Jakarta

AÏD EL-FITR : Jakarta vide comme jamais

Chaque année, à la fin du ramadan, un petit miracle s’accomplit : le centre de Jakarta découvre les joies d’un trafic fluide ! Jakarta Pusat se retrouve ainsi déserté et, pour ainsi dire, démacetisé

CINÉMA EN INDONÉSIE : pourquoi une offre si peu diversifiée ?

Faible concurrence dans l’exploitation des films, nombre d’écrans encore limité et demande uniformisée expliquent en partie le manque de diversité actuel dans les salles obscures indonésiennes. Hollywood first !

BALI - Des guides touristiques pour protéger les enfants vulnérables

“Les enfants ne sont pas une attraction touristique” tel est le cri d’alarme lancé depuis le Cambodge par ChildSafe Movement créé en 2005 par l’association Friends International. Ce mouvement global de protection de l’enfance a trouvé un moyen original de sensibiliser les touristes aux risques que représentent certains de leurs comportements lorsqu’ils sont en présence d’enfants en formant directement les acteurs locaux et notamment les guides touristiques.  Le tour Operator Buffalo Tours installé à Bali a justement bénéficié de cette formation pour ses guides . Nous avons interrogé Valérie Sfeir Coordinatrice International de ChildSafe Movement sur le déroulement et l’intérêt de ces stages.

SOCIÉTÉ – Le Ramadan dans l’intimité des familles

Le 26 mai l’Indonésie entre dans le mois du Ramadan. Dans le plus vaste pays musulman au monde le jeûne est suivi par une grande majorité de la population. Il est avant tout un moment de retrouvailles familiales, de recueillements, de réflexions spirituelles, d’intensification de la pratique du culte mais aussi d’échanges et de partages. Nous avons rencontré Nida, Nani, Indri et des lycénnes du Lycée Français de Jakarta qui nous ont expliqué leur ramadan, leur tradition, leur perception du moment. Pendant un mois, tout musulman qui pratique le jeûne ni ne mange ni ne boit ni ne fume et doit s’abstenir de tout péché. 

RESEAUX SOCIAUX - 10 comptes Instagram à suivre

Les Indonésiens connectés passent en moyenne 3 heures et 16 minutes par jour sur les réseaux sociaux, ce qui les place à la 6e place mondiale des consommateurs de Facebook, Twitter, Snapchat et autres Instagram , les tenants du titre étant les Philippins avec quotidiennement 4 heures 17 minutes. Autant dire qu'il est important lorsqu'on vit en Indonésie de savoir surfer autre chose que des vagues pour rester à la page. Lepetitjournal.com/jakarta a sélectionné pour vous 10 comptes Instagram qui vous emmènent à la découverte de Jakarta à travers, l'art, la gastronomie, la culture, la photographie...Bon voyage !

FÊTE DU TRAVAIL - Un droit récent en Indonésie

A Chicago le 1er mai 1886 une grève généralisée suivie par 400.000 travailleurs demandant l'établissement de la journée de 8h de travail tourne mal et cause la mort de plus de 10 personnes.  En souvenir de ce tragique épisode,  lors d'une réunion à Paris de l’Internationale  socialiste, le 1er mai est déclaré “journée internationale des travailleurs”. C’est un jour chômé et payé en France depuis 1947, mais il n’en va pas de même dans tous les pays du monde. L’Indonésie quant à elle ne déclare le 1er mai férié qu’en 2013 après de nombreux rebondissements.

OJEK – Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les motos-taxis jakartanais

Face aux « macet » qui engorgent la ville de Jakarta et à l’absence de transport en commun, les motos-taxis florissent depuis longtemps dans la mégalopole. En 2010, une start-up s’est lancée sur ce marché jusque-là complètement artisanal et en a fait une success-story à l’indonésienne. Go-Jek a vite été suivie par de nombreux concurrents, parmi eux, la société américaine Uber qui a lancé en avril 2016 son application Uber Motor. Pour en savoir plus sur ce métier bien utile à Jakarta, nous avons rencontré Rorry, étudiant jovial et engagé qui a décidé de devenir chauffeur pour Uber, à l’âge de 21 ans. « Attention, prévient-il, si je commence à parler de mon petit boulot, je ne sais plus m’arrêter ! ». 

A la Une à Jakarta

MODE - De Paris à Bali avec Anaïs Amans, co-créatrice de OH SISTERS

Aujourd’hui on va vous faire voyager ! Ou plutôt, on part en voyage avec Anaïs, créatrice de la marque de prêt-à-porter pour femmes OH SISTERS, Parisienne de naissance, anciennement journaliste au Cambodge puis styliste au Vietnam, et aujourd’hui entrepreneur à Bali !
Une internationale

DON'T GO TO ALGERIA – Tolt : "J’ai envie de découvrir les pays qui souffrent des préjugés"

Benjamin Martinie, alias "Tolt". Un an après avoir connu un franc succès avec sa vidéo « Don’t go to Iran » qui efface tous les stéréotypes entendus sur la République islamique, Benjamin Martinie, alias Tolt, revient avec une nouvelle vidéo, cette fois sur l’Algérie, tout en gardant le même concept. Le principe est simple, « Tolt » part deux semaines dans le pays en question, et y découvre sa culture et son peuple.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine