Jakarta

AÏD EL-FITR : Jakarta vide comme jamais

 

Chaque année, à la fin du ramadan, un petit miracle s’accomplit : le centre de Jakarta découvre les joies d’un trafic fluide ! Jakarta Pusat se retrouve ainsi déserté et, pour ainsi dire, démacetisé

Chaque année, à la fin du ramadan, un petit miracle s’accomplit : le centre de Jakarta découvre les joies d’un trafic fluide ! Jakarta Pusat se retrouve ainsi déserté et, pour ainsi dire, démacetisé.

Traditionnellement, de nombreux expatriés profitent de cette période chômée pour partir en vacances ou prendre des congés hors de la capitale. Dommage, car il s’agit aussi de l’époque idéale pour découvrir une autre Jakarta, délestée de son lourd manteau d’engins à moteur. 

A l’image de Noël en France, la majorité des musulmans de la capitale célèbre l’Aïd el-Fitr en famille et se retrouve bien souvent dans une autre province de l’archipel voire en banlieue. Heureux les ‘touristes’ qui partent alors à l’assaut du centre, car durant l’équivalent d’un long week-end, la ville est à eux, comme à aucun autre moment du calendrier !

La veille de l’Aïd, déjà, dès l’heure de la rupture du dernier jeûne du mois de ramadan, règne une ambiance sonore qui sort de l’ordinaire. Cette soirée de réveillon, les Indonésiens l’appellent ‘Malam takbiran’. À partir de 18h, le concert des muezzins débute. Les louanges à Dieu se prolongent ensuite sans interruption jusque tard dans la nuit jakartanaise, illuminée en parallèle d’innombrables feux d’artifice.

Durant les deux jours de l’Aïd el-Fitr qui succèdent à Malam takbiran, le cœur de la ville aux mille macet parait alors presque vide. Bien sûr, toutes les voitures n’ont pas totalement disparu et il faut parfois faire preuve d’un peu de patience pour prendre une photo vraiment éloquente. Reste que sous le soleil de l’Aïd, pas l’ombre d’un embouteillage ne plane sur Jakarta Pusat !

Et l’on se prend à rêver… Si les transports en commun avaient été développés plus tôt… Si les tours cessaient de pousser là où le trafic est déjà saturé…  Si les véhicules ne circulaient pas à moitié vide… Si, si, si…

Avec des si, c’est certain, on désembouteillerait Jakarta !

Joël Bronner (www.lepetitjournal.com/jakartamercredi 28 juin 2017

Crédit photos : Joël Bronner
 
A la Une à Jakarta

UNE ETUDIANTE LILLOISE A JAVA - 24h dans la peau d'une Indonésienne

En cette période estivale la rédaction de Lepetitjournal de Jakarta prend quelques jours de congés mais ne vous laisse pas sans lecture pour autant. Du 18 juillet au 17 août retrouvez 3 fois par semaine les lundi, mercredi et vendredi une re-diffusion des articles les plus lus depuis le début de l' année 2017. Portraits, conseils pratiques et culture sont au programme de votre été. Dès le 21 août vous retrouverez toute l'actualité , 5 jours par…
Une internationale

ÎLE-DE-FRANCE – Ouverture de 3 lycées internationaux

Jusqu’à l’année dernière l’Ile-de-France ne bénéficiait que d’un seul lycée international public. Mais la région semble aujourd’hui déterminée à remédier à cette situation, souhaitant devenir attirer de plus en plus de talents venus de l’étranger. Il est prévu que 3 nouveaux établissements internationaux publics voient le jour prochainement. Le premier devrait d’ailleurs ouvrir ses portes pour la rentrée 2018.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine