Varsovie

COUPLES MIXTES EN POLOGNE - Choc culturel ou culture commune?

 

Après la série des "Kocham cie", la semaine de la St Valentin s'achève avec un article sur les mariages mixtes en Pologne. Au nombre d'un peu plus de 4000 en 2015, ils sont majoritairement le fait de femmes polonaises qui épousent des "Occidentaux" (Anglais, Allemand, Italiens,…). Faut-il pour autant en conclure que celles-ci sont plus audacieuses que les hommes et qu'elles n’ont pas peur de se confronter à une autre culture ? L’écart culturel est-il si grand entre Polonais et « Occidentaux » ? Pour le savoir, le site Lewilinfo a interrogé en 2016 un peu plus d’une vingtaine de couples mixtes. 

Les répondants étaient principalement des Français(es) (aussi quelques Belges et une Allemande), en couple avec un(e) Polonais(e). La plupart résidaient au moment de l’enquête en Pologne. Les questions posées portaient notamment sur les différences culturelles au sein du couple.

Tout d’abord, les couples mixtes le sont-ils vraiment ? Si la plupart ont répondu par l’affirmative, le fossé culturel qui sépare les Polonais de leur conjoint étranger n’est pas si large. En effet, sur une échelle allant de 1 (pas de différence)  à 5 (très différente), les répondants ont estimé l’importance de l’écart culturel à 2 ou 3. L’un d’eux affirmait d’ailleurs qu’à part « l’alcool et la nourriture » il n’y avait quasiment pas de différence.

La table : ce qu’on y mange, quand on y mange et comment on y mange ! Chez nos couples interrogés, le clash culturel semble s’inviter à dîner, ou plutôt au petit déjeuner (le premier), où salade de poivrons s’oppose au croissant-beurre.  L’alimentation au sens large est la différence culturelle la plus citée avant l’importance de la religion et la langue. C’est que l’art de la table est le trait culturel occidental préféré des Français et Belges interrogés. Citées dans une moindre mesure, on retrouve également les différences culturelles suivantes : l’histoire du pays, la fierté nationale, les valeurs familiales, les traditions et fêtes, le rapport à l’argent, la politique et diverses caractéristiques liées à la manière d’être ou d’agir. Certains traits culturels spécifiques à la Pologne ont leur contraire valorisé par certains répondants, dans la culture française ou belge. C’est le cas du poids de la religion en Pologne qui s’oppose à la laïcité française ou le nationalisme polonais opposé à l’ouverture, la mixité culturelle, et le faible patriotisme belges.

Les cultures polonaise et occidentale diffèrent finalement peu. Beaucoup y voient un « tronc commun » culturel, une culture européenne, occidentale voire universelle. Polonais et Occidentaux partageraient les valeurs de démocratie, d’individualisme, de capitalisme,… Polonais ou conjoints étrangers parlent anglais, mangent au McDo, font leurs achats dans les mêmes magasins, envoient leurs enfants à l’école. Au-delà de ces pratiques et valeurs considérées comme « internationales », certains traits culturels plus particuliers semblent également rapprocher les Polonais et leur conjoint étranger : l’importance de la famille, l’éducation ainsi que le rapport au travail et au loisir. Enfin, bien que leurs vues divergent sur l’art de la table, ils partagent l’esprit de convivialité autour d’un verre ou d’un repas. Par ailleurs, à la question « qu’aimez-vous dans la culture de votre conjoint ? », ce sont d’ailleurs ces mêmes caractéristiques qui apparaissent, avec les traditions et fêtes, l’humour et la gentillesse, la musique, le cinéma et la littérature. Le couple mixte est donc fait pour s’entendre ! Même si de manière plus anecdotique, un conjoint étranger dit apprécier la fierté nationale dans la culture polonaise, tandis qu’un conjoint polonais dit aimer la langue française et l'égalité des sexes.

Les quelques différences culturelles sont souvent vues comme une richesse et un atout pour le couple : « Nous avons parfois des conversations plus intéressantes du fait d'être de pays différents ». La différence, c’est justement ce que semblent apprécier les répondants dans la culture de l’autre. Malgré ce goût affirmé pour l'altérité, ils ont tendance à aimer dans la culture de l'autre ce qui est également valorisé dans leur propre culture. 

Dans les couples mixtes, la culture semble finalement se partager plus qu’elle ne divise. Et à l'heure du dîner romantique aux chandelles de Saint Valentin (podwieczorek ou Kolacja ?) les amoureux n'ont peut-être pas été d’accord sur le contenu de leur assiette mais auront partagé à coup sûr le plaisir d’un repas en tête-à-tête!

 

Article paru sur le blog Lewilinfo 

Lire également l'article: Mariages mixtes polonais: les hommes conservateurs, les femmes à la conquête de l'ouest?

William Watelet (lepetitjournal.com/Varsovie) – Vendredi 17 février 2017

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez-nous sur Facebook

 

 

 

 

POLLUTION- Pourquoi tant de smog cet hiver ?

Ceux qui ont passé leur premier hiver en Pologne ont pu être surpris par l'importance de la pollution de l'air. Masques anti-pollution en ruptures de stock, concentrations extrêmement élevées de…

AGENDA DU WEEK-END- Les bons plans

La Nuit des Musées revient à Varsovie! Ne ratez pas cette belle opportunité de visiter durant la soirée plus de 250 institutions, en famille ou entre amis. Vous trouverez également dans l'agenda de…
Une internationale

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 

COACHING - Comment réinventer sa carrière grâce à une non-équivalence des diplômes à l’étranger

Vous êtes psychologue, sage-femme, orthophoniste, juriste, avocate, médecin, pharmacienne….et votre diplôme n’est pas reconnu dans le pays dans lequel vous vivez. Cela fait plusieurs années que vous exerciez ou bien, vous venez juste de terminer votre formation dans le cadre d’une reconversion, vos perspectives sont les mêmes : il est tout à fait possible de réinventer positivement votre carrière. 
Expat - Politique

REPUBLIQUE EN MARCHE – Qui sont les candidats pour les Français de l’étranger ?

Ils sont inconnus du grand public et pourtant, forts du score important d’Emmanuel Macron à l’étranger, ils pourraient créer la surprise et vous représenter à l’Assemblée nationale. Jeunes ou moins jeunes, issus de la société civile, de la tech ou dans la politique de longue date, on lève le voile sur leurs profils et leurs ambitions
Magazine