Mardi 16 octobre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

DIPLOMATIE - Les Consuls d’Algérie en France en conclave à Paris

Par Lepetitjournal Alger | Publié le 27/09/2015 à 22:44 | Mis à jour le 29/09/2015 à 02:14

Les Consuls généraux et les Consuls d'Algérie en France sont depuis hier en conclave au siège de l'ambassade algérienne à Paris. «Une réunion de coordination regroupant les Consuls généraux et Consuls d'Algérie en France se tiendra, les 27 et 28 septembre 2015, à l'ambassade d'Algérie à Paris», a indiqué le ministère algérien des Affaires étrangères (MAE) dans communiqué repris par l'agence officielle APS. Cette réunion sera présidée par Abdelhamid Senouci Bereksi, secrétaire général du MAE, et verra la participation de  Elhocine Mazouz (secrétaire général du ministère de l'Intérieur) et de Amar Bendjamaa (ambassadeur d'Algérie en France). A l'ordre du jour de ce conclave, «l'évaluation globale de l'opération du passeport biométrique et de réalisations depuis la réunion des 3 et 4 avril 2015» et l'examen de «questions liées à la gestion consulaire et à la situation de notre communauté en France».
A.C (www.lepetitjournal.com/alger) lundi 28 septembre 2015

lepetitjournal.com Alger

Lepetitjournal Alger

L'édition d'Alger de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Alger

Apprendre la langue du pays d’accueil : au boulot les expats !

Faut-il apprendre la langue de son pays d’accueil ? La question, qui semble rhétorique, cache en réalité de nombreuses subtilités. Des habitués de l’expatriation nous racontent leurs difficultés...

Actualités

POLITIQUE

QUIZ - Suivez-vous l'actualité politique française ?

Affaire Benalla, réforme constitutionnelle, Français de l'étranger, testez vos connaissances sur l'actualité politique française des derniers mois...

Que faire à Alger ?

Lisbonne Appercu
LITTERATURE

"La dépossession", un roman de Rachid Boudjedra

L´écrivain algérien Rachid Boudjedra renoue avec son univers dans son dernier roman "La dépossession" où il est question de mémoire du colonialisme français, corruption et islamisme.