Jeudi 22 août 2019
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

1,2,3 Crèche!: Trouvez une crèche privée pour votre retour en France !

Par Article Partenaire | Publié le 20/05/2019 à 16:00 | Mis à jour le 20/05/2019 à 17:10
1,2,3 crèche - trouver une crèche privé pour les enfants d'expatriés

Vous avez des enfants en bas âge et vous prévoyez prochainement un retour en France ?

L’entreprise 1,2,3 Crèche !, en lien avec un large un réseau de crèches privées, accompagne les parents salariés dans la recherche d’une place en crèche pour leur enfant. Eugénie Goupy, chargée de l’accompagnement des parents chez 1,2,3 Crèche !, nous en dit plus.

 

La crèche privée : une solution avantageuse pour les parents salariés

 

Alors qu’une crèche municipale est en partie financée par la mairie, une crèche privée (aussi appelée crèche d’entreprise), va être partiellement prise en charge par l’employeur des parents.

 

Comme nous l’explique Eugénie Goupy, chargée de l’accompagnement des parents et du réseau de crèches partenaires, chez 1,2,3 Crèche !, le système des crèches privées comporte un certain nombre d’avantages pour les parents, tels que :
 

- La possibilité d’inscrire son enfant tout au long de l’année,

- La possibilité de choisir une crèche dans n’importe quelle ville, même si ce n’est pas leur ville de résidence,

- Des horaires d’ouverture plus larges qu’une crèche municipale,

- Un prix équivalent à celui d’une crèche municipale,

 

« Contrairement à ce que l’on peut penser, les crèches privées coûtent autant que les crèches municipales, dès lors que l’employeur du papa ou de la maman sponsorise la prise en charge de la crèche. », ajoute Eugénie.

 

1,2,3 Crèche ! : un accompagnement personnalisé de A à Z

 

1,2,3 Crèche ! accompagne ainsi les parents salariés ou gérants d’entreprise à la recherche d’une place dans une crèche qui correspond à leurs attentes. Grâce à un réseau de près de  2 000 crèches partenaires dans toute la France, 1,2,3 Crèche ! est en mesure de répondre à tous les types de demandes.

 

« Nous travaillons avec des partenaires très variés tels que de grands réseaux nationaux, mais aussi de plus petits réseaux régionaux. Cela nous permet de trouver la crèche idéale, en fonction des critères de localisation, des périodes de disponibilité, mais aussi de répondre aux besoins spécifiques de parents qui recherchent un type de crèches bien précis, tel qu’une crèche à la pédagogie Montessori, ou bien une crèche bilingue, par exemple. Nous nous adaptons aussi aux demandes urgentes des parents et pouvons trouver une crèche dans des délais très courts. », explique Eugénie Goupy.

 

Les parents sont donc guidés du début à la fin, dans chaque étape, de leur demande jusqu’à l’inscription en crèche de leur enfant :

 

« Nous prenons le temps de bien comprendre les attentes des parents concernant leur crèche, par rapport à leur organisation quotidienne et à l’éveil de leur enfant. On leur propose ensuite des outils concrets pour les aider à obtenir un financement de la part de leur employeur. Puis, nous démarrons les recherches, et identifions toutes les crèches qui correspondent aux critères de la famille. Sous 5 jours ouvrés, nous présentons aux parents un tableau comparatif des crèches ayant une place disponible, et ils nous indiquent, sous 3 jours, la crèche qu’ils choisissent. Puis, nous organisons les visites des crèches, un moment privilégié pour les familles, qui découvrent les locaux, rencontrent l’équipe et posent leurs questions à la directrice.»

 

Trouver une place en crèche en France depuis l’étranger

 

1,2,3 Crèche ! accompagne aussi, dans leur recherche d’une place en crèche, des parents expatriés préparant un retour en France.

 

« Nous avons déjà accompagné, à distance, un grand nombre de parents expatriés. Cela se fait vraiment sans difficulté. Ils sont très souvent soulagés de pouvoir confier leurs recherches à un interlocuteur tiers, surtout quand ils ne connaissent pas bien le fonctionnement des crèches privées en France. Nous conseillons aux parents de nous appeler dès qu’ils ont connaissance de leur lieu d’habitation à leur retour en France. »

 

Grâce à un interlocuteur unique, expert dans son domaine, les parents gagnent beaucoup de temps par rapport à une recherche qu’ils devraient mener seuls.

 

« Ayant moi-même été directrice de crèche, j’ai pu remarquer que les crèches n’ont pas toutes le temps d’accompagner les parents dans leurs démarches, de leur expliquer toutes les modalités d’accès, etc. C’est donc 1,2,3 Crèche ! qui s’en occupe. Nous veillons à apporter une information de qualité, dans des délais courts, pour que les parents puissent être les plus sereins possibles. Nous faisons aussi le lien avec l’employeur du, ou des parents, afin de lui expliquer comment il peut aider son collaborateur et quels sont les avantages de ce système pour l’entreprise. Cela permet aussi aux parents de conserver une certaine distance professionnelle. », conclut Eugénie Goupy, chargée de l’accompagnement des familles chez 1,2,3 Crèche !.


Vous préparez un retour en France et recherchez une place en crèche pour votre enfant ? Contactez l’équipe d’1,2,3 Crèche ! pour commencer vos recherches depuis l’étranger !

0 Commentaire (s)Réagir

Ma Vie d'Expat

TÉMOIGNAGES

APPEL À TÉMOINS - L’expatriation : un virus ?

Vous faites partie de ces « récidivistes » ? Tellement à l’aise en dehors des frontières que les perspectives de retour vous sont insupportables ? Vous avez attrapé le virus en héritage...

Expat & Emploi

New York Appercu
VISA

Les entrepreneurs français dans le collimateur de l’immigration US ?

À compter du 29 août 2019, la durée maximale allouée par les Services de l’immigration américaine aux ressortissants français demandeurs de visa E1 ou E2 passera de 5 ans à 15 mois.

Le Mag

FAITS DIVERS

Du transit à la rétention, le calvaire de 3 Sud-Américaines en France

Jacqueline Madeline, Présidente de l'association Welcome a accepté de livrer son témoignage sur le cauchemar de trois touristes qui ont été placées en rétention alors qu'elles étaient en transit.  

Sur le même sujet