Samedi 31 octobre 2020
Singapour
Singapour

Pourquoi certains remettent en question leur carrière à l'étranger ?

Par Harmony & Mobility Consulting | Publié le 29/09/2020 à 14:30 | Mis à jour le 29/09/2020 à 14:30
carriere à l'étranger

Si vous vous posiez déjà des questions sur la suite à donner à votre carrière, ou sur un potentiel retour en France, il y a fort à penser que la crise du Covid-19 n’a fait qu’intensifier ce questionnement. Mais cette période a engendré des remises en question pour beaucoup d’autres. Nous avons été amenés à réfléchir à l’importance de notre vie, sur le sens – ou le manque de sens – de notre job, sur notre éloignement géographique. A repenser nos aspirations ou l’harmonie entre notre vie professionnelle et notre vie personnelle.

 

Selon une récente étude menée auprès de 250 personnes à Singapour, 83% des participants ont répondu qu’ils étaient inquiets quant à leur avenir professionnel.

 

Justement, pourquoi sommes-nous stressés lorsque nous pensons à la suite ?

Des chercheurs de l’University College of London ont mesuré l’effet de l’incertitude sur le niveau de stress, à l’aide d’un jeu vidéo. Les chercheurs ont conclu que l’incertitude de recevoir un choc électrique provoquait davantage de stress chez les volontaires que la douleur du choc lui-même.

Cette situation s’applique aussi aujourd’hui dans un contexte de Covid-19. Certaines personnes deviennent plus détendues lorsqu’elles sont enfin fixées sur leur avenir professionnel - même lorsque cela passe par un licenciement, une reconversion nécessaire ou un retour en France anticipé - que lorsqu’elles continuaient à avancer dans l’incertitude des prochaines semaines. C’est donc le caractère imprévisible du contexte actuel qui nous stresse.

 

Ce n’est donc pas un bon moment pour prendre des décisions sur notre avenir professionnel, ou sur un potentiel retour en France …

Détrompez-vous ! Ces mêmes chercheurs se sont aperçus que les niveaux d’anxiété plus élevés pouvaient être un appui, car ils permettaient aux participants de mieux évaluer le risque.

De même que pour notre avenir professionnel, un stress raisonnable peut nous pousser à prendre des décisions judicieuses, réfléchies. À être plus à l’écoute de nos propres besoins, de nos aspirations profondes. A être plus attentif au marché, aux signes de reprise. Et à se projeter au-delà de la période de pandémie.

 

Mais par où commence-t-on pour se projeter ?

« Uncertainty is the only certainty there is », une phrase du mathématicien John Allen Paulos qu’on a beaucoup rappelée ces derniers mois car elle se prête parfaitement au contexte actuel de transformation globale due au Covid19. Mais connaissez-vous la suite de cette citation ? « and knowing how to live with insecurity is the only security. »

La première étape passe par donc par l’acceptation.

 

Accepter l’incertitude qu’est-ce que cela signifie réellement ?

Accepter l’incertitude, c’est reconnaître que nous n’avons aucune certitude sur ce que l’avenir nous réserve, et que nous devons être à l’aise avec cette idée. C’est savoir ce que l’on sait. Savoir ce que l’on ne sait pas et ce que l’on ne peut pas savoir. Et pouvoir faire la différence entre les deux. C’est intégrer et supporter l’idée que certaines choses, comme le Covid-19, la situation économique, etc. sont hors de notre sphère de contrôle. Et accepter l’inconfort que cela provoque, pour apprendre à composer avec.

 

Et une fois qu’on a accepté … ?

Une fois que nous avons accepté de lâcher prise sur toutes ces choses dont nous n’avons pas le contrôle, il s’agit alors de dédier notre énergie et notre temps à ce que nous pouvons vraiment contrôler : notre attitude et notre réaction face à la crise.

« La chance ne sourit qu’aux esprits bien préparés » disait Pasteur. Préparons notre transition. Utilisons toutes ces incertitudes pour imaginer et préparer un avenir différent. Plusieurs avenirs, même.

 

Que nous conseillez-vous pour préparer la transition ?

Démarrez avec nous un coaching de transition, un bilan de compétences, ou rejoignez notre programme Expatriation Boomerang pour préparer votre retour, bien sûr !  Plus sérieusement, ne restez pas seul dans votre coin à ruminer. Interagissez. Échangez. Les échanges permettent de verbaliser nos idées, d’éclaircir nos projets. De s’en distancer pour pouvoir les observer, les réviser. De bénéficier d’une perspective différente, d’un regard nouveau.  De les questionner pour les optimiser.

Nous croyons aussi beaucoup au collectif.

Nous avons observé, dans les groupes de co-développement que nous animons, la puissance du partage de perspectives. Le programme d’accompagnement à la réflexion de carrière Rebondir en petits groupes que nous avons lancé cette année a renforcé notre idée que le support des autres nous donne de l’impulsion. Être entouré nous permet de nous mettre en mouvement plus rapidement. Non seulement nous apprenons des autres mais nous nous sentons aussi utiles par l’impact que nous avons sur les autres.

Alors, échangez avec un ami, un mentor, un coach. Ou rejoignez un groupe de co-développement, un groupe de réflexion, un groupe de support.

 

Et quand sait-on que c’est le bon moment pour commencer à préparer sa transition ?

En contexte de Covid-19 ou non, une transition, qu’elle soit professionnelle ou de vie, est toujours un moment délicat à vivre, chargé d'imprévus. Un grand 8 des émotions. Alors quand est-ce le bon moment pour se commencer ? Aujourd’hui, là, maintenant !

 

Un dernier conseil ?

Ces temps-ci, ce qui est difficile, même pour les personnes qui n’envisagent pas de changement professionnel ou géographique, c’est l’absence de perspective. Il est impossible de prévoir lorsque nous pourrons voyager à nouveau. Lorsque nous retrouverons nos repères. Alors nous avons une tendance naturelle qui est d’attendre.

Or il est important de rester dans l’action. Que pouvez-vous faire cette semaine pour avancer ? Décortiquez votre plan d’action avec des petits pas réalistes et réalisables aujourd’hui.  Alimentez-vous des choses qui vous font du bien. Inscrivez-vous à cette formation que vous repoussez depuis des mois. Osez proposer un projet sur ce sujet qui vous tient particulièrement à cœur. C’est dans l’action et non dans l’attente qu’on prépare au mieux sa transition.

Alors, qu’allez-vous faire aujourd’hui pour préparer demain ?

 

Hélène Bertonèche est Coach au sein de Harmony & Mobility Consulting. Elle aide les personnes à trouver du sens, élargir leurs horizons et se projeter dans une nouvelle dynamique de carrière, ou à se développer et s'épanouir dans leurs fonctions actuelles. Hélène est une coach enthousiaste, orientée solutions, qui allie une solide compréhension des challenges en entreprise à une écoute et empathie naturelles. Ayant vécu dans 12 villes à travers le monde et passé 19 ans en Asie du Sud Est, c’est une véritable citoyenne du monde qui connait bien le management d'équipes multiculturelles. Son motto: "It's a big world out there. Go, explore !"

Aude Beneton est Directeur et Associée au sein de Harmony & Mobility Consulting depuis 2012. Elle gère et développe l’activité du cabinet à Singapour. Coach Exécutif, spécialisée dans l’accompagnement des transitions professionnelles et organisationnelles, elle coache des managers et des dirigeants dans le développement de leur leadership et dans leur transition de carrière. Elle intervient également au niveau des équipes pour développer leur performance en milieu inter-culturel, et au niveau des organisations pour accompagner les changements auxquelles elles font face. Formée au co-développement depuis 2015, elle propose aux entreprises et entrepreneurs des programmes basés sur cette approche afin de faciliter le développement individuel et l'amélioration de la pratique professionnelle à travers l'intelligence collective.

 

 

Harmony & Mobility

Harmony & Mobility Consulting

Les Coaches de Harmony & Mobility Consulting accompagnent les professionnels en mobilité internationale et leur conjoint dans la gestion de leur carrière et le développement de leurs talents.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Un garde du consulat de France à Djeddah attaqué au couteau

A Djeddah, en Arabie Saoudite, un garde du consulat de France a été blessé par un assaillant. Selon la télévision saoudienne, l’agresseur saoudien a été interpellé.