Shanghai

HONG KONG - Rappel à l'ordre (Le Vent de la Chine)

 

Hong Kong, perle de Chine du Sud, reste  assommée par l’échec de ses tentatives d’indépendance de 2014 (mouvement Occupy Central) et 2016 (l’éviction au Parlement local d’élus pour insulte à la nation durant leur prestation de serment).

Durant le Plenum de l’ANP à Pékin, le pouvoir central enfonce le clou. Li Keqiang ouvre le bal, rappelant aux insulaires que les velléités séparatistes « ne mèneront nulle part ». Zhang Dejiang le Président de l’ANP,  leur suggère  de penser plus à leur économie, pour éviter de voir leur PIB dépassé par celui de Shenzhen d’ici 2 ans (le PIB de Hong Kong est de 3,8% et celui de sa voisine Shenzhen, de 9%).

Xi Jinping qui prépare pour juin sa visite de la ville pour le 20ème anniversaire de la rétrocession, a déjà choisi le patron de Hong Kong, que la ville devra « élire » au suffrage indirect le 26 mars. Contre son rival John Tsang, chouchou de la rue, il a notoirement désigné Carrie Lam, voyant en cette cadre chevronnée, un être capable de gérer la ville avec doigté, sans « maux de tête » pour Pékin… Pour autant, Li Keqiang croit toujours que selon la règle « un pays, deux systèmes », la Chine ne s’immisce pas dans les affaires de la Cité.

Enfin et surtout, Hong Kong démotivée et l’équivoque autonomiste dissipée, la Chine peut aller de l’avant : Yu Hongjun, ex-n°2 du département international du Parti affirme que 20 ans de transition, c’est assez ! Il est temps d’amender la loi fondamentale pour permettre plus « d’intégration ».

Entre Chine et Hong Kong, il faudrait pouvoir échanger plus de fonctionnaires, la ville devrait commencer à payer des impôts à Pékin, et les insulaires devraient pouvoir s’engager dans l’APL. Plus prudente, Elsie Leung, ex-secrétaire à la Justice hongkongaise répond : « révision, oui, mais pas à la légère »… C’est une nouvelle époque qui s’ouvre.

Eric Meyer (VdlC) pour lepetitjournal.com/shanghai Mardi 14 mars 2017

Informations complémentaires :
Extrait du n°10 du 06/03/17 au 13/03/17
www.leventdelachine.com

Nouveau : L'application mobile du Vent de la Chine sur iPhone et sur Android

Lire ou relire les précédents VDC :

SPORT D'HIVER - L'Empire du bonheur blanc

SECURITE ALIMENTAIRE - La Blockchain au secours du porc

Explorer la rubrique Actualités Chine

 
Shanghai

XIAMEN ET LES MAISONS TULOUS - Traverser 1000 ans d’histoire !

À deux heures de vol de Shanghai, la province du Fujian est une bonne destination pour un long week-end au minimum. Outre Xiamen 厦门 (la porte du manoir) qui est une ville moderne, l’îlot de Gulangyu permet de retrouver l’ambiance du siècle passé, et à trois heures de route se trouvent de nombreux villages tulous. De quoi prendre un bon bol d’air !
Actualité Chine

XIAMEN ET LES MAISONS TULOUS - Traverser 1000 ans d’histoire !

À deux heures de vol de Shanghai, la province du Fujian est une bonne destination pour un long week-end au minimum. Outre Xiamen 厦门 (la porte du manoir) qui est une ville moderne, l’îlot de Gulangyu permet de retrouver l’ambiance du siècle passé, et à trois heures de route se trouvent de nombreux villages tulous. De quoi prendre un bon bol d’air !
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Comment faire en sorte que chaque jour compte ?

Ce matin, comme tous les matins, ça sent bon le café et le pain grillé dans ma cuisine. Je prends le petit déjeuner avec mon mari et mon fils de 7 ans. J’adore ce moment de la journée. Je ne suis pas hyper vivace, par contre mon fils lui, il pète la forme, comme tous les jours !

FRENCH HEALTHCARE – Exporter l’excellence française en matière de santé

Largement envié à l’étranger, notre modèle de santé « à la française » bénéficie d’une solide réputation. La France a su devenir une référence en la matière, rayonnant bien au-delà des frontières de l’hexagone. Pour poursuivre sur cette voie, et apporter plus de lisibilité à ce secteur, Jean-Marc Ayrault vient de lancer le label French Healthcare, « la santé française, une excellence qui s’exporte », une marque unique fédérant tous les acteurs du secteur. 
Expat - Politique

CAMBODGE – Le français plus qu’une passion, une tradition royale

Le temps d’une rencontre, le Prince Tesso Sisowath du Cambodge a partagé avec Lepetitjournal.com sa passion, son attachement pour la langue française et nous a parlé de la place qu’elle occupe, au fil des générations, au sein de la famille royale. Il est lui-même très investi dans le rayonnement de la francophonie.
Magazine
Frases de la vida frases de la vida frases de enamorados poeme d'amour Joyeux Anniversaire