DES FRANÇAIS EN INDONESIE - L’aventure à Flores

 

La communauté française en Indonesie réside principalement à Jakarta et à Bali. Pourtant certains de nos compatriotes ont choisi de pousser l’ aventure plus loin et se sont installés dans des régions moins fréquentées par les expatriés. IIs font leur vie à Lombok, Flores ou Sumatra. Lepetitjournal.com/jakarta est parti à leur rencontre. Tous les lundis du  mois de juillet découvrez un portrait de français d’ Indonésie hors des sentiers battus. Cette semaine cap sur Flores et Labuan Bajo où Maya et sa famille vous emmènent en croisière à bord d’ un bateau Phinisi traditionnel.

C’ est en 2006 que Maya découvre l’ Indonésie pour la première fois. Elle passe 2 ans en famille à Kalimantan où son mari travaille pour la société Total. A cette époque déjà ils rêvent de plonger dans les eaux translucides de Flores et de découvrir la région des Komodo. Un de leurs amis y possède un bateau et il est intarissable sur la beauté de la région.

En 2011 la famille s’installe, toujours pour des raisons professionnelles à Kuala Lumpur. Coïncidence ou hasard de l’ existence l’ami français vient de mettre en vente le fameux bateau. C’ est un coup de coeur et Maya et son mari font l’ acquisition de ce Phinisi. “ C’ est une embarcation traditionnellement utilisée en Sulawesi pour la pêche et le commerce d’ îles en îles. L’ embarcation est construite directement sur la plage  sans plan et sans clou. Toutes les planches sont assemblées à l’ aide de chevilles.” nous explique passionnée Maya.” Tous les bois utilisés proviennent de l’ est de la Sulawesi, il faut souvent plusieurs semaines pour trouver l’arbre idéal dont le tronc servira à la fabrication du mat.” complète-t-elle.

L’ espace intérieur a été amélioré pour apporter un peu de confort à l’ embarcation traditionnelle qui peut aujourd' hui recevoir jusqu’à 6 adultes. Maya le loue aux vacanciers et plongeurs depuis 5 ans maintenant et organise une vingtaine de croisières par an. 4 personnes travaillent à bord : le capitaine, le mécanicien, le cuisinier et le chef de croisière qui est aussi l’ instructeur de plongée. Tous sont originaires de Flores. 

Ces croisières s’ adressent en priorité aux passionnés des fonds sous-marins. Pour Maya Flores est un lieu privilégié pour les plongeurs car les fonds y sont toujours magnifiques, les coraux sont encore vivants et ne subissent pas les assauts des étoiles de mer bleues qui sont de féroces prédateurs dans d’autres régions de l’archipel. 

Pour développer leur petite entreprise Maya et son mari font construire un nouveau Phinisi. Plus grand que le précédent il sera aménagé de 6 cabines et d’ une suite parentale. Car Maya est persuadée qu’il y a encore beaucoup à faire en Indonésie et qu’ils ne sont qu’au début de l'aventure. Il reste de nombreuses îles inexplorées et méconnues des touristes. Leur projet est viable mais il faut aussi se poser la question de l’ organisation car avec 2 enfants scolarisés il est difficile de vivre à l’année à Labuan Bajo. En attendant d’ avoir trouvé la solution idéale Maya ne se lasse pas de décrire la beauté des fonds de Flores. Son plus beau souvenir : “ La rencontre avec les raies manta bien sûr. Elles s’ arrêtent observent le plongeur, le temps est alors suspendu. Si elles acceptent l’ intrus elles lui offrent un ballet unique et volent en tourbillonnant. La première fois c’ est tellement bouleversant que j’ ai pensé ça y est je peux mourir.”

Lucie Pech (www.lepetitjournal.com/jakarta) lundi 3 juillet 2017

Crédit photos : Maya Milcent
 
Pour en savoir plus  : www.komodoaventure.com
 
 

UNE ETUDIANTE LILLOISE A JAVA - 24h dans la peau d'une Indonésienne

En cette période estivale la rédaction de Lepetitjournal de Jakarta prend quelques jours de congés mais ne vous laisse pas sans lecture pour autant. Du 18 juillet au 17 août retrouvez 3 fois par semaine les lundi, mercredi et vendredi une re-diffusion des articles les plus lus depuis le début de l' année 2017. Portraits, conseils pratiques et culture sont au programme de votre été. Dès le 21 août vous retrouverez toute l'actualité , 5 jours par…
Une internationale

ÎLE-DE-FRANCE – Ouverture de 3 lycées internationaux

Jusqu’à l’année dernière l’Ile-de-France ne bénéficiait que d’un seul lycée international public. Mais la région semble aujourd’hui déterminée à remédier à cette situation, souhaitant devenir attirer de plus en plus de talents venus de l’étranger. Il est prévu que 3 nouveaux établissements internationaux publics voient le jour prochainement. Le premier devrait d’ailleurs ouvrir ses portes pour la rentrée 2018.
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine