Mercredi 21 novembre 2018
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

5 conseils pour réussir son année d'études à l'étranger

Par EF Education | Publié le 23/08/2018 à 18:09 | Mis à jour le 13/09/2018 à 10:52
EF Education études étranger

Vous partez dès septembre à l'étranger pour un ou plusieurs semestres? Bravo! Vous avez compris que les échanges étudiants étaient primordiaux pour valoriser votre formation et vous améliorer en langues. Au delà de la partie académique, l'enrichissement culturel et social fait aussi partie des atouts d'une gap year. Les établissements français l'ont bien compris, et c'est pour cette raison que les accords entre universités se sont fortement développés au cours des dernières années.

 

Passées les démarches administratives pour trouver un établissement qui vous accueille et une solution de logement pendant quelques mois, il ne tient plus qu'à vous de mettre tous les atouts de votre côté pour réussir votre année d'études à l'étranger. En effet, bien que les étudiants soient incités à la mobilité internationale, cela reste une expérience pleine de challenges qu'il vous faudra surmonter pour ne pas être démotivé ou vous sentir isolé. Bien entendu, les premières semaines peuvent être un choc pour ceux qui n'ont pas eu l'habitude de s'éloigner : le contraste culturel, l'autonomie financière, la vie en colocation, le mal du pays, les cours dans une langue étrangère feront désormais partie de votre quotidien
 

Voici 5 conseils pour réussir votre séjour durant votre année à l'étranger
 

1. Se renseigner sur les formalités administratives

Partir à l'étranger nécessite en effet quelques formalités administratives. Pour bénéficier gratuitement des soins sur place, procurez-vous en premier une carte d'assurance maladie européenne ou d'une autre couverture médicale si vous séjournez en dehors de l'UE. Vérifiez également la date de validité de vos papiers d'identité et n'hésitez pas à emporter votre passeport et votre carte d'identité. De même pour votre permis de conduire : au sein de l'UE, un permis français suffira. En dehors, vous devrez faire des démarches auprès de votre préfecture pour un permis international. Enfin, pour être joignable ou appeler vos proches sans vous ruiner, négociez avec votre opérateur le meilleur tarif international pour utiliser votre numéro français à l'étranger sans vous ruiner.

 

2. Trouver une bonne colocation

C'est le mode d'hébergement le plus courant, mais attention à ne pas vous retrouver dans une mauvaise ambiance, cela risque de gâcher au quotidien votre séjour ! La vie en plusieurs n'est pas toujours aisée, surtout si vous avez des colocataires qui ne parlent pas français. Mettez de côté vos habitudes, faites preuve de patience et apprenez à communiquer, cela vous sera bien utile pour l'avenir!

 

3. Gérer votre budget

Pour vous éviter de devoir rentrer en milieu d'année faute de moyens financiers, établissez dès le départ votre budget maximum pour vos dépenses personnelles par mois. Cela vous évitera bien des déboires et du stress inutile. Pour être plus serein, n'hésitez pas à trouver un petit job étudiant sur place pour arrondir vos fins de mois (serveur, babysitter, cours de français etc…).

 

4. Ne pas avoir peur de faire des fautes

C'est l'occasion ou jamais de tisser des liens avec des étudiants d'autres nationalités et de sortir de la communauté française! Vous serez peut-être mal à l'aise au début mais surmontez votre peur de faire des erreurs, tout le monde en fait et vous apprendrez plus vite en pratiquant au quotidien.

 

5. Découvrir le pays

Profitez de ce séjour linguistique pour explorer la ville et ses environs, seul ou à plusieurs. Renseignez-vous sur les stations balnéaires, balades, festivals, musées, attractions… De plus, votre statut d'étudiant vous permettra d'avoir des prix réduits!

 

Si vous hésitez encore, faites appel à EF pour obtenir les meilleurs conseils.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Ma Vie d'Expat

Rome Appercu
PORTRAIT

Christine, l’éternelle expatriée

Christine est une éternelle expatriée. Depuis 20 ans, elle parcourt le Monde. Caraïbes, Liban, Chine, Belgique... Rome est un arrêt de plus sur son chemin d’expatriée.

Le Mag

Singapour Appercu

Sur les bancs de l’École du Bayon

Depuis 1997, l’école du Bayon, située dans l’enceinte des temples d’Angkor, est venue en aide à 400 enfants cambodgiens vivant dans l’extrême pauvreté. Scolarisés en primaire, ces enfants sont ensuite