Shanghai

DAESH MENACE LA CHINE - Réaction forte de Pékin

Dans une vidéo de trente minutes mise en ligne lundi 27 février, l’organisation terroriste islamiste Daesh menaçait directement et pour la première fois Pékin, engageant ses combattants à « verser des rivières de sang » en Chine. La vidéo montre des combattants issus de la minorité chinoise musulmane du Xinjiang, des Ouighours, combattre et assembler des fusils.

Car si la Chine n’est pas impliquée dans le conflit en Syrie, contrairement à la France et à d’autres pays qui ont été récemment victimes du terrorisme sur leur territoire national, l’Empire du Milieu a des démêlés avec les séparatistes ouïghours, qu’elle juge responsable des différents heurts qui ont eu lieu dans la région du Xinjiang depuis les vingt dernières années. En mai 2014, à Urumqi, 43 personnes ont été tuées et 90 blessées lors d’une attaque au couteau organisée par des terroristes musulmans. Selon une étude de 2016, 114 Ouighours du Xinjiang auraient rejoint les rangs de Daesh. Une menace réelle pour la sécurité intérieure de la Chine, qu’elle prend très au sérieux.

En réaction, dès lundi dernier, des dizaines de milliers de policiers armés étaient déployés dans les rues de Pékin, à grand renfort d’hélicoptères, afin de montrer la force de la police et de l’armée chinoise, quelques jours avant l’ouverture du Grand Congrès Annuel. Plus de 1500 policiers  étaient également dépêchés dans les zones à risques du Xinjiang, pour parer aux troubles. Si samedi, la Chine annonçait l’augmentation de 7% du budget alloué à l’armée, la raison donnée était de faire face aux « ingérences extérieures », faisant référence à la politique étrangère de Donald Trump.

Il semblerait que l’horoscope chinois ait raison : l’année du Coq est propice à l’armée.

Source: Les Observateurs, MSN Actualités, Business Insider

Gaëlle Déchelette lepetitjournal.com/shanghai mardi 7 mars 2017

Découvrez toutes les nouvelles en Chine et à Shanghai

 
Shanghai

SHANGHAI MODE D'EMPLOI - 10 applications à avoir en Chine !

La population d'internautes chinois, déjà la plus importante du monde, dépasse désormais 731 millions de personnes, représentant plus de la moitié des usagers d'internet dans le monde, ou encore la population de l’Europe ! Certes, les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter ou Instagram, mais aussi Google et sa messagerie Gmail sont interdits d'accès dans le pays, mais la Chine dispose de ses propres réseaux sociaux et applications mobiles, qui…
Actualité Chine

SHANGHAI MODE D'EMPLOI - 10 applications à avoir en Chine !

La population d'internautes chinois, déjà la plus importante du monde, dépasse désormais 731 millions de personnes, représentant plus de la moitié des usagers d'internet dans le monde, ou encore la population de l’Europe ! Certes, les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter ou Instagram, mais aussi Google et sa messagerie Gmail sont interdits d'accès dans le pays, mais la Chine dispose de ses propres réseaux sociaux et applications mobiles, qui sont très populaires dans le pays. Quels sont donc les applications incontournables à avoir lorsqu’on vit en Chine ? Voici notre sélection.
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique
Magazine