Samedi 19 janvier 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PRESENCE POLICIERE – Renforcement à Alger et dans la région de Béjaïa

Par Lepetitjournal Alger | Publié le 06/01/2017 à 11:56 | Mis à jour le 07/01/2018 à 02:47

L'adoption de la loi de finances 2017 est à l'origine de nombreux affrontements depuis lundi. Elle a laissé place à diverses révoltes condamnant ces mesures d'austérité qui prévoient de sévères coupes dans les dépenses publiques, des hausses des prix du carburant, de l'électricité et des produits de première nécessité. Un appel à la grève générale a été lancé sur les réseaux sociaux et des rassemblements ont été organisés. Une marche partie des quartiers populaires d'Ighil Ouazoug, des lhaddaden et de la cité Remla a d'ailleurs dégénéré aux alentours de la wilaya, l'équivalent de la préfecture, lors d'un affrontement avec les forces de sécurité.

Le pouvoir accuse ces contestataires de vouloir « déstabiliser le pays ».
Une centaine de jeunes manifestants ont alors été interpellés à cause de commerces et commissariats caillassés ou encore de véhicules incendiés. Les sections locales de la centrale syndicale UGTA ont multiplié les appels au calme.

Un dispositif impressionnant a été mis en place pour éviter des débordements supplémentaires.
Aujourd'hui, le calme est revenu. Plus de commerces attaqués ou encore de routes barrées.
La présence policière a été renforcée après ces deux jours menés par la colère ; les agents circulent dans les rues, des fourgons anti-émeutes sont stationnés dans certains quartiers et les forces spéciales patrouillent.

Ariane Khos (www.lepetitjournal.com/alger) Vendredi 6 janvier 2017

lepetitjournal.com Alger

Lepetitjournal Alger

L'édition d'Alger de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Alger

AMBASSADE

Entrée et séjour des Français en Algérie

Seules les autorités algériennes compétentes peuvent donner une information fiable et actualisée au sujet des conditions d’entrée et de séjour en Algérie des ressortissants français. Le consulat vous

Comprendre l'Algérie

SOCIÉTÉ

La France, l’Eldorado des jeunes Algériens

L’attroupement de milliers de jeunes Algériens souhaitant étudier en France a suscité l’émoi dans leur pays et illustre le malaise social dont souffre cette génération pourtant privilégiée à l’échelle