Zurich

ETUDE - Les Zurichois, gros consommateurs de café

Une étude de Selecta dévoile des chiffres de la consommation de café en Suisse.


Carte de la consommation de café (Crédits : Sélecta)

Avec 4,5 millions de cafés bus par jour au travail ou en déplacements, les Suisses sont clairement des adeptes du "petit noir" à la machine à café. Sans surprise, les zurichois se placent en haut du classement, mais  l’étude dévoile surtout des différences assez marquées entre cantons latins et alémaniques, entre ristretto, americano et latte macchiato.

150 millions de litres de cafés par an... soit plus d’un millions de baignoires !

D’après les chiffres de l’indice café Selecta 2017, lLes Suisses consomment 150 millions de cafés par an sur leur lieu de travail ou en déplacement, de quoi remplir 1 071 015 baignoires de taille standard. Cela représente 4,5 millions de cafés bus par jour, dont près de 30% (1.3 millions) rien que dans le canton de Zurich. Viennent ensuite les cantons de Saint-Gall (615 000), de Berne (420 000) et d’Argovie (350 000). A noter que la consommation dans ce dernier canton égale à elle seule la consommation des 11 derniers cantons du classement.

En termes de nombre de tasse par individu, on retrouve à nouveau le canton de Saint-Gall à la première place, avec 2,28 tasses par Saint-Gallois (on rappelle que ces chiffres ne concernent que les distributeurs automatiques). Si les zurichois arrivent en deuxième position, on notera toutefois que leur consommation est plus faible de 40%, avec 1,66 tasse par jour. La 3ème  place est tenue par les Schaffhousois (1,11 tasse).

Mais ce que ces chiffres démontrent surtout, c’est un "changement culturel dans la consommation du café", d’après Thomas Nussbaumer (Directeur de gestion de la région centrale). "Autrefois, on buvait très souvent le premier café de la journée sur le lieu de travail. Cette habitude s’est déplacée dans les dernières années au profit du Coffee to go".

Des différences entre cantons

La consommation de café est plus faible dans les cantons alpins (266 000) et en Suisse centrale (360 000 doses par jour) que dans le reste de la Suisse. Si les chiffres ne démontrent pas de grosse différence entre Suisse occidentale (800 000) et orientale (870 000), dans le détail on observe une plus forte consommation dans les cantons alémaniques que romands. Le top est ainsi fortement dominé par les cantons alémaniques, tandis que le premier canton francophone n’arrive qu’en dixième position (le Valais, avec 0,85 tasse par jour).  De manière surprenante, le Tessin figure dans le bas du classement, et seul 1 tessinois sur 3 consommerait un café sur son lieu de travail ou en déplacement. Un chiffre qui s’explique par les habitudes de consommation des Tessinois, qui se rendent plus volontiers dans le café du coin pour leur pause, d’après Thomas Nussbaumer.

Plutôt ristreto ou latte macchiato ?

Autre différence notoire : le type de produit consommé. Les Romands boivent deux fois plus d’esspressi et de ristretti que les Alémaniques (en % de la consommation totale), mais ce sont sans surprise les Tessinois qui en sont les plus gros consommateurs (1 café sur 2) et les Schwytzois qui les apprécient le moins. Le café Latte est particulièrement apprécié par dans les cantons d’Uri, de Soleure et de Berne. Mais le café préféré des suisses reste le café noir, qui atteint 71% des ventes dans le canton d’Appenzell Rhodes Intérieures, 56% à Glaris et 47% à Saint-Gall.

28 000 distributeurs... Pour une formidable base de données

Sélecta est une entreprise suisse fondée en 1957 à Morat (Murten), dans le canton de Freiburg. Ses distributeurs automatiques, présents sur  28 000 points de vente en Suisse, en font le premier fournisseur de boissons et en-cas, touchant 1 million de consommateurs par jour. Sur les 28 000 distributeurs, 16 000 servent annuellement 250 millions de boissons chaudes... Et collectent des données qui alimentent le calcul de l’indice café Selecta.

Valentine LAFOND (www.lepetitjournal.com/zurich) mercredi 15 février 2017.
Recevez nos articles du lundi au vendredi en vous inscrivant à notre newsletter. Suivez-nous sur Facebook et Twitter.

 
A la Une à Zurich
Une internationale

JÉRÔME COMMANDEUR – Aux commandes... des César

De Commandeur à commandant il n’y a qu’un pas. Pas étonnant alors qu’on entende souvent l’humoriste répondre "commandant de bord" quand on lui demande ce qu’il aurait aimé faire quand il était petit. Et même s’il n’a pas tout à fait réalisé son rêve d’enfant, que Jérôme Commandeur se rassure… Tout semble lui sourire ces dernières années. De la scène au cinéma en passant par la réalisation, sans oublier l’animation de la 42ème Cérémonie des César…
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING - "Je porte des habits qui ne me vont plus"

Nicolas Serres Cousiné est un contributeur régulier de la rubrique coaching du site lepetitjournal.com. Ce mois-ci, il répond à l’un de nos lecteurs, Michel, qui ne supporte plus la vie de fou qu’il mène à Londres depuis maintenant 20 ans.
Expat - Politique

BENOIT HAMON - "Je suis plutôt favorable à l’harmonisation fiscale"

Benoît Hamon, candidat de la Belle Alliance Populaire à l’élection présidentielle de 2017 en France, était en visite à Lisbonne. L’occasion pour lui de rencontrer les dirigeants portugais de la gauche au pouvoir, notamment le Premier ministre Antonio Costa. Il était accompagné, lors d'une rencontre avec des ressortissants français installés au Portugal, de Gabrielle Siry, candidate du PS pour la 5ème circonscription pour les prochaines législatives.
Magazine