaga

Derrière ces publications, le visiteur peut trouver des histoires récurrentes d'engagement et d'amitié. Un simple coup d'œil aux noms figurant dans cette exposition le confirme. Les écrivains Max Jacob, Jean Cocteau, Paul Eluard, Ramón Reventós, Jaime Sabartés, Maurice Toesca, Georges Hugnet et Jean Marcenac, auteurs des textes de certains des livres sélectionnés, étaient des amis proches de Picasso. Boris Kochno était une vieille connaissance de l'époque des Ballets Russes, puisqu'il était le secrétaire de Diaghilev. Fernand Mourlot et les frères Crommelynck font partie des imprimeurs qui ont contribué au développement de l'œuvre graphique de Picasso.

 

Les galeries Berggruen et Louise Leiris (héritières de celle de Daniel-Henri Kahnweiler) ont été un support permanent pour l'exposition et la vente de ses créations. Le marchand d'art Ambroise Vollard était son grand prédécesseur et un important éditeur de livres illustrés. Christian Zervos, critique d'art et fondateur de la maison d'édition Cahiers d'art, a joué un rôle important dans la diffusion et la connaissance de l'œuvre de Picasso. Cette diffusion ne pourrait être comprise en Espagne sans le travail de l'éditeur barcelonais Gustavo Gili, à qui il a dédié un petit carnet de croquis à l'époque où ils préparaient ensemble le livre illustré La Tauromaquia de Pepe Illo. L'humour présent dans leur relation personnelle se retrouve également dans les petits carnets qu'il dessine pour Marcel Duhamel. De l'humour et de l'amour, des dessins et des mots, de l'art, de la littérature et de la vie dans des livres imprimés à contretemps, qui parviennent aujourd'hui au public grâce à cette exposition.

Après plus de 40 expositions, le musée Russe n’est plus russe !

Infos pratiques  

Dates

Du
au

Adresse

Edificio de Tabacalera
Av de Sor Teresa Prat, 15
29003 Málaga Málaga
Espagne

Contact

Horaires

Du mardi au dimanche.

9h30 – 20:00h